• Kingdom Builder - FICHE DE JEU
  • 6

Kingdom Builder

Note moyenne
4.33
(3 notes)
Règles: 30' - Partie: 60'
Année:
Auteur(s):
Editeur(s):
Catégorie: Famille
Nombre de joueurs: de 2 à 4 joueurs
Note moyenne des lecteurs (1 note)
7.00
Soumettre votre avis:
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
Soumettre
     
Annuler

Donner votre avis !

pub pub pub

SwatSh: 7/10

J’étais très curieux et très avide de découvrir Kingdom Builder, le dernier né de Donald X. Vaccarino, l’auteur du sublime Dominion.

Ici, point de deckbuilding mais un jeu de placement: à son tour on tire une carte (et une seule, sic) qui montre un type de terrain.  On doit alors construire 3 maisons sur ce type de terrain et puis c’est au joueur suivant de tirer une carte.

Les règles de construction sont assez simples: on doit d’abord poser sur le type de terrain indiqué mais aussi, si possible, agrandir une suite de maison de sa couleur.

Lorsqu’on est dans les premiers à construire à côté d’un bâtiment spécial, on reçoit son bonus, en général assez sympa.  De plus, ce bonus est activable à chaque tour: placer une 4ème maison, déplacer une maison,…

A la fin du jeu, lorsqu’un joueur a réussi à placer toutes ses maisons, on compte les points selon 3 cartes tirées aléatoirement en début de partie du type: chaque maison autour d’un château rapporte 1 point supplémentaire, chaque maison au bord de la rivière 1 point, la majorité des maisons dans une province,…  Rien de bien original.

Là où le jeu est très frustrant c’est dans son tirage de carte et ses règles de constructions.  Nos choix sont très très limités voir inexistants dans certains cas ce qui peut gâcher la partie d’un ou plusieurs joueurs.

Dommage car le jeu était joli et j’ai hâte de découvrir un bon jeu de placement après tous ces jeux de pose d’ouvriers.  Je cherche toujours… 🙁

Nouvelle partie:

Après quelques parties de ce jeu primé au Spiel, je peux dire qu’il est plus subtil qu’il n’y parrait.

La subtilité réside dans les bonus qu’on aura su récupérer lors du placement de ses maisons à côté des bâtiments spéciaux.  En effet, ces bonus permettent d’élargir les possibilités de placement initialement fort restreintes par le tirage de carte paysage.  À son tour, on va donc optimaliser le placement de ses maisons grâce à ces bonus en gardant à l’oeil, les différentes façons de gagner des PVs.  Point de vision long terme ici, mais plutôt un optimalisation de ses coups.

Le hasard de la pioche des cartes est néanmoins fort présent, et il faudra l’accepter sous peine de ranger le jeu aux oubliettes.

Philrey212: 3/10

Kingdmon Builder est la petite déception de cet Essen 2011. Pourtant, il avait tout pour plaire: hauteur renommé (Dominion), design agréable, beaucoup d’attente du public.

Nous avons la chance de trouver une table libre chez Queen Games. Les règles nous sont expliquées, à moins qu’on les ai lues nous même, je ne sais plus trop, et la partie démarre. Après 2 ou 3 tours, et bien on avait déjà l’impression d’en avoir fait le tour. Et donc, le jeu devenait répétitif. De plus, l’impression de subir le jeu plutôt que de contrôler quoi que ce soit était assez forte. En effet, on a une carte en main, et on fait avec. Il faut optimaliser le placement de ses cités avec la seule carte que l’on a. Voilà, c’est à peu prêt tout. Les autre points de règles n’apportent pas grand chose de plus.

Grosse déception donc que ce Kingdom Builder.

Benoit: 3/10

Quel ennui! Je ne comprends pas comment un jeu aussi dépourvu d’intérêt prend tellement de place à Essen. Une jolie boite, un plateau pas mal, mais après… Kingdom Builder, you are nothing but a suit! Celà ce passe de commentaire.

Je n’ai cependant pas tout à fait perdu mon temps sur le stand de Queens Game car j’en suis parti avec l’extension de Shogun sous le bras 🙂

Ren: 6 /10

Kingdom Builder est un jeu ou l’objectif est de déveloper son territoire en construisant des colonies (on en place 3 à chaque tour) sur un plateau formé d’hexagone.
La pose des colonies répond à des règles bien précises, la principale étant qu’il faut poser sa colonie près d’une colonie déjà existante. De plus l’endroit où on peut poser ses colonies est déterminé par une carte terrain que l’on a tiré totalement au hasard. Ce point seul suffit à rendre quelque peu dubitatif sur le jeu. 2 ou 3 mauvais tirages (pas 10 ou 12) vous bousillent en effet quasiment à coup sûr vos chances de victoire.
En fin de partie les points sont attribués en fonction des conditions de victoire qui sont connues depuis le départ (tirage de 4 cartes parmi un paquet de 8).
Le jeu n’est pas désagréable, il a manifestement été bien testé, ça tourne, le plateau et les conditions de victoire changent à chaque partie. Bref à priori une recette gagante. Mais la mayonnaise ne prend pas vraiment. Outre le petit souci avec Dame Chance évoqué plus haut, on n’est pas « transportés ailleurs ». Le thème est sans importance (ceci est renforcé par le plateau formé d’hexagones, ce qui n’aide pas du tout à faire rêver), l’interaction est faible (on joue plus ou moins dans son coin) et les tours s’enchaînent sans passion. Bref moyen, ne démérite pas mais sans guère de valeur ajoutée parmi la riche production actuelle.

PS: certains aspects du jeu rappellent Hazienda et/ou Durch die Wuste, je ne saurais que trop vous recommander de privilégier ces 2 excellents jeux

Avis et notes des lecteurs
Note moyenne :
(1 note)
7.00
Soumettre votre avis:
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
Soumettre
     
Annuler

Donner votre avis !

par Clems_Achille
Pas si mauvais
J'avais un a priori négatif avant de jouer à ce jeu. Finalement, j'ai été plutôt agréablement surpris. C'est sûr, KB reste un jeu familial qui aura du mal à combler les attentes des joueurs plus expérimentés qui aiment la gestion et la stratégie, mais il est relativement tactique. Il tourne relativement vite et les règles sont assez simples ce qui permet une prise en main rapide.La durée de vie du jeu semble importante compte tenu du grand nombre de tuiles terrain qui permet de créer de nombreux plateaux de jeu différents. Les cartes bonus permettent également de changer les manières de gagner des points de victoire.J'émets néanmoins un petite réserve sur la puissance des villes car lors des 2 parties jouées, les vainqueurs étaient à chaque fois ceux qui avaient construit le plus autour des villes...

Si vous aimez, vous aimerez peut-être...

6 de réponses

  1. Perez dit :

    KingdomBuilder c’est justement les cartes hasard du terrain combinées avec les jokers qui donne tout le sel de ce jeu , réussir à atteindre ses objectifs en utilisant habilement ses jokers pour changer la donne imposées par les cartes terrain.Tout cela paraît simple mais en fait ces combinaisons sont tellement malignes que lorsqu’on les réalise on jubile en voyant le résultat. C’est un jeu familial même si avec nos 4 extensions à la maison il peut devenir agressif car certains jokers peuvent nuire à l’adversaire . Mon fils perd rarement car il a l’esprit vif et vois très vite des le début de la partie où se placer pour utiliser les bons jokers et gagner . Dans jeu il y à jouer et KB est un vrai jeu , les jeux experts sont des chauffes neurones où on se prend au sérieux devant une grosse boîte en carton .

  2. Crenom dit :

    Salut Guillaume, aux vues de ton avis et de pas mal de retours sur le net, il est certain que Kingdom Builder est un jeu qui plaît à un certain public, plus familial j’ai l’impression. Chez Vin d’jeu, il ne nous a pas sublîmé, loin de là. Mais tant mieux qu’il plaise à certains. Il en faut pour tous les goûts.
    Amuse-toi bien,
    SwatSh.

  3. Guillaume Gaudé dit :

    Bonjour,

    ce qu’on peut regretter ce sont les a priori des joueurs sur ce jeu. Je trouve que Kingdom Builder (KB) est très bon, dès lors qu’on dispose d’une règle en français de qualité. J’en suis à plus de 50 parties et franchement, plus j’y joue plus j’aime ce jeu. KB est un subtile jeu de placement, parfois de majorité selon les cartes Personnages mais toujours un jeu d’optimisation sous contraintes (carte Terrain jouée, cartes Personnages en jeu et adversaires).

    Légitimement comparé à Carcassonne et à La Traversée du désert, il est plutôt un savant mélange des deux et, personnellement, je le trouve meilleur que La Traversée du désert même si le tirage d’une carte Terrain laisse place à un peu de hasard, que l’on peut maîtriser avec de l’entraînement.

    Le temps d’apprentissage est très court et le retour sur investissement (apprentissage/développer des stratégies) est grand.

    Un seul mot : jouez-y sans préjugés et vous y reviendrez !
    Bon jeu.

  4. Alarane dit :

    Bonjour,

    Comme ça, c’est vrai qu’il a pas l’air immédiatement « beau », « complexe » etc … mais un cadre familial, pour jouer avec des enfants (8/10 ans), je trouve que ce jeu apporte une bonne « boîte à outils », pour faire découvrir différents types de jeux.

    Ça fait plusieurs fois que l’on voit des démonstration, et que l’on lit les (trop?) nombreuses critiques négatives, nous avons donc décidé de tenter notre chance, notre idée est que sous un jeu familial et très polyvalents dans ses styles de jeu, nous allons pouvoir initier un peu plus nos chères têtes blondes à des thèmes de jeu différent … et qui sais les faire avancer vers des jeu moins « familial ».

    Après, pour des gros joueurs … il est vrai qu’il doit vite être limité … quoiqu’avec des joueurs novices ou jouant peu, il peu s’avérer très intéressant.

  5. Crenom dit :

    Salut Lastele,
    Et bien je suis content que Kingdom Builder plaise à certains. C’est vrai qu’il n’est pas dépourvu d’atouts.
    Amuse-toi bien,
    SwatSh.

  6. Lastele dit :

    Bonjour,

    Je l’ai dernièrement testé, non pas dans un esprit de jeu à l’allemande (suite aux critiques déjà faites), mais avec des personnes qui jouent très peu, très casual. Donc dans un esprit léger.
    Et j’y ai trouvé mon plaisir, j’ai apprécié de ne pas me creuser le crane comme sur un vanuatu ou d’autres jeux de gestion (où je me fais toujours plié par des joueurs très expérimentés).

    Le défaut du jeu, c’est qu’il donne l’impression d’un gros jeu de gestion, limite hard-core, alors que c’est du pure familial, digne d’un carcassone joué en famille.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *