• Star Realms (+ vidéo) - FICHE DE JEU
  • 9

Star Realms (+ vidéo)

Note moyenne
9.00
(1 note)
Mise en place: 10' - Règles: 15' - Partie: 45'
Catégorie: Intermédiaire
Nombre de joueurs: de 2 à 4 joueurs
pub pub pub

1047 Star Realms 1

 

SwatSh 9 /10

J’ai découvert Star Realms d’abord sous forme d’App que je vous conseille vivement de télécharger si vous voulez craquer sur la version physique par après 🙂  En effet, Star Realms est addictif au possible et après chaque partie, on a envie d’en refaire une.

Alors que la version physique peut quelque fois décevoir le joueur, pour Star Realms, elle tient toutes ses promesses.

Star Realms est pour moi LE jeu qui réussit à combiner Magic à un jeu de deckbuilding.

Deckbuilding
Star Realms est un jeu de deckbuilding assez proche du fabuleux Ascension.  Ce n’est d’ailleurs pas étonnant quand on sait qu’un de ses 2 auteurs, Robert Dougherty a également participé à certaines extensions d’Ascension.  En effet, tout comme dans son illustre ainé, on dispose quelques cartes à l’achat au centre de la table (ici 5) ainsi qu’une carte qui est disponible pour toutes les parties.  A son tour, un joueur joue ses cartes qui lui servent entre autre à acheter les cartes du centre.  A la fin de son tour, on défausse le reste de sa main et on pioche une nouvelle main de 5 cartes.  Très classique comme deckbuilding donc.

Magic
– Se taper dessus

La grande originalité de Star Realms est qu’il penche furieusement vers Magic.  OK, ici pas de monstre ni de magiciens, on est dans l’espace (comment ça vous ne vous en doutiez pas 🙂 ?).  Mais, tout comme dans Magic, on va pouvoir se taper dessus !  Ho yeah !  Et avec 2 boites, on pourra même se taper à 4 dessus 😀  On va jouer des cartes vaisseaux qui vont directement viser l’adversaire qui va perdre des points de prestige.  On démarre chacun avec 50 points de prestige.  Dès qu’un joueur en a 0, il a perdu.  Et je peux vous assurer que quand les joueurs sont dans la dizaine, le jeu est très tendu…

– Les bases
Le truc sympa aussi est qu’on peut jouer des bases (sorte d’enchantement dans Magic) qui vont donc rester de tour en tour devant soi et apporter des bonus à chaque tour.  Chaque base a une valeur défensive et l’adversaire peut choisir de soit attaquer la base soit le joueur (comme s’il avait des flyings 😉 ).  S’il détruit une base, elle va dans la défausse de son propriétaire qui devra à nouveau la tirer pour la jouer.  Certaines bases, qui offrent généralement un pouvoir moins puissant, font également office de bouclier et il faut d’abord les détruire si on veut toucher l’adversaire.

– Les couleurs
Dans Magic il y en a 5 (blanc, noir, rouge, bleu et vert), dans Star Realms il y en a 4 (jaune, bleu, rouge, vert).  Et les cartes d’une même couleur se combinent entre elles.  Il est donc très intéressant de se concentrer sur une ou 2 couleurs.  Evidemment, chaque couleur est incomplète et alors que le rouge fait beaucoup de dégâts, le vert donne beaucoup de pièces, le jaune permet de piocher et le bleu permet de regagner des points de prestige.  Chaque couleurs a ses points forts et faibles et il va falloir les combiner au mieux pour pouvoir l’emporter.

– La collectionnite
Et ce qui est encore mieux que dans Magic, dans Star Realms, il n’y a pas la place à la collectionnite !  Un seul deck suffit pour y jouer à 2.  2 decks suffisent pour y jouer de 3 à 4.  Et un deck coût 16 Eur punt aan de lijn comme on dit ici (=point à la ligne 😉 ).  A moins qu’on aie envie d’investir dans les quelques…

– Les extensions
Il est à noter que Star Realms propose plusieurs extensions.  Pour avoir joué avec la majorité d’entre elles, je peux vous dire qu’elles sont anecdotiques et loin d’être indispensables.  C’est assez dommage car, tout comme dans Magic, on sent le potentiel créatif des extensions.  Mais aucune n’est vraiment créative et aucune n’apporte de nouveaux éléments.  On tourne toujours dans le même pot et même un addict comme moi préfère s’en passer et rester dans la boite de base, épurée, simple, équilibrée et suffisamment variée pour s’amuser longtemps.

L’aspect deckbuilding est important dans Star Realms et grâce aux particularités de chaque couleur, il existe plusieurs stratégies différentes sans qu’aucune ne prévaut.  On peut aisément construire un deck de 2-3 couleurs et les différents mix de couleurs possibles en font autant de stratégies.  Evidemment, tout comme dans Ascension, la pioche des cartes à acheter est importante et l’aléa peut influencer l’importance d’une ou d’une autre couleur.  Un joueur recherchant l’une ou l’autre carte peut avoir de la chance ou de la malchance avec cette pioche.  Néanmoins, cet aléa ne prévaut pas au profit du « bien-joué ».  Star Realms, avec Dominion, l’original et l’inégalé, se classe d’ores et déjà au top des jeux de deckbuilding tant il est stratégique, tactique, interactif, facile, fun, varié, pas cher et addictif.

____________________________________________________________________

 

1047 Star Realms 2


Vin d’jeu d’vidéo

La dégustation en 6 minutes par SwatSh

 

 

Si vous aimez, vous aimerez peut-être...

9 de réponses

  1. Lifepath dit :

    Attention, sous la légereté de Star realms se cache un véritable trésor de rejouabilité et de subtilité. Ce n’est pas avant d’avoir jouer des dizaines, voire centaines que vous comprendrez les arcanes les plus subtiles qui font la différence entre les bons et les très bons joueurs. Mais en effet, et là c’est très fort, un débutant peut exploser un bon joueur sur sa première partie !

  2. Salmanazar dit :

    Après Valley of the king, dominion, ascension, thunderstone, barbarossa et consorts, je pensais avoir fait le tour du deckbuilding hors JCC, JCE.

    Et bien non, Star realms est excellent. 3 parties dans la journée qui suit l’achat et envie d’y rejouer. Bon signe !

  3. Ludo1 dit :

    Découvert ce jour et c’est tout simplement addictif : 5 parties consécutives et j’ai du dire stop à mon fils qui en redemandait encore. Que de tensions lorsque les 2 jours gravitent autour des 15 points de vie… Tout peut se jouer sur un dernier coup et on prie, on espère au moment où l’on refait sa main, on peste contre la malchance et on s’extasie lorsque la victoire se joue sur un fil. Du pur plaisir…… A recommander les yeux fermés.
    P.S : un deckbuilding mais qui se distingue de Dominion (pour moi, pas du tout le même type de jeu).

  4. SwatSh dit :

    Merci pour tes avis thonywood & amuse-toi bien!

  5. thonywood dit :

    Je trouve star realms est un deck-building rapide et des plus efficaces. Il sort très souvent à la maison et entre amis. 5 mn d’explications et c’est parti. Même après une trentaine de parties, tout le monde à ses chances de gagner si on explique bien les avantages des 4 factions. Je pense même pledger Epic son petit frère en KS en ce moment (24/06).
    A acheter les yeux fermés, anglais simple, peu de texte, bref pas besoin du bac pour s’en sortir. Mes enfants 11 et 13 ans adorent, je ne gagne pas à tous les coups d’ailleurs…

  6. Ludo1 dit :

    Bonjour,
    En ce qui me concerne, Dominion reste la référence en ce qui concerne le deckbuilding. Il est facile d’accès, très fluide et la prise en main est rapide. Par contre, un joueur habitué aura toujours un net avantage sur des novices (la part de hasard y étant très faible et les combo puissantes). De mon côté, lorsque je le présente, j’évite les combinaisons trop puissantes et j’aiguillonne mes compagnons de jeu. Cela permet de prendre la mesure de la richesse et de la profondeur de ce jeu.
    Ludiquement,

  7. _blank dit :

    Merci pour ta réponse.
    C’est marrant mais a priori j’aurais pensé Dominion plus facile à sortir… J’en ai fait quelques parties en lignes, je l’ai trouvé très fluide et facile à comprendre, alors que c’est un peu la crainte que j’ai (sans y avoir joué, hein) avec Star Realms qui me paraît plus austère, de par son thème et le look de ses cartes…

  8. SwatSh dit :

    Salut Blank,
    Tout dépend de ce que tu recherches. Si tu recherches un jeu profond et plus complexe, Dominion est pour toi.
    Si par contre tu recherches un jeu plus leger mais aussi plus facile a sortir, Star Realms est pour toi.
    Personnellement, il suffit de voir mes 2 notes pour comprendre vers où mon coeur penche 🙂

    Amuse-toi bien!

  9. _blank dit :

    Merci pour cet article !
    Je voudrais m’acheter un jeu de deck-building, mais entre celui-ci et Dominion mon cœur balance. Si tu devais n’en choisir qu’un, ce serait lequel ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *