• Epic: Uprising (+ vidéo) - FICHE DE JEU
  • 0

Epic: Uprising (+ vidéo)

Note moyenne
8.75
(2 notes)
Mise en place: 5' - Règles: 15' - Partie: 70'
Catégorie: Intermédiaire
Age minimum: 12
Nombre de joueurs: de 2 à 4 joueurs
Nombre de joueurs conseillé: de joueurs

Jeu de base:

Note moyenne des lecteurs : pas encore de note !
-.--
Soumettre votre avis:
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
Soumettre
     
Annuler

Donner votre avis !

pub pub

1451 Epic 1Swa 7

SwatSh: 9,5 /10

Epic est vraiment une tuerie pour tout amateur de Magic.  Au plus j’y joue, au plus je l’apprécie.  Il procure les mêmes sensations que son aîné sans montrer ses défauts : il n’occasionne aucune collectionnite aigüe car les cartes sont limitées et distribuées sans hasard dans les boosters.  De plus, on peut y jouer sans préconstruire son deck.

La méthode de construction du deck la plus classique est celle du draft et peut prendre beaucoup de temps.  On doit drafter 3 fois 10 cartes et quand on ne les connait pas, on va devoir toutes les lire.  Cette phase à elle seule prend la moitié du temps d’une partie.

Ensuite, c’est du pur bonheur tant on est plongé dans les mêmes sensations qu’à Magic avec autant d’effets de surprise et de suspense que l’illustre jeu de Richard Garfield.

L’extension Uprising apporte 48 nouvelles cartes qui permettent de varier le jeu sans apporter de nouveaux mécanismes.  L’effet « Loyalty 2 » est renforcé et agrémenté de nouvelles possibilités telles qu’un Loyalty X permettant d’occasionner X dégâts en fonction du nombre de cartes de la même faction dans sa main, ou « Loyalty 2 : blitz » apportant une nouvelle capacité si on a 2 cartes de la même faction dans sa main.  A l’exception d’accentuer les combinaisons de même faction, Uprising n’apporte rien de nouveau à l’excellent Epic.  Les nouvelles cartes permettent néanmoins plus de variété et, surtout, donnent l’occasion de rejouer à cette petite perle ludique.


benoit-3

Benoit:  8/10

J’ai beaucoup aimé notre partie et la dynamique de Epic. Les cartes sont magnifiques.
Le deck building est complexe et mérite sans doute de nombreuses parties pour l’optimiser. Trouver les bonnes combinaisons entre les créatures et les events est un vrai casse tête, mais j’ai trouvé la construction très fun.
Notre partie à 3 joueurs crée un déséquilibre assez jouissif. On tape sur un gars à sa gauche qui ne peut que répliquer mais pas attaquer directement. Il ne peut lui-même attaquer que sur sa gauche. Évidemment, lorsque le troisième joueur rend les armes, on peut s’expliquer en face-à-face.
Il y a une part de hasard inhérente au jeu qui limite un peu mon plaisir, et à ma cote.


1451 Epic 7


Vin d’jeu d’vidéo

La dégustation en 4 minutes par SwatSh

Avis et notes des lecteurs
Pas encore de note !
Soumettre votre avis:
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
Soumettre
     
Annuler

Donner votre avis !

Si vous aimez, vous aimerez peut-être...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *