• Tesla vs. Edison: Powering Up! (+ vidéo) - FICHE DE JEU
  • 0

Tesla vs. Edison: Powering Up! (+ vidéo)

Note moyenne
8.00
(1 note)
Mise en place: 15' - Règles: 35' - Partie: 120'
Année:
Auteur(s):
Illustrateur(s):
Editeur(s):
Catégorie: Expert
Age minimum: 14
Nombre de joueurs: de 1 à 6 joueurs
Nombre de joueurs conseillé: de joueurs
Note moyenne des lecteurs : pas encore de note !
-.--
Soumettre votre avis:
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
Soumettre
     
Annuler

Donner votre avis !

pub pub

1474 Tesla vs Edison 1

chaps-1

Chaps:  8/10

Ah quel bonheur de voir des créateurs de jeu à l’écoute des joueurs. Tesla vs Edison m’avait déçu comme beaucoup. Vendre et acheter des actions en bourse pour faire varier des cours au lieu de développer le réseau électrique comme promis avait fait du mal au  plaisir ludique. D’autant plus que le thème était très présent de par le matériel de qualité et bien thématisé, comme les cartes personnages / propagandes empruntes d‘histoires véridiques.

Aujourd’hui l’extension « Powering Up ! » transforme Tesla vs Edison en un jeu qu’il aurait toujours dû être, stratégique de développement à forte interaction entre les joueurs. Je ne réexpliquerai pas le jeu, une fiche existe déjà, je vais juste détailler les différences.

De nouveau atours pour les tours

Le jeu était malade, quoi  de neuf Docteur ?

1)    Les évènements : Chaque tour débute avec un événement (une carte) toujours thématique et historique, elle impacte tout le tour. Soit tous les joueurs (souvent une vacherie), soit un seul joueur. Dans ce dernier cas c’est un cadeau bien sûr, mais … Pour en bénéficier il faut gagner la carte événement aux enchères. Hop de nouvelles enchères en plus de celles pour acquérir les célébrités. Donc les évènements amènent de la rejouabilité, du renouveau à chaque tour et de l’interaction lors des enchères. En plus les évènements peuvent faire varier les valeurs boursières des entreprises dans un sens ou l’autre, pour tout le monde.

2)    Une nouvelle action : Construire son HQ ! En début de partie le choix d’une grande célébrité s’accompagne de 4 bâtiments à construire (4 cartes), chacun une fois construit nous apportera un gros bonus, oneShot, toute la partie, ou en points de victoire. 4 bâtiments, un pour nous faciliter la progression scientifique, un pour nous donner un bonus $, un pour apporter des bonus lors de propagande, un pour nous apporter des points de victoire en fin de partie selon une condition à remplir. Voilà du renouveau, le ton est donné : le cœur du jeu : le développement. Autre avantage, cela rééquilibre les personnages puisqu’en plus des bonus des personnages on aura les bonus des bâtiments. Selon la configuration de la partie vous verrez qu’il y a un timing à trouver dans la construction de ses bâtiments, c’est bien sympa.1474 Tesla vs Edison 2

Construire un bâtiment est tout simple : ils dépendent tous d’une caractéristique personnage (mégaphone-propagande, éclair-inventivité…), j’utilise un personnage (comme à chaque action) qui a au moins 1 dans la caractéristique et le bâtiment est construit. Equilibrage, nouvel action, stratégie et recentrage sur le développement. Merci.

3)    Fini de jouer avec les actions pendant ses actions : On n’utilise plus nos personnages pour acheter et vendre en bourse et tant mieux ! Ils ne servent plus qu’à : Construire nos bâtiments, faire de la propagande, se développer technologiquement et électrifier les USA qui devient le cœur du jeu… Enfin… Car c’est LE moyen de monter la valeur de son entreprise, ce qui nous fera gagner. Du développement, de la stratégie, nous voilà dans un jeu que j’apprécie.

Tu as fini tes actions ? Passe chez le comptable : Bookeeping !

Une fois que tous les personnages des joueurs ont agi on passe en Bookeeping. Là celui qui a l’entreprise avec la meilleure réputation  (qui s’obtient toujours via la propagande) monte la valeur de son entreprise du numéro de la phase (1, 2 ou 3), celui qui a le brevet de niveau le plus élevé dans la technologie (AC ou DC) qui a la meilleure réputation, gagne de la même manière de la valeur boursière. Maintenant si je veux que ma valeur boursière grimpe je me concentre sur l’électrification des USA, sur la réputation de mon entreprise et celle du courant continu ou alternatif (ho, ho, pile poil dans le thème de concurrence entre Tesla et Edison) mais aussi sur mes brevets ! Ben oui je contrôle un inventeur qui développe l’électricité aux USA ! Hé ben voilà quand on veut on remet le thème au cœur du jeu.

1474 Tesla vs Edison 3Bon on joue un peu en bourse quand même … Mais juste ce qu’il faut ! pas d’utilisation de personnage, maintenant c’est dans cette phase de bookeeping, après les actions. Chaque joueur peut en premier échanger 2 actions. Il rend une action qu’il possède et en prend une autre, payant ou gagnant la différence de prix (selon les valeurs respectives des entreprises). Puis il peut acheter une action à son prix s’il le souhaite. Donc on peut échanger une fois puis acheter une fois ou acheter une fois uniquement ou ne rien faire. Evidemment comme toujours l’action rendu fait descendre d’une colonne la valeur de l’entreprise, l’action gagnée fait monter d’autant de case que la phase en cours. C’est beaucoup moins violent. Je peux juste faire baisse d’une colonne une entreprise par tour et encore je ne le ferais pas à chaque tour c’est certain.

C’est excellent, ça amène de la stratégie ce n’est plus violent, ce n’est plus le cœur du jeu et vous constaterez que ça équilibre. Les entreprises hautement valorisées auront tendance à baisser, les entreprises à faible valeur auront tendance à monter, avec en plus de l’ambiance à la table « achète mes Thomson, c’est une valeur qui monte, pas cher en ce moment !!)

Et petit point très important : au dernier tour les échanges/achats d’actions ne font plus varier les cours ! Donc au dernier tour maintenant on construit comme des petits fous le réseau électrique plutôt que de jouer en bourse et on essaie de finir avec la meilleure réputation et le meilleur brevet. Bravo !

Propagande pour tous :1474 Tesla vs Edison 4

Maintenant une carte propagande utilisée est retournée. Si elles le sont toutes, alors on les remet toutes disponibles, cela évite que des joueurs se retrouvent à ne pas pouvoir utiliser de carte propagande. Elles sont toujours remplacées au début de chaque phase.

Plus de thème, plus de cartes, plus ou moins de joueurs :

Il y a de nouvelles cartes à mélanger aux anciennes pour augmenter la rejouabilité et une nouvelle grande célébrité. Car maintenant on peut jouer à 6 et un Bot permet de jouer seul (ce que je ne fais jamais).

Un jeu qui marque des points… Différemment :

Chaque action possédée rapporte des points : 6/action pour l’entreprise la plus valorisée, 5/action pour la suivante, puis 4/action… (les égalités sont résolues par la réputation de l’entreprise), cela reste LA machine à point. Puis des points pour les bâtiments construit, 1 seul ? 1 point, 2 ? 3 points, 3 ? 6 points, 4 ? 10 points, non négligeable. Votre bâtiment « Works » vous rapportera 5-6 points si vous avez bien réalisé l’objectif qui y est décrit (ex :  2 PV par ville de Niveau IV électrifiée). Enfin, anectodique l’argent rapporte quelques points mais ne fera en aucun cas la différence.

1474 Tesla vs Edison 5Voilà, l’extension « Powering Up ! » pour moi finalise Tesla vs Edison, le jeu est maintenant enfin bien conçu, pas question de jouer sans ! Certes ce n’est pas le jeu de l’année, mais maintenant je suis content de l’avoir dans ma ludothèque et le ressortirait sans aucun doute, du thème, du développement au cœur du jeu, une interaction forte entre les joueurs (course, concurrence…) et l’effet crescendo, on commence en se disant que l’on va pouvoir rien faire (il faut tout faire et on commence avec peu d’argent et 2 actions / tour) et tout est exponentiel pour chaque joueur, plus d’action, plus d’argent, plus de possibilité, plus de dépenses au fur et à mesure des tours jusqu’à la fin de la partie. Pari réussi.

Alors ce confit AC/DC ? Ni Highway To Hell ni Stairway to Heaven.  Maintenant une bonne surprise, un jeu de développement stratégique pas trop complexe à forte interaction, au thème très présent et à la rejouabilité assurée.

« Entre les différentes branches d’enquêtes électriques, le plus intéressant et peut-être immédiatement le plus prometteur est le fait de traiter des courants alternatifs. »

Nikola Tesla


1474 Tesla vs Edison 8


Un St Nicolas de Bourgueil un vin léger fruité parfait pour ma femme et très agréable pour moi même si je les préfère plus lourd plus riche plus tanique et plus complexe, mais un vin qui va fort bien, la vallée de la Loire fait vraiment des vins agréables à boire.

Un St Nicolas de Bourgueil un vin léger fruité parfait pour ma femme et très agréable pour moi même si je les préfère plus lourd plus riche plus tanique et plus complexe, mais un vin qui va fort bien, la vallée de la Loire fait vraiment des vins agréables à boire.


Vin d’jeu d’vidéo

La bouteille en 57 minutes par Chaps.

Chaps: « Cette vidéo réexplique tout le jeu avec l’extension, d’où la durée, car pour moi, maintenant, le jeu est fini donc je l’explique dans sa globalité »

Avis et notes des lecteurs
Pas encore de note !
Soumettre votre avis:
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
Soumettre
     
Annuler

Donner votre avis !

Si vous aimez, vous aimerez peut-être...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *