• Tragedy Looper: Cosmic Evil - FICHE DE JEU
  • 1

Tragedy Looper: Cosmic Evil

Note moyenne
8.17
(3 notes)
Mise en place: 5' - Règles: 50' - Partie: 100'
Année:
Auteur(s):
Illustrateur(s):
Editeur(s):
Distributeur(s):
Catégorie: Expert
Age minimum: 14
Nombre de joueurs: de 2 à 4 joueurs
Nombre de joueurs conseillé: de joueurs
Note moyenne des lecteurs : pas encore de note !
-.--
Soumettre votre avis:
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
Soumettre
     
Annuler

Donner votre avis !

pub pub

1542 Tragedy Looper 1

1524 Saltlands 3

SwatSh: 8,5/10

Vu la vente de Filosofia à Asmodée, je ne sais pas si les extensions au magnifique et unique Tragedy Looper vont voir un jour le jour en Français 😉  Voilà pourquoi je me suis procuré sa dernière extension, Cosmic Evil, publiée en Anglais par Z-Man Games.  J’avais évidemment un peu peur de cette édition anglaise tant les textes sont importants dans le jeu.  Est-ce que mixer une extension anglaise à un jeu en Français était possible et n’accroissait pas la difficulté ?  Et bien la réponse est claire : non.  Pour autant que vous connaissez les notions de base de l’anglais, l’extension passe comme une lettre à la poste.  En apprenant 3 petits mots supplémentaires (Goodwill = faveur, corpse = cadavre et curse = malédiction) vous allez aisément jouer avec cette extension.

Outre 10 nouveaux scénarios (ce n’est évidemment pas à négliger tant ça renouvelle bien les parties) et de nouveaux personnages (dont un chat !), Cosmic Evil apporte 3 nouveaux éléments excellents :

1)Le thème de la magie

La moitié des scénarios se jouent sur ce thème.

2)Le thème zombie

Tout tourne autour de ce thème dans cette extension.  Vous allez avoir des scénarios avec des fantômes, des loups garous, des sorcières, des vampires, des morts-vivants et des cadavres, … beaucoup de cadavres.  C’est assez sympa de jouer à ce jeu en basculant du thème plutôt mystérieux du jeu de base à ce thème plus à la mode il est vrai mais tellement bien retranscrit dans les scénarios qu’il en devient captivant.  Pourtant, je suis loin d’être un adepte de ce thème qui ne m’a parlé qu’à travers la série True Blood 😉

3)2 nouveaux mécanismes

Les cadavres.  Il y en aura pas mal dans vos scénarios.  Certains se transformeront en fantômes qui hanteront les couloirs du lieu où ils se situent et d’autres s’animeront même…  Les jetons intrigues compteront d’ailleurs comme des cadavres et permettront le déclenchement d’incidents liés au nombre de cadavres présents…

Les malédictions.  Certains lieux, événements, personnages pourront lancer des malédictions qui tueront des personnages après un certain temps.  Ca va saigner 🙂

Ce qui m’a également marqué dans nos parties avec cette extension, c’est le rôle du mastermind qui n’est pas à négliger.  S’il joue bien, il peut augmenter la difficulté de la partie pour les protagoniste et, à l’inverse, accélérer sa défaite.  C’est un rôle crucial dans vos parties et c’est très agréable de voir un jeu du type « un contre tous » où le rôle du « un » est si difficile et nécessite de très bien le jouer.

Même si l’extension n’apporte rien de fondamental et ne change pas le système du jeu, au final, Cosmic Evil renouvelle bien les parties et apporte un renouveau dans les mécanismes et les thèmes qui sont magnifiquement retranscrits dans les scénarios.  Le fait que l’extension n’existe qu’en Anglais ne gêne pas à condition de posséder quelques notions de base de l’anglais.  Accrochez-vous, ça va saigner !


PhilRey201702

Philrey:     7,5/10

C’est un peu la mode des jeux où il faut résoudre une énigme ou enquête. On l’a vu avec T.I.M.E Stories, Sherlock Homes ou encore Unlock. Tous à un niveau différent et un thème différent. Et chacun apporte quelque chose de nouveau ou différent des autres.

Ici, on pourrait comparer à un Cluedo car on est limité en nombre de lieux (seulement 4 dans notre scénario) mais c’est tout. On pourrait aussi le comparer à Master Mind dans le sens où on a plusieurs essais pour trouver le coupable.

La mécanique est originale: le Master suit un scénario bien précis. Il connait donc le coupable et les personnages présents. Les autres (enquêteurs) ont plusieurs tableaux indiquant la présence (ou pas) des différents éléments du jeu en fonction de l’énigme principale choisie et des enquêtes secondaires. L’idée est originale: il faudra analyser les différentes possibilités en fonction des actions du Master (et des événements qui en découle);

Dans notre scénario, après 2 tours, on a un mort sur les bras et … on perd la partie. On entame donc un deuxième run en gardant en tête évidemment le résultat du premier run: pourquoi est-il mort? Et pourquoi sa mort a-t-elle entrainé le fin de la partie? On s’est donc plongé dans nos tableaux et avons évité que pareil scénario ne se reproduise. On a pris action afin d’identifier l’énigme principale et ainsi identifier les divers persos présents afin de les contrer. On a réussi cette fois-ci.

Au niveau ludique, et bien il faut aimer se plonger dans des enquêtes et travailler par déduction. Regarder à toutes les possibilités et d’orienter ses choix en conséquence pour les réduire et éviter une fin prématurée.

Côté Master, j’émets un petit doute quant au plaisir de jeu. En effet, il m’a semblé qu’il suivait le scénario. Seul le choix des actions à prendre donnait un peu de piment à sa partie. J’ai le sentiment qu’il doit attendre souvent que les autres joueurs se décident. C’est un peu ma crainte mais pas vérifiée car je ne jouais pas ce rôle aujourd’hui.


Dan 3

Dan8,5/10

Tragedy Looper est un jeu extrêmement original.  Jeu de collaboration (tous contre un joueur qui joue le mastermind), il a la particularité qu’une dizaine d’options peut conduire à la perte de la mission et que l’équipe ignore, par conséquent, lesquels contrer (cela déprend du scénario connu du seul mastermind).  C’est des échecs que l’on peut déduire le scénario, mais le problème est que le nombre d’échecs autorisé est évidemment limité.

Il faut aimer les jeux de déduction et de collaboration.  Le fait qu’un joueur joue contre l’équipe génère un combat tactique intéressant.  Sans être trop compliqué, le jeu requiert quand même une certaine concentration (on a eu un peu de mal en commençant à 1 heure du matin 😉 ).  Idéalement à jouer avec du matériel exclusivement dans votre langue maternelle.

1542 Tragedy Looper 2

 

Avis et notes des lecteurs
Pas encore de note !
Soumettre votre avis:
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
Soumettre
     
Annuler

Donner votre avis !

Si vous aimez, vous aimerez peut-être...

1 réponse

  1. Loïc dit :

    Hello les vindjoueurs !
    Juste une petite intervention pour indiquer que j’ai fais une traduction française des tragédies des 2 extensions sorties en anglais.
    Et c’est dispo sur BGG : https://boardgamegeek.com/filepage/147959/recueils-de-tragedie-des-extensions-en-francais
    N’hésitez pas à réagir en commentaire sur la page du fichier si vous voyez des fautes ou des termes mal choisi (et je pense qu’il y en a plein !).

    Et par rapport à la remarque de Philrey sur le plaisir du rôle du Mastermind. Alors ce n’est qu’un ressenti sur 2 parties (1 de chaque côté), mais comme régulièrement dans ces jeux à 1vsX le rôle du « 1 » peut être plus complet, complexe, bref plus intéressant niveau mécanisme (bien sûr il ne profite pas du bon côté de l’entre aide de cerveaux, ou encore ici, du côté mystèrieux, puisqu’il connait tout). Utiliser tous les leviers proposés par le scénario (qui n’en est pas vraiment un finalement) pour réussir à créer des fausses pistes fut vraiment très amusant. Je riais en écoutant les « enquêteurs » persuader de certaines choses pourtant fausses. C’était avec une tragédie de base qui est pourtant très limité en possibilités.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *