• Feelings -2017- - FICHE DE JEU
  • 1

Feelings -2017-

Note moyenne
8.17
(3 notes)
Mise en place: 5' - Règles: 5' - Durée par joueur/euse: 7'
Année:
Auteur(s): ,
Illustrateur(s):
Editeur(s):
Distributeur(s):
Catégorie: Famille
Age minimum: 8
Nombre de joueurs: de 3 à 8 joueurs
Nombre de joueurs conseillé: de joueurs
Note moyenne des lecteurs (1 note)
10.00
Soumettre votre avis:
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
Soumettre
     
Annuler

Donner votre avis !

pub pub

1632 Feelings 1

Swa 18SwatSh9,5/10

Feelings, c’est un jeu avec une histoire.  Né de l’imagination de Vincent Bidault & Jean-Louis Roubira, l’auteur de Dixit, Feelings a d’abord été auto édité en 2015.  Et déjà à l’époque, nous étions tombés sous le charme de ce jeu familial hors du commun.

Dans le but d’être utilisé à bon escient dans le milieu pédagogique, Feelings se voulait volontairement confidentiel à l’époque.  Evidemment, cette démarche fort louable, l’empêchait d’être connu et d’être utilisé par un maximum d’acteurs du milieu.  Nous n’étions évidemment pas les seuls à apprécier Feelings et l’éditeur Act in games a décidé d’éditer ce superbe jeu.  Enfin, Feelings va recevoir l’aura qu’il mérite.

L’éditeur n’a pas énormément bougé au jeu original qui n’en avait pas besoin.  Le design du plateau a été amélioré et les cartes ont été modifiées en correspondant à 3 situations:

  • La famille
  • Les amis
  • L’école

Mais, comme écrit dans les règles, rien n’empêche d’utiliser l’un ou l’autre paquet même si on y joue dans un milieu différent (on pourrait par exemple jouer avec les cartes « amis » en famille) et même de toutes les mélanger ensemble.

Il est né d’une démarche pédagogique

En effet, feelings est né de la demande d’enseignants, d’éducateurs, de thérapeutes,…  de disposer d’un outil de médiation ludique favorisant le vivre en semble par la prise en compte de l’autre qui passe par une prise en compte des émotions (les nôtres et celle d’autrui).  Les auteurs ont décidé d’auto-éditer leur jeu pour répondre aux professionnels de terrain qui voulaient se procurer le jeu.  Ainsi ce jeu est utilisé dans les services de soins psychologiques, dans l’éducation nationale, pour des associations, la protection judiciaire de la jeunesse, maison de retraite, en famille…
Le jeu n’est qu’un embrayeur associatif (facilite l’expression et l’association) et pour cela le positionnement de l’animateur est essentiel.  Ainsi, les auteurs ont décidé de ne pas distribuer le jeu dans la majorité des boutiques de jeu mais uniquement dans quelques-unes (voir le site de Feelings) qui pouvaient mieux relayer leur démarche pédagogique et dont les animateurs ont été formés et briefés quant à son utilisation.

Il aboutit aussi dans le milieu familial

Il est vrai que souvent, les jeux se voulant « trop » pédagogiques le sont au détriment du ludique.  Et Feelings ne tombe absolument pas dans ce travers.  J’y ai joué en milieu familial et je peux vous dire qu’il marche du tonnerre!  C’est un des premiers jeux qui me permet de jouer et d’éduquer (un petit peu 😉 ) mes enfants en même temps!

8 sentiments1632 Feelings 2

Le plateau est représenté par 8 cartes sentiment tirées au hasard parmi 20 cartes.  On a là déjà un jeu bien renouvelable puisque les sentiments seront différents pour chaque partie.
Ensuite, chacun à son tour va tirer une carte situation du style:

  • « Ta correspondante t’annonce qu’elle aime les femmes »
  • « Ta meilleure amie se trouve grosse »
  • « Ta sœur rentre à la maison avec un piercing dans l’nez »
  • « Ton frère a mis de la mousse dans le jacuzzi »
  • « Un garçon de ta classe te dit qu’il a fumé un joint »
  • « Ton fils est convoqué au commissariat de police car il n’a pas dénoncé des amis qui avaient volé »
  • « Ton papy t’invite à une journée à la pèche »
  • « Ton père pleure »
  • « Le ministre décrète qu’il n’y a plus d’examen »

Le joueur prend donc une carte situation, en choisit une des 3 et la lit aux autres.  Chacun doit alors choisir le sentiment qui lui correspond le plus face à cette situation puis doit estimer le sentiment que son coéquipier a lui aussi face à la même situation.  Ensuite, chacun dévoile le sentiment qu’il a choisit pour lui et pour son partenaire.  Au mieux on arrive à deviner les sentiments de son partenaire et au mieux ce dernier arrive à deviner les vôtres, au plus de points on gagne.

Comparer & discuter

Mais outre les points gagnés, c’est l’occasion aussi de comparer nos points de vue.  Et si moi je peux être inquiet de voir rentrer ma fille avec un piercing, ma fille elle peut en être amusée 😉  Et vous, quel est votre sentiment face à quelqu’un qui ne dénonce pas le vol de ses camarades?  Je peux vous assurer que ça peut provoquer quelques petites discussions intéressantes.  Et même si, dans le milieu familial, le but n’est pas de se lancer dans de longs débats, juste exprimer son point de vue et accepter celui des autres est déjà très bien dans l’esprit de la famille.  Même le lendemain, on en parle encore car on n’était pas d’accord avec lui ou qu’on trouvait la réponse de l’autre comique 😉

Cas réels

Ce qui peut être interpellant également avec Feelings, c’est la réalité des situations.  Vincent Bidault, un des 2 auteurs, m’expliquait lors du dernier salon d’Essen qu’ils sont souvent contactés par des joueuses qui leur racontent comment Feelings a quelques fois aidé à faire face à certaines situations.  Il y a de nombreux exemples mais je ne résiste pas à partager avec vous celle-ci:1608 Essen Spiel 62

Tu ne peux pas avoir de chiens car tes parents en ont peur

Une maman et sa fille de 7-8ans s’installent autour de la table, quand la petite fille lit la situation, la maman dit « j’étais sûr que cela allait tomber sur ce point-là ».
La maman m’explique discrètement que sa fille voudrait avoir un chien mais qu’eux ne peuvent pas, ils n’en ont jamais eu et ont peur des animaux.
Nous jouons avec la situation, la mère et la fille tombent ensemble.
La jeune fille choisit l’émotion « je suis triste » : « moi, je suis triste pour mes parents car ils n’y peuvent rien si ils ont peur des chiens, ce n’est pas de leur faute »
La maman choisit la colère « moi, si j’étais à la place de ma fille je serais en colère vis-à-vis de mes parents, car moi je ne peux avoir de chiens à cause d’eux ».
Ainsi, en s’appuyant sur le jeu chacune a pu montrer son empathie vis-à-vis de l’autre.

Cerise sur le gâteau, les illustrations originales, innocentes et colorées sont magnifiques (oui, c’est moi qui apprécie celles de L’Auberge Sanglante qui vous le dis 😉 )

Feelings est à mon sens le premier jeu qui marie aussi bien éductatif, expression de soi, tolérance et ludique.  Et le ludique n’est certainement pas à négliger.  Feelings a clairement sa place chez Vin d’jeu 🙂  Ce jeu est fun et c’est un vrai jeu!  Oui oui 😀

Une des situations nous demande notre sentiment si nos parents nous proposaient un mois sans écran en contrepartie d’un mois de jeux.  Vous imaginez?  Un mois sans Vin d’jeu? 😉


tapimoket

Tapimoket 7/10

Un jeu sur une thématique originale basée sur les émotions. On doit deviner ce que ressent son coéquipier du tour en cours (il changera à chaque tour), suite à une affirmation lue sur une carte…
Le jeu aura plusieurs niveau de complexité dans les cartes, allant de sujets simples, à des sujets très sérieux pour s’adapter aux joueurs en place. Personnellement, je le trouve plus adapté, malgré tout à des ados et adultes.

Les émotions sont la colère, la joie, la surprise, etc… C’est sûr, sans connaître les personnes qui nous entourent, on ira un peu au pif à trouver le point commun, source de points de victoire. Mais est-ce vraiment le but du jeu de marquer, ou bien est-ce celui de connaître les émotions d’autrui et faire plus connaissance… ou pas ?

Matériellement, le jeu est assez sympathique et coloré. Les personnages me font penser à ceux d’une BD ou d’un bon vieux livre d’école…

C’est amusant pour celles et ceux qui aiment les jeux où on échange un peu sa vie privée.


philrey201701

PhilRey 8/10

Feelings, le jeu des émotions. Voilà un jeu bien surprenant et qui peut être sorti avec tous le monde.

L’idée est simple: 8 cartes émotions sont placées au centre de la table. Une situation est présentée. Chacun doit dès lors jouer une carte (face cachée) indiquant l’émotion (parmi les 8 présentes) qui ressort le plus chez lui par rapport à la situation décrite. Ensuite, il devra indiquer (via une autre carte face cachée) l’émotion, selon lui, que resent son partenaire (choisi aléatoirement à chaque tour). Parmi les 8 cartes Emotion, 3 sont plus positives (intérêt, joie, etc.), 3 sont plus négatives (colères, tristesse, etc.) et 2 sont considérées comme neutres (déception, gène, etc.)

Ensuite, on dévoile les premières cartes. L’intérêt est ici: chacun devant expliquer pourquoi cette émotion ressort plus qu’une autre. Même chose lorsqu’on dévoile les deuxième cartes.

On remarque quand même que les plus jeunes ont parfois du mal à trouver les mots pour décrire leur émotion: « bin, je trouve cela triste. Parce que voilà, c’est ce que je resents ». Feelings peut donc aussi servir à les aider à bien s’exprimer et utiliser les bons mots.


1632 Feelings 7


Vin d’jeu d’vidéo

La dégustation en 6 minutes par SwatSh


Le Margaux est parmi mes vins préférés... Bien que celui-ci soit en dessous de la moyenne

Le Margaux est parmi mes vins préférés… Bien que celui-ci soit en dessous de la moyenne

Avis et notes des lecteurs
Note moyenne :
(1 note)
10.00
Soumettre votre avis:
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
Soumettre
     
Annuler

Donner votre avis !

par Kime
Un serious game Exceptionnel
Pourquoi FEELINGS est un jeu exceptionnel !Les 7 raisons qui font de Feelings un jeu exceptionnel :Parce qu’il est bienveillant :Feelings est un « bon » jeu de société, mais c’est surtout un jeu « bon ».Feelings est un jeu éminemment bienveillant ou l’on développe l’empathie et la communication interpersonnelle.Un jeu qui fait « grandir » les personnes qui y jouent.Un jeu qui permet de mieux connaître son entourage à des niveaux d’intimité émotionnelle qu’il est rare de dévoiler.Un jeu qui permet aux autres de mieux nous connaître dans notre spécificité, dans nos différences, dans nos vécus passés, dans nos réactions futures.Un jeu qui permet d’éliminer progressivement l’incompréhension de ceux qui ne ressentent pas les mêmes choses que nous.Feelings a pour effet de diminuer les potentialités de harcèlement moral et lutte efficacement contre toutes formes de discriminations, tout en étant un jeu ou le « fun » et le plaisir de s’amuser sont réellement présents.Pour tous :Parce que Feelings est un jeu accessible à tous. De l’enfant à l’ancien, du novice au « gros » joueur, en famille, entre amis, en couple, dans un club ou une association, au travail, à l’école, à l’université, en vacances, Feelings aura toujours sa place, il ne laissera personne indifférent et apportera des réactions et des réflexions émotionnelles à tous les participants.Personne ne sera « éliminé » durant le jeu, Feelings donne la possibilité à tous les joueurs de s’exprimer et d’exprimer des points de vue qui sont souvent différents de notre ressenti personnel, il « donne » la parole.La richesse des situations et leur possible ambiguïté émotionnelle permettent d’appréhender nos différences dans nos capacités à ressentir, Feelings permet de nous faire mieux accepter et nous permet de mieux comprendre l’autre.Parce que vous partez en exploration :Une des richesses de Feelings est que vous partez en exploration de l’intelligence émotionnelle des personnes qui partage le jeu.Les joueurs vont vivre une « aventure » sans savoir ce qu’ils vont découvrir sur les autres et sur eux même.Il est fréquent que l’aventure unique permette aux joueurs de mieux se connaître et très fréquemment d’avoir envie de partager d’autres activités ensembles.Feelings est à la fois un très bon « brise glace », jeu facilitant la découverte et l’implication de tous, mais aussi un créateur d’intelligence collective et connective.Un groupe de joueur, après avoir joué à Feelings, pourra plus facilement réussir des missions dans un jeu coopératif ou sera plus efficace dans des activités de gestion de projet.Apprendre à se découvrir, apprendre à découvrir les autres tout en jouant, explorer nos champs émotionnels, voilà une des aventures les plus magnifiques que Feelings nous rend possible de vivre.Parce que vous anticipez l’avenir :En gestion de projet, une des règles d’or est qu’un « gros » problème est un « petit » problème qui n’a pas été pris à temps. Feelings est un jeu qui permet de détecter des « signaux faibles » sur lesquels vous pourrez vous attarder pour anticiper la résolution de problèmes futurs.Exemple : Vous êtes susceptibles d’obtenir une promotion professionnelle qui vous amènera à devoir passer 3 ans dans un pays étranger. Il est particulièrement intéressant de « simuler » cette situation et d’observer les réactions émotionnelles de vos proches et de vous-mêmes avant de, peut-être, postuler activement.Un nombre important de décisions engageantes gagnent à être évaluer à l’aulne de nos émotions et de celles de nos proches afin d’anticiper l’à venir.Par ce que c’est un formidable outil éducatif :Feelings a été créé initialement dans l’idée de soutenir le développement éducatif des enfants. Apprendre à se connaitre, à se comprendre, à mieux vivre ensemble sont des valeurs importantes de notre société.Feelings a été reconnu au FLIP (Festival Ludique de Parthenay) en recevant le prix EDUCAFLIP en 2016, comme un des meilleurs jeux « éducation ».« La prise en compte de l’autre passe d’abord par la prise de conscience de nos propres ressentis et émotions » Jean-Louis Roubira et Vincent Bidault, les auteurs, connaissent et ont travaillé leur sujet. Dans le monde du jeu Dixit de Jean-Louis Roubira a apporté une fraicheur et une ouverture à de nouveaux publics, c’est un des jeux qui ont marqué notre société dans la dernière décennie. Feelings est de la même veine, en nous plaçant dans le champ des émotions et en nous faisant découvrir des sensations que nous avons rarement l’occasion d’introspecter, il va plus loin encore, tout en préservant une grande fluidité de jeu et une importante accessibilité.Le jeu est par essence un outil éducatif, mais il est d’autant plus précieux que les valeurs qu’il porte sont de « bonnes valeurs ». La transmission de valeurs positives dans notre société ne s’effectue pas de fait. C’est le choix d’outils adaptés, à la fois en terme de valeurs, mais aussi en terme d’envie et de plaisir pour les enfants de les appréhender qui permet la transmission.Promouvoir des valeurs positives et promouvoir des jeux utiles au mieux être, n’est pas neutre à notre société, il est de la responsabilité de tous de s’en rendre compte et d’adapter ses comportements et ses jeux en conséquence.Par ce que c’est un formidable outil de team building :Feelings est un outil extraordinaire pour apprendre à se connaître dans le cadre d’équipes de travail ou pour faciliter les prises de décisions. La plupart des équipes de gouvernance motivent leurs décisions au travers de tableaux de bord ou d’analyses principalement chiffrées. Cependant la plupart des décisions importantes doivent ou peuvent tenir compte d’éléments informels qui trouvent leurs sources dans des ressentis émotionnels qu’il peut être utile de verbaliser. Feelings permet, à partir d’émotions partagées et expliquées, de faire émerger des argumentations ayant des valeurs non négligeables pour l’analyse des prises de décisions. Adapté correctement, il augmente considérablement la transparence, la compréhension et la pertinence des prises de décisions.Parce que sa rejouabilité est illimitée et qu’il est adaptable :Les 360 mises en situation et les 20 émotions représentées sont suffisantes pour pouvoir jouer extrêmement longtemps. Mais gâteau sur la cerise, vous pouvez facilement créer toutes les situations qui vous intéressent d’explorer émotionnellement. Vous pouvez facilement créer vos propres cartes de situation.Après un certain nombre de parties vous inventerez vos propres règles pour adapter Feelings aux besoins, aux circonstances et au public avec qui vous souhaitez partager cette découverte. Vous vous l’approprierez !

Si vous aimez, vous aimerez peut-être...

1 réponse

  1. Julie dit :

    Merci pour l’article, je ne comprenais pas trop l’engouement autour du jeu mais en ayant des exemples de cartes je trouve ça vraiment bien. Effectivement ça permet d’engager e dialogue sur des sujets que l’on aurait pas forcément abordé de front et de voir comment chacun vit une situation donnée.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *