• Cutthroat Kingdoms - FICHE DE JEU
  • 2

Cutthroat Kingdoms

Note moyenne
7.50
(1 note)
Mise en place: 10' - Règles: 30' - Partie: 120'
Année:
Auteur(s):
Illustrateur(s):
Editeur(s):
Catégorie: Expert
Age minimum: 14
Nombre de joueurs: de 3 à 6 joueurs
Nombre de joueurs conseillé: de joueurs
Note moyenne des lecteurs : pas encore de note !
-.--
Soumettre votre avis:
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
Soumettre
     
Annuler

Donner votre avis !

pub

1681 Cutthroat Kingdoms 1

Nintendo & Wizard of the Coast nous ont présenté leur nouvelle carte hyper collector: SwatSh, un pokemon hyper puissant que toute joueuse se doit de posséder ;-)

SwatSh 7,5/10

Cutthroat Kingdoms est un jeu de conquêtes et de négociation comme on en jouait durant notre enfance avec l’aspect négociation encore plus poussé car, ici, tout se négocie !

Tout se négocie

Oui, les règles l’indiquent bien, même après avoir réalisé une action, on peut revenir dessus si quelqu’un nous convainc de le faire.  Exemple : je joue une carte pour te prendre tel territoire.  Mon adversaire peut alors me proposer un accord, me donner quelque chose pour annuler mon action et d’autres peuvent même me soudoyer pour que je joue ma carte contre quelqu’un d’autre qui aura lui aussi l’occasion de se défendre en surenchérissant…

Le jeu se rapproche d’ailleurs assez fort de Fief.  Le concept de base de Kingdoms Cutthroat est « fais les règles, casse les règles ».  Cependant, tout n’est pas modifiable, il y a des règles sur le déplacement des troupes, l’attaque et la prise de territoire, et le fonctionnement de certains événements comme les mariages, les fêtes et les maladies.  Mais au sein de celles-ci, il y a beaucoup de liberté.  Les joueurs peuvent se mettre d’accord ou pas sur des «ajustements».  Pouvez-vous convaincre les autres de vous laisser traverser leur territoire?  Est-ce que cela nécessite d’offrir de l’or, des troupes, une future faveur, de lui servir un verre de vin 😉 ?  Tout est prétexte à la négociation. Cependant, une fois scellé, un accord doit être respecté, du moins pour un tour…  Après, tout est sujet à la (re)négociation 😀  Et si en plus les autres joueurs viennent s’y mêler…

Puissantes maisons

Les joueurs jouent comme l’une des puissantes maisons, chacune avec leurs propres avantages.  Le jeu est asymétrique et chaque maison a son propre nombre de troupes, d’argent, de cartes,… Une sélection aléatoire des territoires a lieu lors de la mise en place et les joueurs peuvent utiliser leurs tours pour revendiquer des territoires et ainsi acquérir de nouvelles capacités.  Des cartes événements vont permettre de gagner des PVs en fonction du nombre de territoires possédés.  Toutefois, il peut être difficile de détenir un territoire, car d’autres peuvent tenter de le prendre par la force, ou des fléaux peuvent éclater et faire baisser la valeur du territoire.

Comme dans Fief, des mariages peuvent réunir les joueurs en équipe mais se la jouer solo peut être plus avantageux.  Les empoisonnements et captures de membres de familles adverses seront également de la partie.

Vous l’aurez compris, les règles ne sont pas l’essentiel de Cutthroat Kingdoms.  L’essentiel est dans les négociations qu’il permet, les retournements de veste et l’honneur, la fidélité et la bravoure de chacun 😉


1681 Cutthroat Kingdoms 2

Avis et notes des lecteurs
Pas encore de note !
Soumettre votre avis:
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
Soumettre
     
Annuler

Donner votre avis !

Si vous aimez, vous aimerez peut-être...

2 de réponses

  1. SwatSh dit :

    Malheureusement non TDk
    Amuse-toi bien

  2. TDk dit :

    c’est enjeu en Vf?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *