• Touché Poulet - FICHE DE JEU
  • 0

Touché Poulet

Note moyenne
7.00
(1 note)
Mise en place: 10' - Règles: 10' - Partie: 60' - Durée par joueur/euse: 15'
Année:
Auteur(s):
Illustrateur(s):
Editeur(s):
Distributeur(s):
Catégorie: Famille
Age minimum: 10
Nombre de joueurs: de 2 à 4 joueurs
Nombre de joueurs conseillé: de joueurs
Note moyenne des lecteurs (1 note)
8.00
Soumettre votre avis:
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
Soumettre
     
Annuler

Donner votre avis !

pub pub

Touch---Poulet-Couv-Jeu-de-societe-ludovoxtapimokat2Tapimoket : 7/10

Quand les poules auront des dents !

On avait dit que cela arriverait quand les poules auront des dents.. Et bien, il semble que ce soit le cas. Le monde a basculé dans la ferme « Tonbec » en une terrible bataille entre les poulets, les cochons et les lapins… Même les taupes, réveillées par toute cette agitation, se mêlent au conflit ! Touché poulet est un jeu de l’éditeur Ankama qui nous avait habitués jusqu’à aujourd’hui par ses jeux vidéos avec notamment Dofus, mais le voilà qu’il enchaîne les jeux de société. On lui connait le fameux Krosmaster basé justement sur l’univers Dofus, mais depuis il élargit ses univers avec Stellium, Gang rush Breakout, 75th gnom street, et plein d’autres jeux complètement différents…

Avec Touché Poulet, on sera en présence d’une revisite du fameux et classique jeu de la bataille navale.

Et on n’y va pas de main morte !

Pour commencer, on aura droit à une imposante boite, qui va abriter un important matériel de jeu qui donne immédiatement l’envie de se lancer dans l’affrontement. Chaque joueur choisit un camp et prend un grand plateau représentant une partie du terrain de la ferme. Il place également un plateau plus petit, qui représente le même terrain. Celui-ci sera caché sous un paravent « abri », servant à dissimuler la position de ses pions.

20180319_172608On se dote alors d’une armée composée de plusieurs types d’unité de combat. Celle-ci se présente, tout d’abord, sous forme de cartes que l’on étale devant soi et sur laquelle on dispose des jetons correspondant sur chaque carte unité. Lorsque l’une d’entre elles sera détruite, on la place alors le jeton sur son grand plateau. Pour le moment, elles restent sur les cartes. Certaines unités sont accompagnées d’un jeton œuf. Ce sont ces œufs qui seront la clé de la victoire. Dès qu’un joueur sera en possession de 5 œufs, il remporte aussitôt la partie.

Enfin, chaque joueur possède une deuxième série de jetons unités de combat (les mêmes que ceux sur les cartes mais en plus petits) qu’il place secrètement sur son petit plateau derrière son abri, sans que les adversaires puissent avoir connaissance de leur position. On prend également un lot de jetons cibles qui serviront à marquer nos tirs.

20180319_172958On dispose enfin des jetons cratères communs à tous, qui serviront à noter les tirs ratés, une pioche de jetons épis qui serviront de monnaie pour acheter des œufs, une carte contenant 3 œufs qui  pourront être achetés. Et pour finir, on installe une pioche de cartes « armes secrètes » dont on en étale 3 qui seront renouvelées lorsqu’elles seront acquises.

Comme vous pouvez le voir sur le photo, on se retrouve avec un beau jeu bien achalandé au niveau du matériel.

On fait pas d’omelette, sans casser des œufs…

Le combat peut alors débuter. Le premier joueur choisit alors une de ses unités encore valide, en sélectionnant la carte et applique aussitôt le ciblage indiqué par celle-ci en posant ses jetons « cibles ». Par exemple la « grange » est capable de tirer 3 fois sur des adversaires différents,  le « Tractank » attaque 2 cases adjacentes mais enclenche l’attaque d’un « oeufbusier » s’il touche, etc…. On dispose pas moins de 8 unités différentes, chacune avec leur pouvoir respectif. En général, les plus grosse en taille sont aussi les plus puissantes…

20180319_174007Lorsque tout le monde a ciblé. On passe alors en phase de résolution. Chaque joueur, dans l’ordre du tour, va résoudre ses attaques et chacun des adversaires devra lui dire s’il a touché ou pas contre son camp. Si on rate, on place simplement un pion cratère, mais si c’est touché, on retourne alors son pion cible pour y montrer une explosion. Si l’unité est entièrement détruite, on touche aussitôt des épis correspondant à la cible touchée, par case que l’on a atteint. Par exemple, une case d’une grange touchée rapporte, à son attaquant, 5 épis. Mais plus l’unité est petite, plus elle rapporte. Ainsi, une unité d’une seule case comme le « faucheur » rapporte 15 épis !

Bien entendu, pour certaines grosses unités, il faudra plusieurs tirs et les épis seront probablement partagés entre les différents attaquants. Ainsi, si on est 3 joueurs à avoir attaqué une grange ennemis, on gagne 5 épis par case touchée par sa propre armée…

20180319_174133Il est temps d’aller à la chasse aux œufs…

Lorsqu’une grosse unité à été détruite, on doit également placer un des ses œufs avec le jeton unité détruit sur le grand plateau. Et celui-ci peut être alors acheté par le joueur en cours pour 25 épis. Mais si vous ne les avez pas , vous allez devoir économiser en touchant d’autres cibles. Mais il y a de fortes chances pour vous faire piquer l’œuf convoité. N’oubliez pas que vous devez posséder 5 œufs adverses pour gagner la partie…

Une autre méthode pour gagner un oeuf est d’acheter un des 3 oeufs « neutres » placés en début de partie, sauf que ceux-ci coûtent beaucoup plus cher ! Mais ce peut être un moyen pour compenser certains retards ou tout simplement l’un de ceux qui vous sera passé sous le nez, faute de suffisamment d’épis au moment venu.

20180319_174053La surprise…

Lorsque vous gagnez un nouvel oeuf, vous aurez également le droit de prendre une des trois cartes armes secrètes disponibles depuis la pioche. Ces cartes vous donneront des bonus supplémentaires de toutes sortes, plutôt vaches ou puissants, comme voler des épis à un adversaire ou encore attaquer plus de cases. Certains effets seront uniques et d’autres permanents.

Pan dans ta face !

Touché poulet est une bonne revisite de la bataille navale. Basé sur ce jeu très connu, les joueurs entreront facilement dans le principe du jeu. Il apporte, malgré tout, son lot de nouveautés avec les pouvoirs des différentes unités, les armes secrètes, la notion de gain d’épis et les achats des œufs. Mais le plus important est la possibilité d’y jouer à 4. C’est d’ailleurs à 3 ou 4 joueurs qu’il prendra vraiment sa dimension, bien plus qu’à deux joueurs où la cible ennemi sera toujours la même et rendra le pouvoir de la grange sans réel intérêt. Il aurait même été intéressant de développer une variante deux joueurs où l’on installe les 4 plateaux, mais ce n’est pas le cas.

20180319_174014La part de hasard est présente puisque, comme l’ancien jeu, on a aucun indice sur les positions adverses, si ce n’est que deux unités ne peuvent pas être placées côte à côte. On jouera uniquement sur nos suppositions pour repérer une unité adverse. Cependant, lorsqu’on joue à plusieurs, on pourra profiter parfois des tirs réussis d’un adversaire pour achever une unité ennemie. Autant dire, par exemple, que si votre grange est touchée, tous les autres risquent de s’acharner contre vous pour l’achever. C’est finalement assez opportuniste… De plus, lorsque vous gagnez un œuf, vous pourrez en plus bénéficier d’une arme secrète. De quoi vous rendre encore plus fort !

Mais ce n’est pas un jeu de gestion… Non ! On ne joue pas à Touché poulet pour l’équilibre mais bien pour se mettre sur la tronche comme des fous, comme peuvent l’être Sbires ou King of Tokyo. Touché poulet est là pour se défouler, c’est son but et c’est une bonne revisite de la bataille navale ! Si vous n’aimez pas les jeux agressifs, il faudra vous rabattre sur un autre style de jeu. Enfin, le matériel est vraiment sympathique, abondant et bien illustré avec des trucs délirants à souhait pour un prix plus qu’abordable.


20180319_174109

 

Avis et notes des lecteurs
Note moyenne :
(1 note)
8.00
Soumettre votre avis:
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
Soumettre
     
Annuler

Donner votre avis !

par Alphonse Tauteur
la bataille terrestre
Très sympa pour un début de soirée entre amis avant d'attaquer du plus gros. Très opportuniste mais pas prise de tête.Forcement ça rappelle les souvenirs des batailles navales, mais le jeu à 4 vaut vraiment le détour.Acheté un peu par curiosité à cannes, pas de regrets il ressortira régulièrement pour un poutrage en règle.

Si vous aimez, vous aimerez peut-être...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *