• Dragons - FICHE DE JEU
  • 0

Dragons

Note moyenne
7.50
(1 note)
Mise en place: 1' - Règles: 2' - Partie: 30'
Année:
Auteur(s):
Illustrateur(s):
Editeur(s):
Distributeur(s):
Catégorie: Famille
Age minimum: 8
Nombre de joueurs: de 3 à 6 joueurs
Nombre de joueurs conseillé: de joueurs
Note moyenne des lecteurs : pas encore de note !
-.--
Soumettre votre avis:
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
Soumettre
     
Annuler

Donner votre avis !

pub

 

dragonstapimokat2Tapimoket : 7,5

Des dragons avides de richesses

C’est la saison des dragons… Et le grand problème des dragons, c’est qu’ils sont avides de trésors. Ils cachent leurs richesses et, après avoir dépouillé les humains, ils passeront le reste de l’année à se coucher sur les pièces et les bijoux pour dormir jusqu’à leur prochain raid. Ils sont tellement portés sur l’accumulation de trésors, qu’ils en oublient parfois de se nourrir et, certains, meurent bêtement, riche mais bêtement…

Dans Dragons, cette présentation un peu spéciale nous plonge dans un jeu de « Stop » ou « Encore » où votre mémoire sera également sollicitée. Le jeu se déroule en 4 manches (3 si on est plus de quatre joueurs), durant lesquelles on va tenter de ramasser un maximum de trésors, tout en les combinant pour déclencher des points, et en surveillant la nourriture dont on a besoin. En effet, en fin de partie, le joueur qui aura le moins de nourriture, sera tout simplement éliminé ! C’est dur, mais ce sera ce point qui nous apportera une belle tension dans le jeu.

20180628_165257Vol de Dragons

Pour commencer la partie, chaque joueur se choisit un dragon et prend le grand (trop grand) pion figurine correspondant. On sépare alors toutes les cartes en 4 paquets. Chacun d’eux sera utilisé pour une manche.

On saisit ensuite le premier paquet, et on le place au centre de la table, entre les joueurs. On révèle alors, autour du paquet, autant de cartes que de joueurs, et la partie peut commencer. Tour à tour, les joueurs retournent une carte et la pose sur l’un des tas de cartes. Il est donc tout à fait possible de faire grossir un seul et même tas, mais aussi tenir compte de ce que chacun d’eux possède pour créer (ou empêcher) des combinaisons de trésors. En effet, certains trésors auront une valeur que s’ils se combinent en tierce ou encore en série, en majorité, en unicité, etc…

Bien entendu, il faudra se souvenir de ce que chaque paquet contient déjà !

20180628_165410A tout moment, un joueur peut poser son dragon sur un des tas pour se le réserver au lieu de piocher. Un choix rude ! Sachant qu’il ne participera plus à la suite de la manche, et le reste des cartes seront alors destinées aux adversaires. C’est encore plus dur lorsqu’il ne restera plus que deux joueurs en lice, puisque le dernier prendra le tas qui reste, MAIS aussi toutes les cartes encore au centre !!

On aura alors le fameux phénomènes du « Stop ou Encore », ou si vous préférez le « craquer » ou « pas craquer »… C’est d’autant plus prenant qu’avec la nourriture, une denrée rare, on aura tendance à se précipiter, parfois trop tôt, sur un tas qui en contient. Lorsque les tas de cartes sont récupérés par les joueurs qui se les sont appropriés avec leur dragon, chaque joueur les étale alors à la vue de tous, révélant ainsi où chacun se positionne par rapport aux autres.

20180628_170132On répète alors la chose 4 fois, en prenant un des paquets créés en début de partie. Et lorsque les 4 paquets ont enfin été distribués, on procède alors au décompte. Comme dit précédemment, certaines cartes devront être combinées pour générer de la valeur, alors que d’autres, comme les pièces, apportent des points à elles seules. On notera l’anneau unique, qui, comme son nom l’indique, devra être unique dans votre trésor !

Le joueur le plus riche remporte alors la victoire, après avoir éliminé le joueur ayant le moins de nourriture.

.

.

20180628_170152De la tension !

Les règles de Dragons, très simples, permettent de démarrer une partie très rapidement avec n’importe quel type de joueur et le rendent complètement accessible. Il mélange deux principes classiques, celui du « stop ou encore » et celui de la mémoire, ce qui apporte un certain plaisir. Mais c’est la rareté de la nourriture qui viendra ajouter une véritable tension, car sa pénurie provoque, quand même, l’élimination pure et simple. C’est vache, mais c’est ce qui apportera toute la saveur à Dragons !

 

 

 


20180628_170135

Avis et notes des lecteurs
Pas encore de note !
Soumettre votre avis:
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
Soumettre
     
Annuler

Donner votre avis !

Si vous aimez, vous aimerez peut-être...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *