• CuBirds - FICHE DE JEU
  • 2

CuBirds

Note moyenne
8.50
(2 notes)
Mise en place: 5' - Règles: 10' - Partie: 20'
Année:
Auteur(s):
Illustrateur(s):
Editeur(s):
Distributeur(s):
Catégorie: Famille
Age minimum: 8
Nombre de joueurs: de 2 à 5 joueurs
Nombre de joueurs conseillé: de joueurs
Note moyenne des lecteurs : pas encore de note !
-.--
Soumettre votre avis:
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
Soumettre
     
Annuler

Donner votre avis !

pub

1807 Cubirds 1

1803 Bilder 19

SwatSh 8,5/10

Catch Up Games, l’éditeur Français de CuBirds, nous habitue progressivement avec, entre autre, Paper Tales et Sapiens, à une ligne éditoriale familiale, épurée et de qualité.  CuBirds ne déroge pas à cette règle.

Règle

Les règles, parlons-en, sont très simples.  Sur la table, sont disposées 4 rangées de cartes.  Chaque joueuse a des cartes en main et, à son tour, doit en jouer une à droite ou à gauche d’une des 4 rangées de cartes.  Si elle dispose d’autres cartes de la même espèce d’oiseau qu’elle vient de jouer elle doit toutes les placer à côté de la carte jouée.

Ensuite, elle va prendre toutes les cartes, s’il y en a, situées entre les cartes qu’elle vient de jouer et une autre carte de la même espèce d’oiseau située sur la même rangée.  S’il n’y en a pas, elle peut piocher 2 cartes du paquet.

Subtile

Comme l’objectif est d’avoir le plus de cartes de chaque espèce (j’y reviens), c’est un jeu assez subtil surtout qu’on est obligé de jouer toutes les cartes d’une même espèce qu’on possède.  Il y aura des situations où vous allez devoir jouer 4 cartes d’une même espèce pour n’en récupérer qu’une ou 2.  De plus, jouer 4 cartes d’une même espèce pourra profiter à une autre joueuse qui pourra les récupérer.  Il faudra non seulement viser à acquérir les cartes qui vous intéressent mais aussi empêcher vos adversaires de profiter de vos propres cartes jouées.  Comme pour récupérer des cartes, il faut jouer des cartes d’une espèce située sur la même rangée que les cartes convoitées, un brin de chance ou de malchance pourra jouer si vous possédez ou non les cartes qui correspondent.

Envolée

Après avoir joué et récupéré des cartes, la joueuse peut effectuer une envolée.  Quand les oiseaux d’une même espèce sont suffisamment nombreux sur le fil électrique (= dans votre main), ils s’envolent.  Chaque espèce d’oiseau possède 2 valeurs d’envolée, une petite et une grande.  Si une joueuse joue, de sa main, un nombre de cartes oiseau de la même espèce correspondant à la petite valeur, elle peut placer une de ces cartes devant elle.  Si elle atteint la grande valeur, elle peut en placer 2.  L’objectif du jeu est d’être la première à avoir placé 7 oiseaux d’espèces différentes ou 3 oiseaux de 2 espèces différentes (2×3).

Rapidité versus collection

La subtilité ne s’arrête pas là car dès qu’une joueuse n’a plus de carte en main, toutes les autres joueuses doivent défausser toutes les cartes qui leur restent en main (ça peut faire très mal) et on passe au tour suivant.

Prendre les autres de vitesse est clairement une stratégie dans CuBirds.  Certaines vont vouloir collectionner le plus de cartes pour pouvoir faire de grandes envolées tandis que d’autres se limiteront à de petites envolées pour prendre les autres de vitesse.  Ce sont un rythme et une tension extrêmement bien faits dans CuBirds.

Première joueuse

La dernière subtilité est que la joueuse mettant fin à la manche en jouant sa dernière carte devient également la première joueuse du tour suivant.  C’est un très grand avantage car avant de le débuter, on distribue 8 cartes à chacune.  La première aura donc pas mal de nouvelles combos à jouer et pourra le mieux en profiter.  De plus, c’est une belle manière de pouvoir jouer une série de cartes identiques sans en faire profiter les autres.  Si, par exemple, il ne me reste plus que 5 canards en main.  Si je les joue tous sans récupérer de cartes, non seulement les autres devront défausser leur main mais, en plus, je pourrai les récupérer dès le début du prochain tour puisque je serai première joueuse!

Les jolis petits oiseaux

Je m’en voudrais de ne pas clôturer cette chronique en soulignant la qualité des illustrations cubiques de Kristiaan der Nederlanden qui me font penser à celles, tout aussi magnifiques, de Biboun dans Happy Pigs.

CuBirds est et reste bien entendu un petit jeu de cartes de collection abstrait.  Et malgré l’intervention de la chance, ses magnifiques illustrations, ses subtilités, son rythme et sa tension en font un des meilleurs jeux du genre toujours facile à sortir et agréable à jouer.


tapimokat2Tapimoket : 8,5/10

Dans un design graphique élégant, on se retrouve face à un petit jeu à la fois simple à comprendre, rapide à prendre en main, et avec un véritable plaisir de jeu. C’est fluide, malin, équilibré et combinatoire à souhait. Il convient à tout le monde pour jouer en famille, entre amis pour une partie rapide et agréable. Un jeu sans prise de bec !

.

 

 


 

 

 


1807 Cubirds 2


Vin d’jeu d’music

Avis et notes des lecteurs
Pas encore de note !
Soumettre votre avis:
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
Soumettre
     
Annuler

Donner votre avis !

Si vous aimez, vous aimerez peut-être...

2 de réponses

  1. SwatSh dit :

    Et merci pour ton commentaire Isme, quelle intro 🙂 !

  2. Isme dit :

    Que oui que oui cuicui!
    Un jeu poids plume, des victoires sur le fil.
    Agréable à jouer en famille.
    Je trouve que tout le sel du jeu réside dans le fait qu’on doive poser tous les oiseaux d’une même espèce, et pas juste le nombre qui nous arrangerait.
    Il n’est pas rare d’avoir à changer de stratégie suivant l’offre qui évolue sans cesse.
    Vite expliqué, vite joué.
    Très bien pensé !

    Et bravo encore une fois pour votre site. Le soin, la précision, et des avis argumentés que j’apprécie pour leur honnêteté. Quitte à ce que je ne les partage pas toujours ! Mais c’est ça qui est super.
    Merci !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *