• Puerto Rico – Jeu de Cartes - FICHE DE JEU
  • 0

Puerto Rico – Jeu de Cartes

Note moyenne
7.50
(1 note)
Mise en place: 3' - Règles: 5' - Partie: 60'
Année:
Auteur(s):
Illustrateur(s):
Editeur(s):
Distributeur(s):
Catégorie: Intermédiaire
Age minimum: 10
Nombre de joueurs: de 2 à 4 joueurs
Nombre de joueurs conseillé: de joueurs
Note moyenne des lecteurs : pas encore de note !
-.--
Soumettre votre avis:
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
Soumettre
     
Annuler

Donner votre avis !

pub

puerto-rico---le-jeu-de-cartes-p-image-64582-grande

 

tapimokat2Tapimoket : 7,5/10

Adieu San Juan, bonjour Puerto Rico !

Puerto Rico, le jeu de cartes, est en fait la réédition de San Juan et de son extension au sein d’une même boite. Ce n’est donc pas spécialement tout neuf, mais l’intérêt de ce jeu reste indémodable. D’ailleurs son titre est plus exact cette fois-ci, vu qu’il s’inspire de l’excellent jeu de plateau du même nom.

Bâtir la ville

Dans Puerto Rico, le jeu de cartes (JDC), vous allez devoir développer votre ville et vos productions. Le premier joueur à construire son douzième bâtiment mettra fin à la partie, puis on décompte les points de victoire.

Dans Puerto Rico JDC, les cartes représentent donc toutes sortes de bâtisses constructibles et apportant divers bonus, avantages, pouvoirs et points de victoire. Parmi eux, on aura, par exemple, les bâtiments de production, qui permettront de produire du stock de marchandises pour être revendu, mais aussi la forge, la mine d’or, le marché noir. Tous ces bâtiments auront leur propre fonction, comme des réductions de coût ou des pouvoirs divers.

De plus, dans Puerto Rico JDC, les cartes assurent toutes les fonctions. Si elles représentent des bâtiments, elles servent également de monnaie et de production. Ainsi, pour construire un bâtiment, il faut payer en cartes ! Lorsqu’on produit, on place une carte sur le bâtiment, et lorsqu’on revend, on gagne des cartes ! Bref, tout se fait avec les cartes. Ce qui veut dire qu’il faut bien observer celles dont on se débarrasse pour payer et celles que l’on garde pour construire ! Et croyez moi, on dépense plus qu’on en garde.

20180712_201017Qui pour m’aider ?

A chaque manche, chaque joueur choisit un des 5 personnages ‘Action’ qui se trouve au milieu de la table. On a le bâtisseur qui permet de construire, le producteur qui permet de faire produire vos bâtiments de production, le marchand qui permet de revendre de la production, le maire qui permet de piocher une carte parmi plusieurs et enfin, le chercheur d’or qui permet de prendre une carte, seul !

Si je dis ‘seul’, c’est que, comme dans Puerto Rico le jeu de plateau, un personnage choisi sera joué par tout le monde, mais le joueur dont c’est le tour aura un petit avantage comme payer moins cher, revendre plus, etc…

20180712_203942Lorsque tout le monde a choisi un personnage, on les replace au centre de la table et on commence une nouvelle manche en changeant de premier joueur.

Il faut donc attendre le bon moment pour choisir un personnage et éviter que les autres en profitent. Ainsi, si personne n’a produit en dehors de vous, c’est le moment de vendre et personne n’aura rien à vendre !

En conclusion…

L’extension est quasi indispensable avec des bâtiments puissants qui apportent un challenge.

L’avantage avec Puerto Rico le jeu de cartes, c’est qu’il peut non seulement s’emmener partout, mais les règles sont très claires avec un résumé en marge. De plus, les cartes rappellent tout ce que l’on doit faire au moment où elles sont construites ou activées. On aura donc une prise en main plutôt facile pour faire jouer tout le monde. La gestion est moins pointue que le jeu de plateau avec plus d’aléatoire sur le tirage de cartes, mais on retrouve les bases du jeu de plateau avec l’opportunisme des personnages et plus de tension pour payer les cartes.


20180712_204002

Avis et notes des lecteurs
Pas encore de note !
Soumettre votre avis:
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
Soumettre
     
Annuler

Donner votre avis !

Si vous aimez, vous aimerez peut-être...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *