• Reykholt - FICHE DE JEU
  • 4

Reykholt

Note moyenne
7.25
(4 notes)
Mise en place: 10' - Règles: 15' - Partie: 75'
Année:
Auteur(s):
Editeur(s):
Catégorie: Intermédiaire
Age minimum: 12
Nombre de joueurs: de 1 à 4 joueurs
Nombre de joueurs conseillé: de joueurs
Note moyenne des lecteurs : pas encore de note !
-.--
Soumettre votre avis:
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
Soumettre
     
Annuler

Donner votre avis !

pub

1925 Reykholt 1

1886 Essen 2019 201

SwatSh 7/10

Reykholt est le dernier Uwe Rosenberg qui vient d’être édité en Français par Renegade (Clank, Ex Libris, Flipship).

Uwe s’est inspiré de son très bon Loyang pour réaliser Reykholt.  Il l’a rethématisé et simplifié de telle sorte que les 2 jeux sont devenus bien différents.  Si vous êtes fans de Loyang, je ne puis que vous encourager à garder votre ancienne version tant les 2 jeux ne se ressemblent pas.

En effet, fini le jeu de la carte comme dans Loyang.  La mécanique de base de Reykholt est la mécanique la plus chère à Uwe : du placement d’ouvriers !  Mais ici, vous n’allez ni devoir nourrir vos ouvriers ni en augmenter leur nombre.  Tout comme dans l’excellent A la Gloire d’Odin, le plateau de Reykholt montre les actions possibles et les joueurs vont y placer leurs ouvriers pour réaliser les actions illustrées.  Les actions principales possibles sont :

  • Prendre une des serres disponibles

    Ces serres sont gratuites à l’exception qu’elles coûtent une action 😉

  • Ramasser une ou deux ressources

  • Planter1925 Reykholt 2

    C’est l’action principale et essentielle de Reykholt.  Vous prenez une de vos ressources en stock, la placer dans un emplacement d’une de vos serres qui comprend plusieurs emplacements et remplissez les autres emplacements par les mêmes ressources mais prises du stock général.

  • Récolter

    Récolter consiste simplement à prendre une ressource d’une de nos serres et à la placer dans son stock.
    Même si une récolte automatique a lieu à la fin de chaque tour, récolter en plus peut s’avérer intéressant pour avoir plus rapidement le nombre de légumes requis sur l’échelle des points (voir plus bas).

  • Demander de l’aide

    Cette action consiste à prendre une des cartes spécialistes disponibles pour la partie et à la placer devant soi.  Dorénavant, vous bénéficierez de son bonus.
    Ce qui est sympa dans cette mécanique c’est que, un peu comme dans le récent et très bon Nusfjord, le jeu propose plusieurs sets différents de cartes ce qui assure une belle variabilité des parties.
    Il n’y a que 5 spécialistes pour toute la partie et, une fois pris, plus personne ne pourra prendre le spécialiste choisi.  Sauf que, l’innovation d’Uwe dans Reykholt est qu’une action permet de partager un spécialiste en le plaçant entre 2 joueurs apportant, par là, son pouvoir aux 2 joueurs (les cartes sont écrites dans les 2 sens).  C’est assez sympa comme mécanique.

1925 Reykholt 3Sauter de table en table

La dernière phase du tour se rapproche un peu de la mécanique de l’échelle de points de Loyang.  Vous allez pouvoir faire progresser votre pion sur l’échelle des PVs (représentée par des tables).  Sur chaque table sont indiquées les ressources à livrer.  Chaque fois que vous arrivez à livrer une table, vous avancez sur la table et ce sera le joueur le plus avancé sur cette échelle qui l’emportera.

Evidemment, cette mécanique est très froide.  C’est pas très sexy de planter des tomates pour en livrer le nombre requis sur une table afin de pouvoir y déplacer son pion.  Mais ça marche!  Le jeu tourne à merveille et on s’y prend à planter à tout va afin de récolter un max pour tout dépenser ensuite.  Le nombre d’actions différentes n’étant pas très élevé, on va avoir un sentiment de répétitivité à faire tout le temps la même chose bien que le jeu soit crescendo et qu’on sera amené à récolter de plus en plus.  Dans Pandemic Legacy Saison 2 (on en veut pour preuve la photo de sa carte sur la fiche du jeu), Philrey a eu de l’intuition en nommant son personnage fermier « Reycolte » car Reykholt est un vrai jeu de récolte qui porte bien son nom 😉

1925 Reykholt 4


1886 Essen 2019 204

Philrey:     7/10

Chaque fois qu’un Uwe Rosenberg sort, c’est toute une affaire. On est curieux évidemment. Et bien, Reykholt est un jeu léger qui n’est pas du tout désagréable. Il me fait penser à deux autres jeux.

Agricola: terres d’élevage – En effet, on a 3 jetons à placer sur des emplacements Action pour les effectuer. Les actions diffèrent bien évidemment car on est dans un jeu où l’on cultive des légumes.

Aux Portes de Loyang – On cultive nos légumes afin de monter sur une échelle. Celui qui est le plus loin à la fin de la partie l’emporte. et notre but sera de récolter nos légumes afin de pouvoir monter sur cette piste.

Reykholt offre pas mal d’actions différentes, qui permet de rarement être bloqué par ses adversaires. En effet, une action est souvent disponible à plusieurs endroits sur le plateau des actions. L’astuce qui évite à un joueur d’être complètement à la traine est de pouvoir, une fois par tour, recevoir les ressources au lieu de les payer. On peut ainsi avancer d’au moins une case. Cette mécanique permet aux joueurs de ne pas devoir cultiver tous les légumes mais aussi de recevoir des légumes qui ne sont pas disponibles dans ses serres.

Au final, Reykholt est agréable, facile à appréhender et pas trop long, évitant un aspect répétitif. Pas révolutionnaire mais une quand même un agréable surprise, dans la catégorie de jeux de poids moyen.


1892 Petite mort 6

Dan7/10

Reykholt ne m’a pas emballé même si ce n’est certainement pas un mauvais jeu.  Pas trop long (1h15 à 3) ni trop complexe (15 minutes pour expliquer les règles), il tourne correctement et les actions sont très compréhensibles (planter, récolter, récupérer des serres).

Cependant, j’ai trouvé le jeu extrêmement linéaire et même plat, tout en étant fort calculatoire (l’avancement sur la grille de victoire va, par exemple, dépendre du fait que vous avez les 6 légumes requis et pas seulement 5).

Au final, un jeu de placement d’ouvriers très classique bien huilé mais pas très excitant.


tapimokat2

Tapimoket : 8/10

Et bien, je vais faire mon rebelle, mais j’ai trouvé REYKHOLT plutôt agréable et, si certes, il est assez linéaire dans les actions, sa durée plutôt courte le rend agréable à jouer. On va ressentir plutôt une progression au niveau de sa partie « potager » personnel. Après plusieurs parties, je ne m’ennuie pas car c’est au final une course qui ne dure pas des lustres avec un challenge vis à vis des adversaires. Plus on y joue, plus on adopte les bons réflexes dans les actions.

Son défaut viendrait plutôt du fait qu’il manque une action « 1er Joueur » comme dans Agricola, car le nombre de tours fixés à 7 va finalement avantager quelques joueurs qui auront commencé une manche une fois de plus que d’autres joueurs. Mais tout cela est compensé par 4 avantages :

  • Un bon jeu simple avec un petit goût « Portes de Loyang » et c’est très bien pour celles et ceux qui ne connaissent pas
  • Un mode histoire ! Avec 5 scénarios fournis, qui renouvellent le jeu, avec des objectifs à atteindre, des événements et de nouvelles cartes services. Je ne vais pas spoiler mais Il faut en parler quand même !
  • Un matériel superbement illustré, de qualité avec de belles grandes cartes toilées, des ressources en bois et les petites caisses qui sont du plus bel effet.
  • Un jeu fluide, pas trop complexe à expliquer mais bien tordu dans les enchaînements pour pousser son pion le plus loin possible !

Pour moi, c’est un bon jeu !

 



1925 Reykholt 8


Vin d’jeu d’vidéo

La dégustation en 8 minutes par SwatSh


Vin d’jeu d’music

Avis et notes des lecteurs
Pas encore de note !
Soumettre votre avis:
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
Soumettre
     
Annuler

Donner votre avis !

Si vous aimez, vous aimerez peut-être...

4 de réponses

  1. SwatSh dit :

    Voilà, c’est résolu, merci Pascal 🙂

  2. SwatSh dit :

    Salut Pierric,
    On a eu un problème de configuration du site où toute une partie a disparu sans aucune explication… Bref, on a tout remis en place sauf ce menu sur les dernières notes. Ca devrait être résolu dans les prochains jours. Il y a évidemment toujours la possibilité d’encoder son avis sur les fiches.
    Amuse-toi bien!

  3. Alex dit :

    Mon amie et moi sommes friands des jeux de l’auteur mais on s’est ennuyé dés le premier tour sur celui là, il est déjà revendu… On a rarement joué à un jeu aussi fade

  4. Pierric dit :

    En ce qui concerne le jeu, se référer aux portes de loyang ne fait pas forcément rêver à mon avis mais bon…
    Et sinon, où sont passées les notes et avis de vos fidèles lecteurs? J’aimais bien les lire moi!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *