• The City - FICHE DE JEU
  • 0

The City

Note moyenne
7.50
(1 note)
Règles: 15' - Partie: 25'
Année:
Auteur(s):
Editeur(s):
Catégorie: Intermédiaire
Nombre de joueurs: de 2 à 5 joueurs
Note moyenne des lecteurs : pas encore de note !
-.--
Soumettre votre avis:
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
Soumettre
     
Annuler

Donner votre avis !

pub pub pub

SwatSh: 7,5  /10

Encore une bonne surprise que ce The City au salon d’Essen de 2011.   The City est un jeu présenté comme un Race For the Galaxy light, personnellement, je n’y ai pas trouvé de grandes similitudes.

The City présente grosso modo 2 types de cartes: les cartes qui permettent de piocher d’autres cartes à la fin de son tour et les cartes apportant des points de victoire à la fin de son tour.   C’est le premier à 50 points qui gagne.  Pour pouvoir poser une carte devant soi, il faut en payer le coût qui est un nombre de cartes à défausser.  D’autres cartes proposent des combos: « si telle carte est en jeu, celle-ci coûte 1 de moins », « gagner autant de points de victoire que vous avez de cartes de tel type »,…

A son tour, soit on joue une carte, soit on pioche 5 cartes et on en choisit une.  Autant dire qu’il faut éviter à tout prix cette dernière option.  A la fin de son tour, on pioche autant de cartes qu’indiqué en bas de ses cartes posées devant soi et on reçoit autant de points de victoire qu’indiqué.

The City se joue donc en deux étapes: On va d’abord essayer de bâtir des cartes permettant d’en piocher un maximum puis swicher au bon moment vers une stratégie orientée points de victoire.  Evidemment, le hasard de la pioche joue son rôle mais les choix sont tout de même assez difficiles car toutes les cartes que nous avons en main semblent bonnes et il va falloir choisir la meilleure ce qui n’est pas une mince affaire.

Le seul reproche qu’on peut lui faire est son faible degré d’interaction.  Dès qu’un joueur prend l’ascendant, il est très difficile de le rattraper voir même impossible.  On joue alors au mieux en se sachant perdu d’avance ce qui n’est pas des plus agréable!

The City a aussi un autre défaut majeur: actuellement, il n’est disponible qu’en allemand.  Même si les règles en anglais peuvent être trouvées, les cartes présentent du texte en allemand difficilement compréhensible même si une aide anglaise peut nous y aider.  Je vous conseille d’attendre qu’une version anglaise, ou mieux, française voie le jour (je l’espère vraiment et j’ai peu de doutes vu l’éditeur) avant de vous le procurer.

The City est donc un petit jeu de cartes qui se joue rapidement et qui est extrêmement bien fait.

Ren:    8 /10

The City est une bonne petite surprise de dernière minute (joué le vendredi, juste avant de partir). Il s’agit d’un jeu de cartes où le but est d’arriver le premier à un certain nombre de points, en posant des cartes devant soi (chaque carte vaut x points, et les points sont cumulatifs, i.e. à chaque tour les cartes posées rapportent les points indiqués). A chaque tour on a le choix entre poser une carte, ou tirer une nouvelle carte, sachant que poser une carte se fait en payant avec des cartes. Donc les cartes ont leur caractéristiques en tant que tel, mais elles valent aussi comme « monnaie ». L’astuce étant évidemment que les cartes posées donnent des cartes gratuites, via différentes conditions, qui peuvent se renforcer. L’objectif est donc de poser les bonnes cartes qui augmentent les pouvoirs de cartes déjà placées, tout en évitant, le plus vite possible, de devoir « perdre un tour » à piocher une carte sans en poser. Passons sur le design tout à fait germanique, il ne faut pas s’arrêter à cela. Les cartes, comme le nom du jeu l’indique, représentent des éléments d’une ville (bâtiments, concepts…). Le jeu fait notamment penser à Dominion (course aux points de victoire à enclencher au bon moment, ni trop tôt ni trop tard) et à Magic (combinaison des cartes entre elles) tout en étant très différent.

Il est agréable à jouer, on a tout le temps l’impression d’avoir de chouettes cartes en main (« feelgood factor »), et le jeu n’est pas trop long (un peu plus à la fin quand on a beaucoup d’options différentes). Bref, à recommander sans problème dès qu’une version française sortira. D’ailleurs là en écrivant je me dis que je rejouerais bien une partie, allez hop on remonte la note de 7,5 à 8!

Soumettre votre avis:
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
Soumettre
     
Annuler

Donner votre avis !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *