• Megawatts : Les Premières Étincelles - FICHE DE JEU
  • 9

Megawatts : Les Premières Étincelles

Note moyenne
3.00
(1 note)
Règles: 25' - Partie: 60'
Année:
Auteur(s):
Editeur(s):
Catégorie: Intermédiaire
Nombre de joueurs: de 2 à 6 joueurs
Note moyenne des lecteurs : pas encore de note !
-.--
Soumettre votre avis:
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
Soumettre
     
Annuler

Donner votre avis !

pub

SwatSh: 3  /10

J’ai acheté les premières étincelles à Essen en 2011.  Lorsque j’ai lu les règles, je me suis dit « bof », ce jeu n’est pas pour moi et l’ai laissé croupir dans un coin.  Mais depuis lors, de nombreux avis positifs voire très positifs ont fleuri sur le net.  Je me suis dit que je passais peut être à côté de quelque chose, j’ai alors décidé de le sortir de son coin !

Les premières étincelles est un jeu de Friedemann Friese, auteur génial qui a créé de très bons jeux telles que Funkenschlag, Famiglia, Finstere Flure, Electro Manager, Fische Fluppen Frikadellen ou encore Fauna.  Mais Friedmann est capable du meilleur comme du pire.  Je me souviens de la partie désastreuse de ce jeu de monstres au nom imprononçable qu’est Fürchterliche Feinde…

Avec les premières étincelles, variante de Funkenschlag, Friedemann n’est malheureusement pas revenu à son meilleur niveau.  Le jeu se déroule en 2 phases.  Lors de la première, les joueurs vont proposer des cartes aux autres joueurs.  Ces cartes permettent de récolter de la nourriture (représentée par des formes en bois magnifiques) qui équivaut à de l’argent et qui est donc nécessaire à chaque phase du jeu : pour acheter des cartes, pour nourrir ses bonshommes et pour agrandir sa tribu. Si personne n’achète la carte, le joueur l’ayant proposée, doit l’acheter.  Si plusieurs joueurs désirent l’acheter, seul le joueur le plus éloigné dans l’ordre du tour peut l’acheter.  J’espérais plus de tension et de choix cornéliens dans cette phase.  Mais les cartes étant +/- équivalentes, ce n’est pas trop grave si un autre joueur vous prend une carte sous le nez, il y en aura d’autres tout aussi intéressantes.  Cette phase est somme toute assez banale.

Lors de la seconde phase, après avoir récolté la nourriture, on va agrandir sa tribu.  On va donc placer de nouveaux bonshommes sur le plateau pour être près des terrains de chasse permettant de récolter encore plus de nourriture.  Les coûts sont exponentiels : si on en place 1, cela coûte 1, mais cela coûte 3 pour en placer 2, 6 pour en placer 3,…  De plus, si on place un bonhomme dans une zone contenant d’autres bonshommes, on doit payer un surcoût en fonction du nombre de bonshommes dans cette zone.  Là aussi j’espérais des blocages et de la tension mais rien n’y fait, on ne sait tout simplement pas bloquer ses adversaires, juste les faire payer un peu plus…

Outre ces différentes phases sans réelles tensions ni dilemmes, le jeu a un tout grand défaut : si un joueur n’y prête pas assez attention, il peut se retrouver dans une situation de blocage : un joueur peut se retrouver à devoir nourrir ses bonshommes par l’entièreté de la nourriture qu’il récolte.  Autrement dit, il ne lui reste plus de nourriture pour pouvoir placer de nouveaux bonshommes ou pour acheter des cartes outils permettant de récolter plus de nourriture.  Dans cette situation, le fun qui restait au jeu disparaît complètement en voyant un joueur complètement bloqué et attendant la fin de ce calvaire, et donc du jeu, impatiemment…

Philrey212

Je m’abstiendrai pour une fois de donner une évaluation à un jeu. Vous l’aurez deviné, le joueur qui s’est retrouvé en situation de blocage décrit ci-dessus, c’était moi. Du coup, et bien j’avais bien hâte que la partie se termine.

Difficile dans ces conditions de donner un avis plus ou moins objectif de Megawatts: Les premières étincelles. Dommage car le matériel était assez attirant. Le mécanique, telle que décrite par SwatSh, est certe assez basique mais n’empêche pas un certain plaisir. Le risque majeur, attention, toujours en situation de blocage, est l’aspect répétitif des tours.

Cette partie ne restera pas dans mes mémoires, c’est certains.

Ren:  4/10

Une fois de plus Friedmann Friese me déçoit.  J’avoue humblement que je ne comprends pas très bien l’engouement autour de cet auteur.  Je n’ai pas essayé beaucoup de ses jeux (4 ou 5 tout au plus, dont le Fürchterliche Feinde mentionné par Swa plus haut) et peut-être suis-je passé à côté de ses grandes réussites, mais tous les jeux que j’ai essayés jusqu’à présent sont décevants (pour ne pas dire plus).

Megawatts premières étincelles ne fait pas exception. Le matériel est assez beau et sympa à manipuler.  Les règles tournent, et donnent à penser qu’on aura des situations bien tendues avec des blocages (lisez les autres avis si vous voulez des détails). Quid alors?

3 soucis:
De 1 c’est mou. On joue peut-être à « premières étincelles », mais moi je l’attends toujours l’étincelle. C’est plat, linéaire, sans excitation.
De 2 effectivement il semblerait qu’un joueur puisse être complètement bloqué, ce qui est quand même assez problématique!  On ne dira pas que le jeu est buggué, peut-être l’auteur l’a-t-il voulu comme tel, mais ça n’aide pas à rehausser l’appréciation du jeu quand un joueur passe une demi-heure à attendre comme un âne sans pouvoir réellement jouer.
Et de 3 ce jeu me donne la même impression que tous ceux que j’ai essayé de FF jusqu’à présent: les cartes sont de plus en plus fortes, mais de manière quasi totalement linéaire, comme si on était dans des rails. Ca me donne l’impression qu’il décline chaque fois la même recette.

Bref c’est pas encore avec première étincelles que j’allumerai le feu de ma passion pour les jeux de FF.

Soumettre votre avis:
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
Soumettre
     
Annuler

Donner votre avis !

Si vous aimez, vous aimerez peut-être...

9 de réponses

  1. Crenom dit :

    Oui Giludo, il vaut mieux jouer avec les bonnes règles 😉
    SwatSh.

  2. Giludo dit :

    Suite à mes recherches et en regardant l’explication du jeu chez vos confrères de TT, je m’aperçois qu’on a fait une grosse erreur hier : nous n’avons pas considéré les champs comme des outils ! A un moment j’avais 2 paniers, 1 canne et 2 champs, soit 5 cartes de nourriture ! Ha oui ça change tout en effet…

  3. Giludo dit :

    Première partie hier à trois, personne n’y avait joué, j’ai trouvé ça assez facile d’accès. Ce qui m’a marqué, c’est que l’on croit que dans ce jeu l’expansion, les cartes, vont suivre tout au long de la partie, qu’on va devenir très puissant en possédant chacun du feu, des lances, des arcs. Pas du tout !
    Je n’ai eu ni arc, ni lance, ni feu, juste deux paniers et une canne à pêche, des champs. Donc, les possessions sont très disparates vu le faible nombre de cartes, et il faut faire avec et s’adapter, survivre et s’aggrandir. A la fin c’est une course, tout s’enchaine très vite. C’est tendu.
    En revanche, je ne vois pas comment un joueur pourrait être bloqué, comme décrit ici dans la critique. Je n’ai sans doute pas assez de recul et d’expérience avec ce jeu, mais franchement je ne comprends pas : il y a toujours moyen de chasser, oui bien d’avoir des champs, donc de recevoir de la nourriture, non ?

  4. Gamer dit :

    Ha! Ha! Ha! Désolé mais c’est vraiment tordant pour moi de voir que des gens se font peinturer dans un coin en plaçant leurs personnages de départ. Il est vrai que ça a une influence mais le résultat des parties est souvent serré malgré tout. Je pense qu’après avoir été bloqué, la partie d’après on ne devrait plus refaire la même erreur.

    Pour ma part, je déteste Mégawatts qui a un matériel graphique pauvre et sans aucun intérêt. Par contre, j’aime les jeux de collecte de ressources alors j’aime cette version du jeu et tous ceux avec qui j’ai joué ont été s’acheter le jeu par la suite.

    Je pense qu’il faut expliquer le jeu et des stratégies possibles aux nouveau joueurs pour qu’ils comprennent ce qui se passe plutôt que de se faire bloquer. Je donne toujours des conseils stratégiques à tous les jeux que je joue aux nouveaux joueurs, si je gagne au moins j’aurai eu a trimer dur pour y arriver.

  5. deepdelver dit :

    Personnellement, ce qui me dérange, ce n’est pas le fait qu’un joueur puisse être éliminé, mais plutôt que tout (vraiment tout) se joue lors du placement initial. Un peu comme à Keythedral, mais en plus fort encore. Donc je préfère son grand frère.

  6. Crenom dit :

    Bien vu Ludigaume! Oui de fait, il y a certainement un autre jeu mieux adapté au pinard 🙂

    PS: Moi aussi je peux comprendre l’inverse 😉

    SwatSh.

  7. LudiGaume dit :

    La faute à la bouteille de pinard pas adaptée au jeu.

    C’est tout.

    Perso, j’aime toujours autant mais je peux comprendre l’inverse.

    A bientôt

  8. Crenom dit :

    Bonjour Michael. Je te conseille de ne pas t’arrêter à un seul avis pour prendre une décision d’achat. D’autres adorent ce jeu ( Ludigaume voir egalement certains avis sur TT )
    A toi de voir de qui tes goûts sont le plus proche.
    SwatSh.

  9. Michael dit :

    Voila un avis qui ne me donne pas envie de l’acheter ….

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *