• Conjurers + aide de jeu - FICHE DE JEU
  • 0

Conjurers + aide de jeu

Note moyenne
6.00
(3 notes)
Règles: 70' - Partie: 120'
Année:
Auteur(s):
Editeur(s):
Catégorie: Expert
Nombre de joueurs: de 2 à 4 joueurs
Note moyenne des lecteurs : pas encore de note !
-.--
Soumettre votre avis:
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
Soumettre
     
Annuler

Donner votre avis !

pub pub pub pub

SwatSh:   7/10

Conjurers est un jeu sorti en toute confidentialité lors du dernier salon d’Essen (2013).   Il faut dire que le dessin de sa boite n’est pas des plus attirant…  Pourtant, Conjurers est intéressant à plus d’un égard.

Il faut néanmoins passer outre ses règles très mal écrites même en anglais (seule langue du jeu).
– D’abord la descritpion des éléments du jeu est ahurissante: elle est faite par des dessins minimalistes en noir et blanc.  Bonne chance pour retrouver quel élément est quoi avec 7 ressources différentes où rien ne dit sur le plateau quelle couleur correspond à quoi.  De plus, ces mêmes ressources sont en carton fin.  Ca change de nos habituels kubenbois mais c’est moins beau…
– Ensuite, les règles sont fort vagues à bien des égards.  Bien que pour les habitués aux jeux comme moi, on peut déduire certaines choses, il est tout de même fort étonnant de ne pas voir dans les règles si on peut placer un ouvrier sur une case déjà occupée ou d’appercevoir des différences entre l’aide de jeu et les règles.  J’ai d’ailleurs posé 19 questions sur ces règles sur BGG dont 3 ne sont toujours pas répondues après 1 semaine.  Ca donne encore moins envie…
– Enfin, l’auteur, Niels Wonsyld, dont Conjurers est le premier jeu, est sûrement un fin mathématicien.  Les règles de Conjurers regorgent de tableaux excel dans tous les sens.  Je vous encorage à jeter un oeil à la Vin d’jeu d’aide (CONJURERS vin djeu 2) pour voir tellement y’en a des tableaux.  J’avais encore jamais vu ça!   Le top est la façon de gagner des points.  Tellement compliquée qu’une aide de jeu a été imprimée rien que pour ça.  Voir la dernière photo de ce post.

Mais ce n’est pas tout, le plateau n’est lui non plus, pas en reste!   Alors qu’on s’attend à ce que les jeux modernes soient suffisamment clairs: icônes sur les cartes, rappel des actions possibles sur le plateau,… que nenni, tu n’auras rien!  Sur le plateau, que des noms d’actions illustrés par des châteaux de couleur différente.  Bonne chance pour s’y retrouver.  Bon, en y regardant bien, on peut se douter que le lumber mill produit du wood, mais quand même, un petit icône symbolisqant le wood aurait été bien!  Le top c’est que 5 endroits permettent d’aller combattre des créatures mythologiques de 5 types: les Japonnaises, les grecs, les Egyptiennes,…  Mais le dos de ces cartes montre un symbole.  On ne sait donc pas savoir à quelle mythologie appartient chaque créature.  De plus, le nom des actions pour aller les combattre est aussi différent.  Bon, avec un peu de logique, on peut les retrouver, mais tout de même, un petit icône sur les actions du plateau aurait vachement simplifié le bazard!

Une autre chose magnifique est le coûts des cartes items et artifacts, indiqué par des lettres & chiffres.  Regardez l’avant dernière photo de ce post et vous découvrirez que pour acquérir le Cornucopia, il vous faudra débourser 4W (= 4 wood) + 4S (= 4 Stone) + 2I (= 2 Iron) + 2B (= 2 Bronze) + 2Sa (= 2 Sapphire) + 4D (= 4 Diamond).  Alors, non seulement ça complique encore plus tout l’bazar, mais en plus, bonne chance pour tout récolter…

Et tout ça est d’autant plus dommage que le jeu est intéressant.  Conjurers est un mélange de jeu de pose d’ouvriers, de Magic et de Dominion!
– La pose d’ouvriers ressemble au système de Belfort.  Vous avez 1 Conjurer que vous pouvez placer sur n’importe quelle case d’action et un assistant dont vous devez décider de la spécialité.  Il y a 4 types d’assistant chacun ne pouvant être placé que sur certaines cases d’action: le worker ne peut être placé que sur les mines, le warrior que sur les cases combat,…  Les actions disponibles sont assez classiques: récolter un des 7 types de ressource, engager un nouvel assistant spécialisé en payant les ressources nécessaires, devenir premier joueur, acheter un item ou un artifact et combattre…
– Les combats sont identiques à Magic.  Mmmmh que c’est bon.  Vous devez choisir une des créatures à combattre qui sera accompagnée d’un minion.  Vous la combattrez avec 3 de vos créatures équipées d’items et d’artifacts que vous aurez préalablement achetés.  Les créatures ont une force (elle inflige ces points à l’autre créature) et des points de vie qui devront être égalés pour la tuer.  2 créatures se combattent l’une l’autre et s’infligent en même temps des points de dégats égaux à leur force et ce, à chaque round de combat.  De plus, la majorité des créatures ont des abilités qui parleront aux joueurs de Magic: First strike, flying,…  Tout cela donne des combats épiques et sans hasard.
– Le dernier élément du jeu est son aspect deck building.  En effet, si vous gagnez un combat contre une créature mythologique, vous gagnez cette créature dans votre deck qui pourra ensuite vous servir dans vos futurs autres combats.

De plus, ce sont ces créatures gagnées en combat qui vous rapporteront des PVs de nombreuses façons en fonction du nombre de créatures, de la même mythologie ou de mythologies différentes, de même niveau ou de niveaux différents,…  Je vous laisse jeter un oeil à la Vin d’jeu d’aide pour plus de détail.

En conclusion, je dirais que Conjurers est un jeu intéressant à plus d’un titre.  Le tout gros défaut est qu’il faille passer outre ses règles mal écrites et son plateau mal conçu.  De plus, le jeu en lui-même dure 12 tours dont plus de la moitié consiste simplement à s’armer pour combattre tandis que seuls les 4-5 derniers tours comprendront les combats si bien foutus et c’est seulement à ce moment-là que le fun du jeu arrivera et que votre stratégie pourra être appliquée.   Autrement dit, les premiers tours sont assez répétitifs tandis que le jeu ne devient intéressant qu’à la fin…

____________

Philrey212:      4/10

Conjurers, c’est comment faire simple quand on peut faire compliqué. Tous les éléments décrits par SwatSh enlèvent l’aspect ludique du jeu. Tellement vrai que j’ai du mal à pondre quelques lignes. Bref, Conjurers est loin de m’avoir convaincu, même s’il avait été plus beau.

____________

Thierry:    7 /10

Ma note est en fait une moyenne entre 10 pour l’originalité et 4 pour la complexité mal ficelée du jeu.

_____________

  Vin d’jeu d’aideCONJURERS vin djeu 2

____________

____________

____________

Soumettre votre avis:
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
Soumettre
     
Annuler

Donner votre avis !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *