• Byzantio - FICHE DE JEU
  • 0

Byzantio

Note moyenne
6.00
(1 note)
Règles: 20' - Partie: 60'
Catégorie: Intermédiaire
Nombre de joueurs: de 2 à 4 joueurs
Note moyenne des lecteurs : pas encore de note !
-.--
Soumettre votre avis:
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
Soumettre
     
Annuler

Donner votre avis !

pub pub

 

SwatSh:  6/10

LudiCreations est une nouvelle maison d’édition Finlandaise qui a sorti ses 2 premiers jeux au dernier salon d’Essen (2013): Gear & Piston et Byzantio.

Byzantio est un jeu de conquête et de contrôle de territoire mêlant choix d’action et jets de dés.

Ce qui est déjà très chouette, c’est que, avec Byzantio, vous avez 2 jeux en un: Byzantio et Nekken.  Nekken se base sur les mêmes règles que Byzantio avec quelques modifications et un plateau totalement différent (alors que Byzantio présente une carte méditerranéenne, Nekken, lui, propose des territoires bordant un volcan sans aucune mer aux alentours.

Byzantio se joue en 30 tours!  Si si, alors qu’il y a des jeux qui se jouent en 2 ou 3 tours, Byzantio présente 10 fois plus de tours.  Mais en compensation, à chaque tour, les joueurs effectuent une seule action chacun 🙂

Une autre particularité de Byzantio que je trouve géniale, c’est que chaque joueur va déterminer comment il pourra gagner des PVs avant le début du jeu.  En effet, chacun va noter, sur une feuille de papier, les 7 cités (chacune appartenant à une autre province) qu’il désire contrôler à la fin de la partie.  L’ordre est important car la première cité lui rapportera plus de points que la dernière s’il la contrôle.

Le matériel est aussi minimaliste puisque chaque joueur dispose d’un pion prétendant au trône et de 10 pions garnisons et c’est tout!  A part le plateau et le dé, le jeu est complet!

A son tour, on effectue donc une action.
Cette action peut être « calculatoire »:
Déplacer son Prétendant vers une cité adjacente, y placer un de ses pions garnison et en retirer un adverse
Placer une garnison où se trouve son prétendant
Déplacer son prétendant vers n’importe quelle province
Mais vous pouvez aussi réaliser des actions plus puissantes en y intégrant une dose de hasard:
Echanger la place d’un de nos prétendant avec un prétendant adverse, on lance le dé et on a une chance sur deux que l’action réussisse.  Il y a des modificateurs aux jets si son prétendant est dans la même cité ou pas.
Remplacer une garnison adverse par une des siennes (1 chance sur 2 au dé)
Retirer une garnison adverse du plateau (1 chance sur 2 au dé)

Et voilà, pas plus compliqué que ça.  A noter que certains événements prédéfinis ont lieu au cours de la partie et le dé, encore une fois, déterminera les provinces visées par les catastrophes…

Byzantio est donc un jeu assez léger et aléatoire mais avec de belles trouvailles dont la meilleure est celle de pouvoir soi-même déterminer ses objectifs en début de jeu.

____________

 

Soumettre votre avis:
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
Soumettre
     
Annuler

Donner votre avis !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *