• Hegemonic (+ aide de jeu) - FICHE DE JEU
  • 0

Hegemonic (+ aide de jeu)

Note moyenne
7.75
(2 notes)
Règles: 80' - Partie: 120'
Année:
Auteur(s):
Editeur(s):
Catégorie: Expert
Nombre de joueurs: de 2 à 6 joueurs
Note moyenne des lecteurs : pas encore de note !
-.--
Soumettre votre avis:
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
Soumettre
     
Annuler

Donner votre avis !

pub pub

 

SwatSh:   8,5/10

Hegemonic est la dernière sortie de l’éditeur Américain Minion Games.  Et j’apprécie particulièrement les sorties de cet éditeur qui se spécialise dans les jeux de type Européens tout en gardant une touche Américaine savoureuse.  Minion games est d’ailleurs sorti des sentiers battus avec de très bons jeux tels que Kingdom of Salomon et Manhattan Project.

Hegemonic s’est fortement inspiré d’Eclipse: un plateau modulaire rempli d’hexagones sur lesquels on peut construire 3 types d’unités en fonction de la forme des emplacements disponibles.  Ces unités sont prises du plateau personnel du joueur qui, en étant placées, libèrent un espace du plateau personnel qui a un effet sur vos revenus.  De plus, vous pourrez construire des avancées technologiques vous donnant certains bonus.

Eclipse étant tout de même un des must dans le genre jeu de gestion et de combats intergalactiques, Hegemonic part avec un sérieux handicap par rapport à son illustre aîné.  Mais Hegemonic apporte des éléments différents qui lui donnent une saveur particulière:
1) Les technologies sont des cartes que vous piocher au hasard.  Dieu sait si je n’affectionne pas les pioches aléatoires de cartes mais ici 4 éléments font que cette mécanique ne soit pas trop gênante:
– Les technologies donnent un petit bonus qui rend votre façon de jouer légèrement différente des autres tout en n’étant pas très puissant et donc ne déséquilibrant pas le jeu.
– Les cartes technologies ont 2 fonctions: 1 pour les technologies et l’autre pour les combats.  Les choix ne sont donc pas toujours très simples et chaque carte a un avantage qui fait qu’on aimerait la garder…
– Cela allège un peu le jeu par rapport à Eclipse qui est beaucoup plus « casse-tête » à cause principalement de cette gestion des technologies moins hasardeuse mais beaucoup plus complexe.
– Le dernier élément est loin d’être anecdotique: c’est le seul élément aléatoire du jeu!
2) Là où Hegemonic explose et se distingue clairement d’Eclipse c’est dans la capacité de chacun des 3 types de constructions: les complexes industriels, les ambassades et les avant-postes militaires.  Chaque type de construction (appelée aussi base) a une forme différente (cube, pyramide ou demi-sphère) et est de la couleur du joueur.  J’en profite pour vous dire que ces constructions sont magnifiques et que le matos est splendide (normal pour un jeu américain).  Et chaque construction a un pouvoir et une portée différente.  Leur portée détermine jusqu’à quels hexagones on peut en construire d’autres et jusqu’à quels  hexagones on peut attaquer les bases adverses.  Et c’est là que la puissance est importante puisqu’on va comparer la puissance de chaque base en conflit et à portée de chaque joueur pour déterminer le vainqueur du combat.  Et le jeu est bien conçu car si un joueur peut être très fort dans un type de base et attaquer les bases adverses de ce type, son adversaire pourra le contrer avec ses bases d’un autre type.  Tout ça est assez abstrait, complexe et sans hasard (comme dans les jeux Européens ;-)).  Ce système est unique, magnifique, original et tourne à merveille.  Et il est agrémenté d’autres possibilités rendant le jeu plus stratégique, plus fun et moins abstraits tels que les unités militaires volantes, les ambassadeurs et les portes dimensionnelles reliant des hexagones plus éloignés.

Malgré la complexité de ses règles, Hegemonic est assez simple dans son gameplay et on se surprend à bien comprendre ses règles après quelques tours de jeu seulement.  Hegemonic offre un plaisir ludique différent des autres jeux « star wars ».  Sa durée est loin d’être excessive et chose assez unique dans le monde du jeu, sa durée annoncée est plutôt un maximum qu’un minimum (le jeu est annoncé pour une durée de 45 minutes par joueur et notre partie à 3 n’a duré que 2 heures, et on n’est pas spécialement des rapides ;-)).  Hegemonic est une très très bonne surprise et ravira tous les adeptes du genre de jeu de gestion et combats intergalactiques, avec du beau matos, une durée raisonnable, des mécanismes innovants, peu de hasard et un bon plaisir ludique.  On sort d’Hegemonic avec une grande discussion sur les stratégies de chacun et les faits de jeu et on y revient même par après.  Superbe.

____________

Philrey212:     7/10

Hegemonic, je l’avais vu sur le stand de Minion Games à Essen 2013 alors que j’attendais pour une explication de Manhattan Project (une bombe 😉 Il m’avait paru pas mal mais bien complexe avec des règles bien longues, à voir la panoplie de matos étalé sur la table d’à côté.

SwatSh nous explique les règles, ce qui prend facilement plus d’une heure. Ensuite on démarre lentement, chacun se développant et s’étendant sur le plateau. Les conflits ne tardent évidemment pas à arriver, c’est inévitable dans le jeu. SwatSh (mauve) parvient à contrôler un type de planète (vertes) assez rapidement. A partir de là, la partie était pliée. Pas moyen de briser cette puissance. On a beau dire qu’on aurait du se concentrer dés lors sur autre chose mais il était trop tard. Je termine donc la partie avec un goût amer en bouche. Tout s’est joué sur ça. Avoir su cette puissance avant, on aurait bien entendu essayé de la contrer avant qu’elle ne prenne de l’ampleur.

C’est dommage d’ailleurs qu’il est possible d’être autant déséquilibré, tuant tout suspense au 3/4 de la partie. Et c’est ce qui tue un peu le jeu. Maintenant, je pourrais changer d’avis après une deuxième partie, différente. A voir!

____________

Vin d’jeu d’aideHegemonic vindjeu v2

____________

 

Soumettre votre avis:
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
Soumettre
     
Annuler

Donner votre avis !

Si vous aimez, vous aimerez peut-être...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *