• Foretold: Rise of a God - FICHE DE JEU
  • 0

Foretold: Rise of a God

Note moyenne
8.00
(1 note)
Mise en place: 15' - Règles: 30' - Partie: 90'
Année:
Auteur(s):
Editeur(s):
Catégorie: Expert
Nombre de joueurs: de 2 à 4 joueurs
Note moyenne des lecteurs : pas encore de note !
-.--
Soumettre votre avis:
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
Soumettre
     
Annuler

Donner votre avis !

pub pub

860 Foretold 1

 

SwatSh8/10

Foretold Rise of a God est un jeu Américain qui a eu son petit succès à la Gen Con (l’avant dernière 😉 ).  Foretold est un jeu situé entre Magic The Gathering, Ascension, Time Masters et Descent avec un système original et unique de gestion de main de cartes.

 

Ascension & Time Masters
Tout comme dans Ascension, à chaque tour, on révèle de nouvelles cartes au centre de la table que l’on peut acheter avec les cartes qu’on a en main.  Et tout comme dans Time Masters, les cartes achetées vont directement dans votre main.

 

Magic
Cependant, outre les cartes au centre, vous avez la possibilité d’acheter des « instants » comme dans Magic.  Et comme dans Magic où il y en existe 5, il existe 3 couleurs d’instants ayant chacun sa propre philosophie.  Mais, à la différence de Magic, vous ne pré-construisez pas votre deck à l’avance, tout se fait durant le jeu comme dans Ascention et donc, pas besoin d’acheter plein de boosters.  De plus, l’achat d’ « instants » se fait au hasard.  Vous décidez quelle couleur d’instant vous allez prendre mais piocherez au hasard dans la pioche.  Oui, il y a du hasard dans Foretold.  Ce n’est pas un jeu Amerloc pour rien 🙂

 

Descent
Mais ce n’est pas tout, vos choix sont encore plus étendus que ça, outre la dizaine de cartes au centre de la table, outre les instants face cachée, vous pouvez également acheter des salles pour votre donjon.  Ces salles vont agrandir votre donjon et y apporter des pièges pour les aventuriers qui oseraient s’y aventurer… 🙂  Tout comme pour les instants, vous allez acheter ces salles face cachée et donc « à l’aveugle ».  Et vos choix s’élargissent encore plus car certaines de ces salles peuvent être retournées en payant un coût.  De plus, une de vos salles de départ possède un coffre où vous pouvez garder votre surplus d’argent.  Mais attention, si un adversaires attaque votre donjon et gagne, il vous volera votre argent placé dans le coffre.  Il vaut mieux pas entreposer de trop pour éviter de susciter des convoitises 😉

Pour résumer, vous choix d’achats sont nombreux :

  • Acheter 1 ou plusieurs cartes placées au centre de la table
  • Acheter des instants
  • Acheter des salles
  • Retourner des salles
  • Epargner de l’argent pour les prochains tours en le plaçant dans votre coffre

 

Original
A la fin de votre tour, vous devez vous défausser des cartes que vous avez en trop par rapport à votre main maximum qui est déterminée par certaines salles de votre donjon (votre main comporte toujours 5 cartes + le nombre de têtes bleues visibles sur vos salles).

  1. Mais la première grande originalité, c’est que vous n’avez pas de défausse !!!  Original pour un deckbuilding non ?  Et non, les cartes que vous avez en trop dans votre main, vous allez les sélectionner pour les placer sous votre figurine qui représente le groupe de héros qui va partir en expédition.
  2. Et la seconde originalité, c’est que vous n’avez pas de deck !!!  Encore plus original pour un deckbuilding, re-non ?  D’ailleurs, on ne peut pas appeler Foretold un deckbuilding mais plutôt un handbuilding.  Et oui, vous n’allez pas construire un deck mais votre main.  En effet, vous ne piochez jamais de cartes, vous avez une main de cartes et quand vous en acquérez des supplémentaires, vous avez le choix de soit les envoyer en expédition, soit les garder dans votre main et en envoyer une autre à la place en expédition.  Votre main de cartes est exactement ce que vous voulez.  Aucun hasard sur les cartes que vous avez en main !  Du jamais vu pour un jeu de cartes !

Et ces cartes en mains vous servent pour 2 choses :

  • Elles génèrent de l’or pour acheter des cartes, instants, salles,…
  • Elles vous servent à défendre votre donjon.  En effet, comme expliqué plus haut, vous allez placer une partie des cartes que vous acquérez sous votre figurine pour constituer une expédition.  Lorsque vous le désirez, à la fin de votre tour, vous pouvez tenter d’attaquer un donjon adverse.  Pour cela, vous allez déplacer votre figurine de salle en salle à l’intérieur du donjon adverse.  Vous devrez alors subir les effets des pièges et vous battre contre les héros restés en défense.  En effet, les cartes que vous gardez en main, outre vous rapporter de l’or, vous servent également en défense.  Là aussi vous devrez faire face à des choix stratégiques, à savoir garder des héros rapportant beaucoup d’argent mais étant très faibles en combat ou bien des malabars qui ne rapportent rien, ou un juste équilibre entre les deux…  Les combats se font assez classiquement aux dés sur lesquels la force des combattants influe.
  • Si l’expédition arrive à battre tous les héros restés en défense et survivent aux pièges, ils arriveront en face de … vous !  Ils jetteront alors un dé (ben oui 🙂 ) pour savoir combien de dégâts ils vont vous infliger.  Vous diminuerez vos points de vie d’autant tout en espérant être le dernier survivant…

 

Foretold m’a bluffé par ses mécaniques originaux et son gameplay unique.  Même si l’aléatoire influe beaucoup dans la pioche des cartes et dans les jets de dés, Foretold apporte de nouvelles sensations de jeu, de la fraicheur et du fun dans les nombreuses possibilités et choix qu’il offre.  La bête n’est pas facile à maîtriser tant on n’a pas l’habitude de rencontrer de tels mécanismes.  Foretold est un mélange de Magic, Ascension, Time Masters et Descent, le tout sur un fond Améritrash et pimenté d’une mécanique unique, ce qui donne un plat savoureux, étonnant et addictif 😀

________________________________________________________

860 Foretold 2

 

Soumettre votre avis:
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
Soumettre
     
Annuler

Donner votre avis !

Si vous aimez, vous aimerez peut-être...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *