• Carson City: Horses & Heroes - FICHE DE JEU
  • 5

Carson City: Horses & Heroes

Note moyenne
6.00
(3 notes)
Mise en place: 15' - Règles: 50' - Partie: 160'
Année:
Auteur(s):
Editeur(s):
Catégorie: Expert
Age minimum: 13
Nombre de joueurs: de 2 à 6 joueurs
Nombre de joueurs conseillé: de joueurs

Jeu de base:

Note moyenne des lecteurs : pas encore de note !
-.--
Soumettre votre avis:
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
Soumettre
     
Annuler

Donner votre avis !

pub pub

1236 Carson City 1

 

SwatSh 6/10

Après les excellents Colt Express et Flick ‘em Up !, c’est au tour de l’excellent Carson City, un autre jeu du far west, de se pourvoir d’une extension sur les chevaux.  Gold & Guns était la première “grosse” extension au Vin d’jeu d’l’année 2009, Horses & Heroes en est la seconde.

Une chose est sûre, plus de 7 ans après, Carson City n’a pas pris une ride et mérite toujours son prestigieux prix de Vin d’jeu d’l’année !

Horses & Heroes apporte 3 nouveaux éléments :
1) Les chevaux
Les joueurs peuvent maintenant acquérir des chevaux de 2 manières : soit en choisissant l’action « 4$ » qui permet maintenant de choisir entre gagner 4$ ou dépenser 4$ et recevoir un cheval, soit en choisissant un nouveau personnage, le cow-boy, qui donne un cheval gratos.

Les chevaux se jouent en même temps que les cow-boys mais sur un plateau personnel nommé l’écurie.  Ils apportent certains bonus assez faibles pour leur coût (4$ + une action ou sacrifice du bonus que peut donner un autre personnage) :
-1 revolver pour 1 cheval ou 2 révolvers pour 3 chevaux
-Pouvoir rejouer directement
-Pouvoir déplacer un de ses cowboys
-Gagner 2$

Pour contrebalancer le faible pouvoir des chevaux, Xavier Georges a ajouté un bénéfice supplémentaire : gagner des PVs.  Chaque cheval donne 1 PV en fin de partie et permet de gagner les rodéos qui font gagner des PVs supplémentaires par chevaux.  Au mieux, si on gagne 2 chevaux par tour et les 4 rodéos (un par tour de jeu), on peut gagner 40 PVs rien qu’avec les chevaux.  C’est quand même pas mal du tout et ça peut déséquilibrer le jeu surtout si on laisse un seul joueur aller dans cette stratégie.  L’ennui c’est qu’il est extrêmement difficile, voire même impossible, de contrer un joueur qui est parti dans cette stratégie car dès qu’un joueur prend de l’avance avec son nombre de chevaux, il est impossible de le rattraper.SONY DSC

Les chevaux apportent donc de faibles pouvoirs mais énormément de PVs à quiconque décide de s’investir à fond dans cette stratégie.  Mais celui qui le fait, ne va plus du tout jouer au même jeu que les autres et va un peu s’ennuyer en se complaisant dans cette tactique répétitive.

Même si les chevaux apportent de nouvelles options au jeu, au final, je préfère Carson City sans chevaux 🙂 !

2) Les nouveaux personnages
3 nouveaux personnages viennent s’ajouter aux existants :
1. L’enfant des rues qui est de niveau 0 (et qui donne donc le droit d’être premier joueur) et qui permet de choisir un autre personnage en payant 3$.  Autant vous dire que 3$ c’est rien du tout pour cette possibilité fantastique et que c’est un « must take » pour le premier joueur.  Ca restreint donc plus les choix que ne l’ouvre et ça permet au premier joueur de rester ad vitam premier joueur sauf si un joueur décide de se sacrifier en passant plus tôt…
2. Le cow-boy qui donne un nouveau cheval
3. L’homme d’affaire qui permet de se prémunir des attaques adverses sur ses bâtiments.  Autant vous dire qu’alors que dans le jeu de base, si par chance, un joueur arrivait à acheter un bâtiment lui apportant beaucoup de dollars, les autres joueurs pouvaient contrer sa SONY DSCsuprématie en attaquant ses bâtiments.  Ici c’est fini !  Grâce à l’homme d’affaire, le joueur qui a les bâtiments les plus lucratifs est prémuni contre les attaques adverses et peut entrevoir la victoire sans une seule ombre au tableau.

3) Le matériel nécessaire pour jouer jusque 6 joueurs

Au final, à moins que vous ayez une furieuse envie d’y jouer à 6 et de voir la longue durée du jeu (plus de 2h30) se rallonger d’autant plus, Horses & Heroes est un peu superflu.  Même s’il y a de bonnes idées dans cette extension, Carson City reste un des meilleurs jeux de la dernière décennie lorsqu’il est dépourvu des superflus que sont ses 2 extensions.


Philrey:      5/10

Bon, je vais me répéter: cette extension confirme mon avis: très peu d’extensions apportent un vrai plus aux jeux de base. Cela fait pas mal d’années que je m’en passe et je pense qu’il s’agît plus d’une manière de faire un peu plus de blé que d’étendre les qualités des jeux. Il y a quand même quelques exceptions mais peu nombreuses.

Ici, Carson City est déjà un jeu complet. Cette extension n’apporte vraiment pas grand chose. Les personnages supplémentaires offrent peu être un peu de variété mais sans plus. L’idée autour des chevaux aurait pu être certainement mieux exploitée mais ce n’est pas le cas.

Pas grand chose d’autre à dire sur cette extension.


Ren:  7/10

Nouvelle extension pour le très bon Carson City. Avec Horses & Heroes vous allez pouvoir faire du rodeo pour gagner des points de victoire supplémentaires, et utiliser des chevaux pour obtenir des actions supplémentaires. Sympa mais pas indispensable.


 

SONY DSC

J’ai déjà bu de meilleurs Côtes-du-Rhône…

Soumettre votre avis:
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
Soumettre
     
Annuler

Donner votre avis !

Si vous aimez, vous aimerez peut-être...

5 de réponses

  1. Battling sam dit :

    Comptez sur moi ! Bonne continuation en attendant 🙂

  2. SwatSh dit :

    Cool. Tiens nous au courant. Histoire de savoir si on était de bon conseil ou pas sur ce coup-la 😉

  3. Battling sam dit :

    Merci Swatch ! Il y a des chances qu’on essaie ça bientôt dans ce cas 😉

  4. SwatSh dit :

    Salut Battling Sam & merci pour le compliment 🙂
    Carson City est du même ordre de complexité que Caylus et offre bien des choix stratégiques intéressants.
    Il faut juste accepter un peu d’aléa supplémentaire qui apporte encore plus de fun. Je ne saurais trop te le conseiller. 🙂
    Amuse-toi bien

  5. Battling sam dit :

    Salut, une question sur le jeu de base : j’ai un groupe de joueurs plutôt expert selon votre classifiction (Brass, Nippon, Madeira sont parmi nos favoris…) Est-ce que Carson city peut nous intéresser ou est-ce que ce sera un peu trop light, j’ai du mal à me rendre compte, par rapport à Caylus par exemple qu’on adore. et dernière question : est-il possible de construire sa stratégie malgré l’aléa des duels ou c’est un peu le chaos tout le temps et il s’agit plus de tactique que de stratégie ?
    Merci d’avance et encore merci pour vos très bons compte rendus de partie que je suis avec toujours autant de plaisir ! 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *