• Viral - FICHE DE JEU
  • 0

Viral

Note moyenne
7.00
(1 note)
Mise en place: 10' - Règles: 25' - Partie: 90'
Année:
Illustrateur(s):
Editeur(s):
Catégorie: Intermédiaire
Age minimum: 12
Nombre de joueurs: de 2 à 5 joueurs
Nombre de joueurs conseillé: de joueurs
Note moyenne des lecteurs : pas encore de note !
-.--
Soumettre votre avis:
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
Soumettre
     
Annuler

Donner votre avis !

pub pub

1600 Viral 1

Swa 14

SwatSh: 7/10

Gil Orey, un des 2 auteurs de Viral, n’est pas un inconnu puisqu’il a déjà participé à la réalisation de l’excellent Panamax !

Viraux

On n’est plus sur d’immenses bateaux qui doivent se faufiler dans l’étroit passage du Panama ici mais dans le corps humain. Sa représentation conceptualisée et colorée sur le plateau de Viral ne peut qu’attirer le regard. Nous y retrouvons les différents organes qui correspondent à des zones dans lesquelles il vous faudra avoir la majorité des virus si vous voulez obtenir des PVs. Ha oui j’oubliais, dans Viral vous représentez un type de virus ! Décidément, avec Medical Frontier, il semble que le thème initié par Pandemie ait fait des petits 😉

2 cartes

La mécanique centrale de Viral est un système de choix d’action simultané. A chaque tour, tous les joueurs vont choisir une de leur 6 cartes organe ainsi qu’une de leurs cartes mutation et les placent face cachée pour ensuite les dévoiler simultanément. La carte organe va indiquer où on va placer ses virus et la carte mutation va indiquer les actions qui vont s’y produire.
Je ne suis pas un grand amateur de ce type de mécanique car les joueurs vont prendre leur décision principale « à l’aveugle », sans savoir ce que les autres joueurs ont joué. Mais cet aléa est contrebalancé par les décisions sous-jacentes liées à chaque carte…

La carte organe

La carte organe indique une des 6 zones d’organe mais, à l’exception du cerveau où vous n’en avez qu’un 😉 , les autres vont toujours par paire (poumons, reins, ventricules du coeur, foie et pancréas) et même une par 3 : les 3 intestins. La carte va donc déterminer la zone mais pas l’organe précis visé. Vous allez pouvoir prendre cette décision à votre tour, en ayant vu jouer ceux qui vous précèdent et en ayant vu les cartes choisies par vos adversaires après vous.
De plus, à chaque tour, vous allez jouer 2 fois 2 cartes (2 cartes organe et 2 cartes mutation). Et ces cartes jouées sont bloquées pour le tour d’après. Vous ne pourrez pas les choisir ce qui restreint vos choix mais ceux adverses également. Ca va vous aider dans vos décisions.

La carte mutation

Vous allez pouvoir réaliser la majorité des actions grâce à la carte mutation choisie :

  • (Dé)placer un virus entre les organes
  • Tuer un virus adverse
  • Se protéger contre une attaque
  • Attirer un virus vers l’organe
  • Absorber un ou plusieurs virus adverses

Au fur et à mesure de la progression du jeu, lorsque vous dépasserez certains paliers de PVs, vous allez pouvoir acquérir de nouvelles cartes mutation plus puissantes à choisir parmi un étal de 3 cartes face visible.1600 Viral 2

Les majorités

A chaque tour, on va regarder, organe par organe, qui détient la majorité. Celui qui la détient gagne les PVs de la zone. Mais attention, 3 autres éléments viennent perturber ce décompte traditionnel : le tie-breaker, la crise et la recherche.

La crise

Dès que le nombre de virus dans une zone dépasse 3 au 4 (en fonction du nombre de joueurs), l’organe est en crise et rétribue le virus majoritaire puis tue tous les virus présents. Il va falloir tout recommencer…

La Recherche

Chaque zone rétribue le joueur majoritaire en PVs mais également un point de recherche qui permet au médecin de trouver un vaccin plus rapidement. Normal, vous êtes majoritaires ! 😉 Dès que notre marqueur virus arrive en haut de l’échelle de recherche (5 étapes), le médecin trouve le vaccin et on perd tous ses virus du plateau entier ! Ca fait très mal et ça apporte pas mal de chaos tout en équilibrant le jeu en faveur des joueurs plus à la traine.

Le tie-breaker

En cas d’égalité pour la majorité, il y a une échelle tie-breaker qui indique les virus qui remportent la majorité. L’idée est très bonne mais ce qui est dommage c’est que cette échelle ne se gère pas. Elle s’adapte automatiquement en fonction des PVs des joueurs : le joueur en tête se retrouve bon dernier en cas d’égalité alors que le joueur avec le moins de PVs se retrouve premier.
Cette mécanique équilibre le jeu de manière artificielle en donnant un avantage aux joueurs à la traine. Ce n’est d’ailleurs pas le seul mécanisme qui le fait car les systèmes de la crise et de la recherche cités ci-dessus vont dans le même sens : permettre aux joueurs à la traine de rattraper leur retard.
C’est une mécanique déjà vue dans d’autres jeux mais qui est exagérée ici. Trop d’éléments permettent de se refaire une santé trop facilement si bien que même en jouant mal, vous avez vos chances 🙂

Pour arriver à remporter des majorités dans Viral, vous allez devoir faire preuve de chance dans les choix simultanés et dans les événements aléatoires. Mais ce n’est pas tout, choisir les bonnes cartes mutation et utiliser au mieux leurs capacités vous permettra de prouver votre suprématie même si les systèmes avantageant les derniers sont trop puissants. De par son thème et ses graphismes Viral est original 🙂


1600 Viral 7

 

Soumettre votre avis:
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
Soumettre
     
Annuler

Donner votre avis !

Si vous aimez, vous aimerez peut-être...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *