• Tiny Towns - FICHE DE JEU
  • 6

Tiny Towns

Note moyenne
8.00
(1 note)
Mise en place: 10' - Règles: 10' - Partie: 40' - Meilleur score: 19
Année:
Auteur(s):
Illustrateur(s): ,
Editeur(s):
Catégorie: Famille
Age minimum: 12
Nombre de joueurs: de 1 à 6 joueurs
Nombre de joueurs conseillé: de joueurs
Note moyenne des lecteurs : pas encore de note !
-.--
Soumettre votre avis:
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
Soumettre
     
Annuler

Donner votre avis !

pub pub

SwatSh: 8/10

Cela faisait longtemps qu’on n’avait plus retrouvé AEG en grande forme comme ça! Coup sur coup, ils publient 2 très bons jeux dont Tiny Towns est le premier que nous chroniquons (quelques jours de patience et vous pourrez découvrir notre article sur le second 😉 ).

Tiny Towns est un jeu de construction de ville avec des combinaisons et un système de draft obligatoire de matériaux assez intéressant.

Les bâtiments de votre ville

Dans le jeu, nous allons construire des bâtiments sur notre ville en damier de 4×4. Il y a 7 types de bâtiments dont 6 sont tirés au hasard et un est toujours présent dans vos parties. Cela vous assure une assez grande variabilité des parties. Ces bâtiments ont des capacités et façons de scorer différentes et qui se combinent bien souvent: tel bâtiment ne score que s’il est « nourrit », tel bâtiment score 0 point mais nourrit tous les bâtiments sur sa ligne et sa colonne, tel bâtiment score un nombre de points en fonction de la présence de tel autre bâtiment dans votre ville / sur sa ligne / à ses côtés, tel bâtiment score de façon logarithmique en fonction du nombre de même bâtiments dans votre ville,…

La construction des bâtiments

Chaque bâtiment de Tiny Town nécessite des ressources spécifiques disposées de manière précise pour être construit. Vous devez disposer les ressources dans votre ville selon certaines formes à la Tétris en respectant la couleur de chaque ressource. Dès que vous avez disposé les ressources correctement, vous pouvez construire le bâtiment en question sur un des emplacements où se trouvait une des ressources qui sont retournées dans le stock.

Au fur et à mesure que votre ville se construit, il sera de plus en plus difficile de construire des bâtiments car les bâtiments prennent de la place et vont progressivement empêcher la construction de certains bâtiments nécessitant le placement de ressources à certains endroits où ont été construits d’autres bâtiments. Il est donc essentiel de bien réfléchir à la construction des bâtiments et de veiller à ne pas bloquer trop d’emplacements futurs.

Le placement des ressources

La mécanique la plus intéressante de Tiny Towns est sa mécanique de placement des ressources. Chaque joueuse, à son tour, va citer une des 5 ressources de son choix et toutes devront la placer sur leur ville! On ne peut pas déplacer les ressources mises sur sa ville. Si elles ne vous arrangent pas, il faudra les laisser là (elles prennent alors de la place) ou les utiliser pour construire un bâtiment non désiré. On ne va donc pas pouvoir faire ce que l’on veut et on va être de temps en temps forcé à construire un bâtiment non voulu. Il faudra faire avec et faire au mieux avec 😉

Cette mécanique est très sympa à jouer car on va non seulement choisir les ressources qui nous arrangent mais également celles qui vont le plus ennuyer nos adversaires. L’interaction est assez forte ici et très sympa à jouer.

Le monument rose

Afin d’éviter que tout le monde ne construise la même chose, chaque joueur reçoit une carte « monument rose » en début de partie qui va lui donner un petit pouvoir unique ce qui va apporter une petite asymétrie suffisante pour empêcher les joueurs à faire la même chose. Bien vu!

De cette manière, chaque ville sera différente et les joueuses vont emprunter des stratégies différentes pour optimiser leurs constructions tout en s’ennuyant un maximum afin d’empêcher leurs adversaires à atteindre leurs objectifs. Surtout qu’à la fin, chaque emplacement ne contenant pas de bâtiment fait perdre un PV. Tiny speed 😉 , Tiny Towns est très rapide et à peine est-on parti vers une stratégie que déjà les emplacements disponibles sur sa ville se réduisent et qu’on file tout droit vers la fin du jeu en subissant les contraintes imposées par ses adversaires. C’est un peu déconcertant mais ça marche bien et ça donne envie d’enchainer les parties tant on a envie d’éviter de commettre les mêmes erreurs et d’essayer d’autres combinaisons.



Vin d’jeu d’music

Soumettre votre avis:
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
Soumettre
     
Annuler

Donner votre avis !

Si vous aimez, vous aimerez peut-être...

6 de réponses

  1. SwatSh dit :

    Voilà une bonne nouvelle Eric. Merci & amuse-toi bien!

  2. Eric dit :

    La VF est signée et annoncée, je ne sais pas si elle est datée par contre. Ce sera chez Lucky Duck Games (Vikings Gone Wild, Chronicles of Crime…). L’info est retrouvable sur leur page FB.

  3. SwatSh dit :

    Salut Captain et merci aussi pour ton commentaire. Pour le moment, aucune VF n’est à l’ordre du jour mais Space Base du même éditeur vient d’être édité en Français par Edge. Peut-être que la collaboration Edge-AEG va continuer sur cet opus? En tout cas, il en vaut la peine.
    Amuse-toi bien

  4. Captain Olimar dit :

    bonsoir et merci également pour cette article très intérressant. une vf est elle à l’ordre du jour?

  5. SwatSh dit :

    C’est une très bonne suggestion El Grillo. Je la note. Il faut savoir que Pascal, qui s’occupe de tout ce qui est développement sur le site, est fort pris par son boulot depuis quelques mois/années et qu’il est difficile pour lui de se pencher sur le site pour le moment. Donc, faut pas trop espérer d’améliorations pour le moment mais je note pour quand il sera un peu plus disponible. Pour info, ici, c’est le niveau le plus bas qui est nécessaire. Basique quoi 😉 Amuse-toi bien!

  6. El grillo dit :

    Hello la team vin d’jeu. Merci pour cette article très intéressant. Une petite suggestion au passage. A l’instar de ce Tiny Towns, bon nombre de jeux chroniqués ici sont en VO, il pourrait être intéressant de connaître le niveau d’anglais recquis pour pouvoir y jouer (dans le bandeau de présentation ?). Niveau faible-moyen-fort par exemple. J’avoue être toujours à l’affut de ce genre d’info, ayant souvent à ma table des joueurs pas toujours à l’aise avec l’anglais.
    En tous cas super boulot comme d’hab, la bizz 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *