• Wingspan - FICHE DE JEU
  • 2

Wingspan

Note moyenne
8.50
(4 notes)
Mise en place: 5' - Règles: 15' - Partie: 100' - Durée par joueur/euse: 25' - Meilleur score: 82
Catégorie: Intermédiaire
Age minimum: 10
Nombre de joueurs: de 1 à 5 joueurs
Nombre de joueurs conseillé: de joueurs
Récompense(s):
Note moyenne des lecteurs (2 notes)
8.50
Soumettre votre avis:
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
Soumettre
     
Annuler

Donner votre avis !

pub pub

Pas de prise de bec

Tapimoket : 8/10

Vous voilà partis à peupler les habitats naturels avec différentes espèces d’oiseaux. WINGSPAN se présente dans une élégante boite, joliment illustrée, qui donne envie de l’ouvrir et d’y jouer

Le matériel est superbe, même si les illustrations des cartes donnent plus l’effet d’un album ornithologiste que la vue d’un oiseau dans son milieu naturel. Ceci dit, on pourra apprendre tout un tas de chose que l’oiseau, pour peu qu’on prête attention aux indications (Envergure, Habitat, type de nid, …). Ces images sont toutefois largement compensées par une jolie tour à dés, des boites de rangements et de pioche et les différentes plateaux individuels. En résumé, le matériel est de qualité et abondant. On reconnait bien là le style des jeux StoneMaier relocalisés par Matagot.

Personnellement, j’aime beaucoup le thème et le style.

Au premier abord, WINGSPAN parait complexe, mais il ne faudra choisir que 4 actions possibles. L’essentiel du jeu va plutôt tenir dans vos choix et des flux très tendus pour les réaliser, ainsi que la combinaison des oiseaux choisis et posés. En effet, ils possèdent un bonus d’activation qui pourra être déclenché en général plusieurs fois selon les actions.

WINGSPAN se déroule en 4 manches de plusieurs tours. A chaque tour, on pourra :


– Poser un oiseau dans un habitat en payant ses besoins en nourriture et parfois en oeufs
– Obtenir de la nourriture
– Faire pondre nos oiseaux
– Piocher des cartes oiseaux

Un nid de combinaisons

Plus il y aura d’oiseaux posées dans une ligne d’habitats, plus l’action sera puissante. En effet, en dehors de l’action de pose d’un oiseau, chaque action déclenche, en plus de l’action elle même, les pouvoirs des oiseaux de la même ligne, provoquant ainsi des combinaisons. Par exemple, la quête de nourriture nous donne des jetons depuis la mangeoire, mais les oiseaux sur la même ligne peuvent nous en apporter plus.

La pose d’oiseau est la seule action qui n’enclenche pas de combinaisons. Plus on pose d’oiseaux sur un habitat, plus il faudra payer en « oeufs », en supplément des coûts en nourriture requis par l’oiseau.

Chaque manche fait également l’objet d’un objectif de majorité (type de nids, oeufs, habitat, etc…). Ces objectifs de fin de manche seront de plus en plus rentables en points au cours de la partie

Enfin les joueurs auront aussi un ou plusieurs objectifs secrets en main (Cartes Bonus)

Les points de la partie seront gagnés par les oiseaux posés, les oeufs pondus restants sur le plateau, la nourriture stockées par certains oiseaux et les nuées, c’est à dire que certains oiseaux pourront avoir des cartes glissées sous eux. On ajoute bien sûr les points de majorité de fin de manche et les objectifs secrets.

Le joueur ayant le plus de points remporte la partie

Des flux qui volent haut

WINGSPAN est un jeu agréable, frais, d’une durée d’une heure environ et plein de combinaisons.

Il y a bien sûr un peu de hasard avec le tirage des cartes et des dés, mais il est plus ou moins maîtrisable grâce à des cartes visibles, un système de relance de dés original. On a également la possibilité d’échange de ressources.

Les flux seront tendus et il faudra bien combiner les oiseaux à poser, la nourriture nécessaire, la présence d’oeufs et le renouvellement de cartes en main. C’est assez chaud de tout faire à la fois. Aussi, il faut faire les bons choix pour tenter de ne manquer de rien.

Comme tous les jeux de StoneMaier, il possède un excellent mode solo (Automa) et notons également qu’il fonctionne parfaitement de 1 à 5. Toutefois à 5, la partie pourra paraître un peu longue.


SwatSh:  10/10

J’ai été sous le charme de Wingspan. Ce jeu a vraiment tout pour lui: règles simples expliquées rapidement et en même temps présentant une belle profondeur.

Non seulement il est éducatif, intéressant et beau (chaque illustration est unique) mais il est également passionnant, ludiquement parlant 😉 même s’il peut être un peu long à 5 avec des joueurs moins avertis (la durée de jeu peut alors dépasser les 2h30). On n’a que 4 actions à faire mais les choix ne sont pas pour le moins si faciles. Il faut bien planifier dans sa tête ce qu’on compte faire si on veut tout réaliser. Les stratégies sont très variées: optimiser les effets des oiseaux (ça peut être très lucratif), jouer les oiseaux apportant le plus de PVs, concourir aux majorités pour les objectifs communs (toujours différents de partie en partie), optimiser sa carte d’objectif personnel. Voilà autant d’axes stratégiques ou de combinaisons d’axes stratégiques intéressants et à tenter.

La variabilité des cartes (170 cartes oiseaux différentes) et de leurs pouvoirs également tous différents apporte un côté très addictif où on a envie d’essayer d’autres combinaisons et d’autres effets qui contribuent inévitablement au plaisir de jeu.

Enfin, les éditions Stonemaier (et Matagot pour la localisation) nous gâtent encore plus avec cette petite tour à dés en forme de nichoir totalement superflue mais donc indispensable et qui donne envie de lancer et relancer les dés en plus de tout le reste.

Wingspan est clairement une belle baffe ludique, totalement inattendue, et tellement forte qu’elle nous fait voir des petits oiseaux 🙂


Dan: 8/10

Jeu léger mais pas tant que ça finalement car il faut vraiment chercher à optimiser le placement de ses oiseaux sur le plateau.

Un bon jeu intermédiaire avec, ce qui est amusant, un nombre d’actions de plus en plus réduit avec les tours, mais des actions de plus en plus puissantes.

L’interaction est un peu réduite mais Wingspan est plaisant quand même.


PhilRey: 8/10

Première partie de Wingspan et belle surprise. En effet, le jeux est rapidement expliqué et offre une belle profondeur de réflexion. Les choix ne sont pas légion mais suffisant pour hésiter sur la route à suivre.
La multitude de cartes Oiseau permet une belle re-jouabilité.

Les aspects les plus intéressants selon moi sont:

  • le nombre d’action qui diminue à chaque tour;
  • le décompte différent après chaque manche;
  • le fait que les actions deviennent de + en + puissantes
  • le thème original (et un peu éducatif sur le thème des oiseaux)

Par contre, on regrettera le manque total d’interaction. En effet, chacun joue dans son coin sans aucune possibilité d’influer sur les choix de ses adversaires.

Une belle surprise malgré tout!



Vin d’jeu d’vidéo

La dégustation en 12 minutes par Ren


Voilà le premier vin Belge sec que je trouve vraiment sympa, bon et original par son goût unique
Soumettre votre avis:
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
Soumettre
     
Annuler

Donner votre avis !

par pierric
ça vole haut;;;
Bon jeu. Il est très agréable à jouer et facile à prendre en main. Un défaut tout de même : pas sûr que la rejouabilité soit excellente. Les parties sont différentes les unes des autres mais pourtant à chaque fois, la sensation de jeu reste la même. Donc bien, mais peut lasser à mon avis.
par Lacour
Winsparn
Jeu tres intéressant des parties qui ne se ressemblent pas j'ai envie d'y nouer

Si vous aimez, vous aimerez peut-être...

2 de réponses

  1. Juju dit :

    Tellement chouette^^

  2. Tematehu dit :

    Le seul défaut que je lui trouve…est de n’avoir que des oiseaux du continent américain…autrement beau et plaisant.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *