• HOKITO - FICHE DE JEU
  • 1

HOKITO

Note moyenne
8.00
(1 note)
Mise en place: 5' - Règles: 5' - Partie: 10'
Année:
Auteur(s):
Illustrateur(s):
Editeur(s):
Mécanisme(s): ,
Catégorie: Famille
Age minimum: 8
Nombre de joueurs: de 2 à 2 joueurs
Nombre de joueurs conseillé: de joueurs
Fabriqué en: Chine
Langue: Français
Note moyenne des lecteurs : pas encore de note !
-.--
Soumettre votre avis:
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
Soumettre
     
Annuler

Donner votre avis !

pub pub pub pub

Claire et la famille Meeple : 8/10

Hokito est un jeu qualifié d’abstrait, c’est-à-dire sans thème, dont le but est de faire un maximum de points avec des piles de jetons. C’est un jeu minimaliste composé d’un plateau de 36 cases sans fioriture et de 18 pions noirs et 18 blancs. Dans ce titre nous retrouvons la marque de l’auteur, Claude Leroy, avec sa trinité de chiffres 1, 2 et 3, représentés sous forme de symboles sur les pions.

Pour se déplacer, le palet rebondit sur les autres en fonction de son chiffre symbole. Il y a deux contraintes de mouvement : le déplacement en diagonal est interdit et les pions uniques doivent arriver sur un pion unique, les piles sur une autre pile. Lors d’un déplacement, les cases vides sont ignorées, petit à petit le plateau diminue et les mouvements deviennent de plus en plus difficiles. La partie s’arrête lorsque l’un des joueurs ne peut plus jouer. On passe alors au décompte de points pour connaître le vainqueur. Le total s’obtient en multipliant le chiffre du dessus de la pile par le nombre de jetons la composant. La tour la plus haute n’est pas forcement celle qui rapporte le plus de point.

Cet opus fait penser à un autre jeu du même auteur : Gygès (1984) qui a été réédité en 2017 par Blue Orange sous le nom de Kang. Dans ces jeux, comme dans Hokito, les pions doivent rebondir sur les autres. Cela offre une amplification des mouvements qui devient très intéressante au fur et à mesure du déroulement du jeu. Hokito offre une grosse courbe de progression. Il faut plusieurs parties pour réussir à affiner sa tactique et réussir à analyser et déjouer les plans de l’adversaire. Au premier abord, Hokito fait penser à un jeu de Dames, mais il n’en est rien car il offre une plus grande possibilité de stratégie. L’absence de prise en compte des cases vides dans le déplacement oblige à une grande réflexion avant de bouger un pion. L’introduction du coefficient multiplicateur grâce au pion du dessus apporte une dimension supplémentaire en fin de partie : quel est le meilleur axe stratégique, une petite tour avec un gros coefficient ou une grande avec un petit coefficient ? Il faut calculer pour déterminer s’il ne vaut pas mieux sacrifier quelques pions au profit d’une action plus rentable.

La famille Meeple dans son ensemble a vraiment aimé ce jeu. Il est complet et nécessite de penser ses coups à l’avance. Nous n’avions jamais joué à Gygès, ni à Kang, et Hokito est une belle découverte.

Soumettre votre avis:
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
Soumettre
     
Annuler

Donner votre avis !

1 réponse

  1. François dit :

    « Au premier abord, Hokito fait penser à un jeu de Dames, mais il n’en est rien car il offre une plus grande possibilité de stratégie. »
    Il faudra expliquer ça aux maîtres internationaux du Jeu de Dames. Ça va bien les faire rire.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *