Neta-Tanka

2

Neta-Tanka

Après le très chouette Outlive, Neta-Tanka est le second « gros jeu » de La Boite de Jeu (10’ to Kill, Huns,…).  Il a été réalisé par Hervé Rigal qui a déjà fait le génial Shakespeare. Neta-Tanka est un jeu de placement d’ouvriers et de gestion de ressources assez classique comprenant quelques petits twists novateurs.  Les joueuses représentent des tribus Indiennes qui vont récolter différentes ressources (bois, viande, champignon, peaux et crânes).  Ces différentes ressources vont servir à construire des tipis, donner à manger à la tribu, fabriquer des vêtements et des armes et à construire leur totem. 1 ou...

0

Huns

On change Khan ? Le grand Khan, Chef des Huns est mourant. Il doit désigner son successeur parmi ses généraux, dont vous faites partie. Vous devez, donc, prouver aux autres votre valeur de guerrier, mais aussi de pillard.Et bien oui, les Huns n’étaient pas, disons, des personnes tendres et sympathiques… Voilà dans quel contexte se présente le premier jeu édité de Fneup, l’auteur. Il faut dire qu’il démarre plutôt bien, puisque Ynavi (Le nom que portait le prototype avant de de venir Huns) a pillé quelques prix de concours, et notamment Le prix du Festival de Ludinord,...

0

Ilos

Un bon petit jeu familial aujourd’hui avec Ilos. Thème très classique à la base, puisque nous allons explorer des îles en débarquant des pionniers, cultiver des ressources (qui rapporteront des PV à la fin de la partie), construire des bâtiments (châteaux qui protègent des bateaux pirates, marchés qui permettent de récolter plus de denrées), déplacer nos bateaux (y compris sur des emplacements pirates, ce qui embêtera les autres joueurs puisqu’ils devront payer plus cher leurs actions si un bateau pirate adverse est dans les parages) et modifier la valeur des denrées. Le coeur du jeu est constitué de...

0

Grumpf

Après le très chouette Outlive, Grumf est la seconde sortie de La Boite de Jeu cette année.   On est ici dans un tout autre registre puisque Grumpf est un jeu de majorité saupoudré de rapidité. Majorité Grumpf est en effet un simple jeu de majorité et de collection.  Le but du jeu est d’amasser des animaux différents.  A la fin du jeu, pour chaque série de 5 animaux différents qu’on possède, on gagne 6 PVs, pour 4 animaux différents, 4 PVs, pour 3, 2 PVs et pour 2 un PV.  Un animal isolé ne rapporte rien. Pour gagner...

4

Outlive

Ce qui fait la force d’Outlive, c’est son univers post-apocalyptique / Survival qui nous plonge parfaitement dans le thème. On retrouve, par la patte graphique et la mécanique de développement de son abri, les sensations que l’on peut avoir dans des jeux vidéos tels que Metro 2033 et surtout Fallout, mais sans la partie « combat » . Le jeu est très contraignant et chaque tour nous demande d’optimiser au mieux ses choix, ceci ajoute à l’ambiance où il faut, justement « survivre ». Le hasard aura sa part mais ne sera pas trop déplaisant. On pourrait croire qu’un tirage de...

0

10′ to kill

Après Invazions, 10’ to kill est le second jeu de son auteur et éditeur ! Le concept de 10’ to kill est excellent.  On place les tuiles du plateau de jeu au hasard pour faire à chaque partie un plateau différent et on place sur chacune des 16 tuiles, un des 16 personnages différents.  Ces 16 personnages sont également représentés sur de petites tuiles carrées dont on en distribue 4 à chaque joueur.  Une des 4 représente le tueur de chaque joueur alors que les 3 autres représentent ses cibles.  On gagne un point par cible que l’on...

0

Invazions

Invazions est le premier jeu de son auteur, Benoit Bannier, et de son éditeur La Boite de Jeu.  Souhaitons-leur, dès à présent, bienvenue et bonne chance dans le monde du jeu 😉 Et il faut dire qu’ils commencent très fort avec Invazions.  Un jeu original mêlant deckbuilding léger, semi-coopération et asymétrie de manière subtile et équilibrée.  Pour un premier jeu, je dis bravo! Dans Invazions, un joueur va jouer l’humain tandis que le ou les autres joueront les zombies.  C’est là l’aspect coopératif puisque tous les zombies jouent ensemble contre l’humain.  Mais cet aspect collaboratif est assez...