Évora

0

Évora

MEBO Games, cet éditeur que nous suivons régulièrement maintenant depuis plusieurs années déjà. Et nous avons parfois de bonnes surprise comme avec Arraial par exemple ou encore Caretos ou Porto. Cette année, à Essen, MEBO Games nous a présenté Évora et Hercules (on y reviendra sur celui-là) Le design d’Évora est un peu spécial: pas déplaisant dans son style Astérix et Obélix mais particulier pour ce type de jeu. Enfin, je dis ça mais c’est finalement assez subjectif comme remarque. La mécanique est quant à elle assez intéressante car on retrouve une espèce de roue d’actions sur laquelle...

0

Dead Reckoning

Avec Dead Reckoning, AEG poursuit sa collaboration avec John D. Clair qui, après Mystic Vale et Edge of Darkness, continue d’approfondir son système de « card-crafting ».  Ce système permet aux joueurs d’améliorer les effets de leurs cartes en y ajoutant des cartes transparentes qu’on glisse dans le sleeve qui fait office de carte.  Dans Dead Reckoning, ce système est le plus abouti.  Ici, les joueurs commencent tous la partie avec les 12 mêmes cartes et la termineront avec les mêmes 12 cartes pas une de plus.  Et ce sont ces cartes qui vont être améliorées en y ajoutant des...

3

Time of Empires

On est toujours à l’affut des nouveaux jeux de Pearl Games tant leurs jeux, comme les derniers Troyes Dice (Vin d’jeu d’l’année catégorie intermédiaire 2021) et Black Angel (nominé au Vin d’jeu d’l’année 2020), nous plaisent. Même s’ils ne sont pas (encore) très connus, les 2 auteurs en sont à leur second jeu ensemble après le sympathique Buurn. Civilisation Time of Empires est un jeu de civilisation très complet. Classiquement, il s’agit d’un jeu de placement d’ouvriers et les actions réalisées par ceux-ci permettent de récolter des ressources, déployer et déplacer des unités sur la carte (et résoudre...

2

The Wolves

The Wolves est un des jeux qui ont fait le plus parler d’eux lors du dernier salon d’Essen. Il est publié par Pandasaurus qui n’en est pas à sa première réussite (Disonaur Island, Skate Summer). The Wolves est un jeu de catégorie intermédiaire qui joue plutôt dans la cours des Barony et autres Rise & Fall. Il s’agit d’un jeu à la limite de l’abstrait avec du contrôle de territoire, des combats, des majorités et aucun hasard. Les loups sont entrés dans Paris Et pourtant, le thème est extrêmement bien rendu et on est à se demander pourquoi...

2

Deities

Deities est le dernier jeu de l’éditeur Coréen Mandoo Games. Et, un peu comme l’ont fait Santorini et Les Petites Bourgades, le jeu apporte quelque chose de nouveau dans le monde des jeux abstraits. En effet, tout se passe sur le plateau en damier. A votre tour, vous piochez, au hasard, une tuile ressource recto verso. Chaque tuile représente 2 ressources sur les 3, une sur chacune de ses faces. Vous n’aurez qu’une seule tuile en main à chaque tour et c’est celle-là que vous allez devoir placer. Un peu comme dans Kingdom Builder, le choix est très...

0

District Noir

45 cartes et deux actions : un jeu. Voilà bien une surprise que ce District noir. Avec un graphisme très affirmé et des règles épurées au maximum, j’étais vraiment curieuse de le tester.

0

Plutocracy

Les joueurs incarnent des guildes de commerce dont l’objectif est d’avoir le plus de représentants au conseil de Plutocracy. Dans ce système vérolé où tout s’achète, celui qui a le plus d’argent peut acheter ses sièges. Il faut donc être un commerçant hors pair pour diriger le conseil.

0

Super Mega Lucky Box

Cocktail games (Top ten, Imagine Famille,…) a décidé de localiser Super Mega Lucky Box et on comprend pourquoi.  Ce jeu de Phil Walker-Harding (Sushi Go Party, Gizmos,…) est un flip & write sur carton plastifié familial inspiré du Bingo, apportant un peu les mêmes sensations tout en permettant plus de maîtrise, de choix et de stratégie. Dans Super Mega Lucky Box, les joueurs vont d’abord, à chaque manche, choisir des cartes «grille de chiffres » qu’ils vont remplir.  Ce choix est crucial pour la suite de la partie.  En effet, ces cartes indiquent les chiffres à cocher et elles ne...

0

D.E.I.: Divide et Impera

D.E.I. Divide Et Impera est le second jeu de Tommaso Battista qui n’est pas n’importe qui puisque son premier jeu n’est rien d’autre que Barrage (Notre Vin d’jeu d’l’année 2020)! Tous deux ont été édités en Français par Intrafin. Et on peut dire que le monsieur fait très fort avec ce second opus qui laisse présager de la « naissance » d’un nouveau grand auteur de jeux . Pourtant, Divide Et Impera n’a rien à voir avec son ainé. Le jeu est plus simple (on l’a d’ailleurs classé dans la catégorie intermédiaire) et moins profond. Etait-ce la touche Luciani qui...

1

Brian Boru Haut Roi d’Irlande

C’est comique mais avant de commencer de rédiger cet avis, je me disais que Brian Boru me faisait penser à Le Roi est Mort (= King of Siam). Et maintenant, en le préparant, je me rends compte que l’auteur des 2 jeux est le même! Comme quoi, il m’arrive d’avoir du flair 😉 Brian 11 Brian Boru a vécu au 11e siècle et est un des nombreux rois autoproclamés de l’Irlande d’alors. séparée en de multiples petits royaumes. Il s’est distingué de ses contemporains grâce à une armée puissante qui lui a non seulement permis de conquérir de...