• Noblemen - FICHE DE JEU
  • 19

Noblemen

Note moyenne
9.00
(4 notes)
Règles: 40' - Partie: 100'
Année:
Auteur(s):
Editeur(s):
Catégorie: Expert
Nombre de joueurs: de 3 à 5 joueurs
Note moyenne des lecteurs : pas encore de note !
-.--
Soumettre votre avis:
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
Soumettre
     
Annuler

Donner votre avis !

pub

SwatSh: 8,5/10

Noblemen est un jeu sorti discrètement à Essen cette année.  Il faut dire qu’on ne savait y jouer à aucune table et c’est bien dommage vu la grande qualité de ce jeu.  Je l’ai découvert grâce à l’avis élogieux de Ludo le Gars, merci 😉

Noblemen séduit dès l’ouverture de la boite: plateau magnifiquement illustré et original puisqu’il n’est pas de forme standard (carrée ou rectangulaire) mais a la forme d’un jardin anglais.  Il faut dire que nous représentons des nobles dans la cours d’Elisabeth Ier d’Angleterre et on y est tout de suite dans le thème.  Mais la beauté du matériel ne s’arrête pas là: les pièces en bois (châteaux, palais, chapelles et décorations) sont magnifiques et de forme originale.  J’adore.

Les règles sont assez simples et se trouvent résumées sur des cartes d’aide ce qui permet de ne plus devoir se replonger dedans.  De plus, la mécanique de base, sans être originale, diverge de la mode actuelle (pose d’ouvriers, deckbuilding ou draft).  Le reste des règles est par contre assez original par certains aspects que je vais développer plus bas.  En effet, à son tour, on effectue une action parmi un choix de 7 actions:
1) On peut étendre son domaine: on place alors 3 tuiles adjacentes aux autres de son domaine.  Il existe 4 paysages différents: Les champs vous font gagner une pièce par champ posé et 2 pièces supplémentaires si on construit un carré de 4 champs adjacents.  Les forêts vous font piocher 1 nouvelle tuile paysage par forêt posée et 2 tuiles supplémentaires si on construit un carré de 4 forêts adjacentes.  C’est ici le seul hasard du jeu mais qui peut être compensé par l’échange de 2 tuiles contre une tuile au choix à n’importe quel moment de son tour.  Les fontaines vont font gagner 1 point de prestige par fontaine + 2 si elles forment un carré et enfin les prairies sont les seules tuiles sur lesquelles on peut construire des bâtiments.  Ce système de carré de tuiles est assez sympa et se retrouve dans la construction des châteaux.
2) On peut construire 1 bâtiment en payant son prix en sachant qu’au plus on construit tôt, au moins cher coûte le bâtiment et que le nombre de bâtiments est limité.  Un château fait gagner des PVs et permet de placer un de ses chevaliers sur un paysage carré adverse permettant de lui voler des tuiles, de l’argent ou des points de prestige.  Voilà une interaction importante qui permet de sales coups…  Une folie ou décoration fait gagner de nombreux PVs mais coûte très cher.  Une chapelle fait gagner des PVs et une carte scandale donnant un certain bonus.  Ici aussi il y a un certain hasard mais compensé par le fait que les pouvoirs de ces cartes sont bien équilibrés et par le fait qu’on pioche toujours 3 cartes pour en choisir une parmi ces 3.  Un palais fait gagner des PVs et des points de  prestige et fait récupérer le pion reine.

Ceci me permet de m’attarder un peu sur ce pion reine qui est une des grandes originalités de Noblemen.  Le dernier joueur possède le pion reine.  A la fin de son tour, il gagne 1 PV et fait avancer le marqueur de tour.  Un joueur, par certaines actions, peut prendre possession du pion reine et devenir immédiatement le dernier joueur du tour lui faisant gagner 1 PV et faisant avancer le marqueur de tour.  Autrement dit, un tour de jeu peut être vachement écourté et les joueurs ne joueront pas le même nombre de tours rendant le jeu assez tendu et la chasse au pion reine important.

3 et 4) On peut lever des impôts (= recevoir de l’argent) ou gagner de nouvelles terres (= tuiles paysages) en fonction des champs et forêts que nous possédons.
5) On peut faire un don à l’église de 3 tuiles paysages permettant de gagner 3 PVs
6) On peut acheter des tuiles soudoiement donnant 3 petits bonus
7) On peut passer et gagner 1 PV.  Autant dire que cette action n’est jamais prise.

A certains moments dans le jeu a lieu le bal masqué (Ho hé ho héééé 🙂 ) (ça me fait penser à une bonne blague de notre sponsor adoré: Philibert: Ils déballent un cadeau de Noël: Tikal et Catane: Tikal et Catane, Tikal et Catane Ohé ohéééé…).  Revenons au bal masqué 😉 .  Lors d’un bal masqué (il y en a 6 durant le jeu) les joueurs vont comparer leurs points de prestige (gagnés grâce aux fontaines et à certains bâtiments).  En fonction de l’ordre en points de prestige et du nombre de points de prestiges acquis, les joueurs vont se partager les titres de noblesse apportant de nombreux PVs et une réduction lors de la construction des bâtiments.

3 fois durant le jeu, les joueurs vont gagner des PVs en fonction des bâtiments qu’ils auront construits.

Au final, Noblemen est un jeu bien dans son thème, stratégique, au hasard limité, et aux choix difficiles.  Absolument tout ce qu’on aime chez Vin d’jeu.  Même si les joueurs seront forcés de faire les mêmes types d’actions: étendre ses terres, gagner des tuiles paysage et de l’argent, construire des bâtiments,… Il existe des stratégies gagnantes différentes: se focaliser sur les points de prestige, gagner des PVs par ses constructions, ou ses titres de noblesse ou ses dons à l’église.  Dans les constructions aussi les stratégies peuvent être différentes et certains se focaliseront plus sur les folies tandis que d’autres sur les châteaux ou les chapelles.  Noblemen est aussi beau que bon.  Une pure merveille.

Nouvelles parties

Après plusieurs parties, Noblemen me plaît toujours autant bien que certains petits aspects m’ont fait légèrement descendre ma cote.

Ce qui m’émerveille à chaque fois est ce système de prise de pion reine qui accélère le jeu et empêche les autres joueurs d’effectuer toutes leurs actions prévues.  C’est très subtil comme mécanique mais superbement vu et appliqué.

Là ou Noblemen pèche un peu, c’est dans sa variété de stratégies gagnantes.  En fait il n’y en a qu’une: un juste équilibre entre points de victoire et points de prestige lors des bals masqués.  Il ne faut pas trop pousser dans un sens ni dans l’autre.  Idem d’ailleurs dans les types de terrains.  Mieux vaut un bon équilibre entre forêts, jardins et champs qu’une spécialisation à outrance dans l’un ou l’autre de ces terrains.  De plus, le placement des chevaliers adverses est important pour votre victoire ou défaite.  Si vos terrains sont tous occupés par des chevaliers adverses alors que d’autres en sont dépourvu, ceux-ci auront un net avantage.  Mais ce système est contrecarré par le fait que les joueurs vont plutôt placer leurs chevaliers chez les adversaires les plus dangereux.  De plus, cela vous incitera à réfléchir autant plus si vous désirez terminer un volet de 4 terrains les mêmes.

De plus, je confirme mon impression déjà exprimée: faire des dons à l’église n’est pas une action très rentable si ce n’est dans certaines circonstances très spécifiques à la fin du jeu.

Enfin, alors que je pensais pouvoir expliquer les règles aisément, les règles ne sont pas aussi simples que ça, et fourmillent de petits détails qu’il ne faut pas oublier.  C’est pour ça que je maintiens le classement de Noblemen en catégorie expert.

Quoiqu’il en soit, Noblemen est toujours aussi sympa et agréable à jouer tant certains aspects de sa mécanique sont succulents et le matériel super chatoyant.

 ____________

Philrey212: 9,5/10

Magnifique! Je pourrais arrêter là mon commentaire.

La première qualité à mentionner est justement la qualité du matériel: cartons, couleurs, pions, tout est fait pour le plaisir des yeux et donne envie d’y jouer. Ajoutons les paravents énormes, sur lesquels tous les points importants des règles sont repris.

Ensuite, malgré des mécanismes connus, à l’exception du pion reine qui fait passer le « temps » plus vite (càd fait avancer le pion compte tour, pion vert au milieu du plateau), les choix à faire sont loin d’être évidents. On peut étendre son domaine avec différents types de tuile: jardin, plaine, champs et forêt. Le placement de celles-ci est assez simple mais leur rôle est varié. Belle dimension en plus. En effet, les plaines ne servent qu’à pouvoir ériger des bâtiments, les jardins ne sont utiles que pour la renommée, les champs permettent de récolter de l’argent tandis que les forêts permettent de piocher de nouvelles tuiles. Et il en faut toujours pour s’étendre.

On peut construire un bâtiment au choix: château, chapelle, folies ou encore palais (remplace un château). Dimension supplémentaire, chaque bâtiment offre un avantage. Il sera donc important de construire tel ou tel bâtiment au bon moment pour bénéficier de son avantage bien utilement.

On peut aussi faire un don à l’Eglise. Etrangement, dans notre partie, on en a fait aucun!

Autre dimension: les bals masqués. SwatSh en a déjà parlés. Il ne faut pas les oublier car un beau titre de noblesse offre des points de victoire en plus d’un petit avantage financier.

Toutes ces dimensions (enfin, je trouve que le mot allait bien et puis j’en ai pas trouvé d’autre et j’ai pas cherché non plus) sont évidemment reliées. Exemple: il faut des plaines pour pouvoir ériger un bâtiment, il faut du prestige pour le bal masqué, prestige gagné entre autre par les fontaines (qui embellissent le domaine) et les palais. Les chapelles rapportent des PV si elles sont placées à côté de châteaux ou palais. Elles permettent aussi de placer un de ses deux « représentants » dans un domaine adverse, lui « volant » ainsi l’avantage du type de terrain en question (voir commentaire de SwatSh ci-dessus concernant les types de tuile).

Bref, Noblemen m’a bien séduit. Seul bémol, son prix atteignant les 50 EUR mais c’est pour du super matériel 😉

Nouvelle partie

Toujours aussi séduit par Noblemen! Son matériel est toujours aussi surprenant de par sa qualité et sa beauté. Noblemen reste un de mes coup de coeur cette année car ses règles sont relativement simples, une partie est de durée plus que raisonnable (quoi que à 4, c’est quand même plus long) et on garde la sensation de développer son domaine (tuiles à placer + construction de bâtiments).

Bref, après une deuxième partie, je reste toujours autant séduit.

____________

Thierry:   9,5 /10

Avec Noblemen, vous jouez le rôle d’un noble à la cour d’Elisabeth Ier d’Angleterre qui essaye d’agrandir ses domaines et son prestige pour avoir les faveurs de la reine.  La tâche n’est pas aisée car les nobles engagés ne se ménagent pas et seul le plus fervent d’entre eux y aura droit.

Donc, vous voilà parti à la conquête de domaines (tuiles champs, forêts, prairies, etc.) vous permettant d’obtenir des ressources (argent ou nouvelles tuiles), de construire des bâtiments (chapelle, château, palais ou folie) et d’accumuler des points de prestige.  Chaque action répond évidemment à une série de règles bien précises qui restent relativement aisées à absorber.  Certaines actions sont assez originales comme la construction d’un château vous autorisant à placer un de vos chevalier dans les domaines adverses (et de vous rapporter ressources/prestige) ou d’une chapelle vous donnant droit à une carte scandale aux effets ravageurs (à ne pas négliger !!).

Le jeu présente aussi de belles originalités comme l’évolution des tours au cours des 3 décennies de la partie qui peuvent être accélérés lorsque la reine change de main ou encore les bals masqués, au nombre de deux par décennie, qui s’avèrent des événement capitaux dans le décompte des points.

Soyez bien attentifs au mode de calcul des points de victoire (le décompte a lieu une fois à la fin de chaque décennie) qui devra déterminer tout le développement de votre domaine ainsi que l’agencement de vos bâtiments.

Le jeu est impeccable et tourne super bien, un vrai régal !!

____________

Raf:    8,5 /10

Le matériel est super. Il y a plein de petits détails dans les règles qui ne sont pas des plus facile à retenir, mais on est très vite dans le bain une fois la partie commencée.

Le placement de vos tuiles est prépondérant et donc un joueur ayant déjà quelques parties à son compteur sera légèrement avantagé. Ce qu’il faut faire ne coule pas nécessairement de source mis il n’y a pas non plus de prise de tête et c’est très bien ainsi.

Je reproche un peu au jeu son manque d’ambiance, il y a de l’interaction, vu que vous pouvez allez mettre vos petits pions sur le jeu des adversaires (sans rien pouvoir y faire grrr), mais reste beaucoup plus focalisé sur sa partie que sur celles des autres

_____________

 Cindy: 8/10

OOOH mais comme c’est joli … non sérieux c’est vraiment du très beau matériel.

La façon dont on choisit de construire son domaine est importante puisque que chaque type de tuiles permets d’obtenir différents avantages.

– forêt pour prendre des tuiles
– le blé ben pour le blé
– les jardins pour les points de prestige
– et les prairies pour construire

Le coût de la construction augmente au fur et à mesure du tour …donc essayer de construire rapidement c’est important non seulement pour la gestion budget mais aussi pour les points lors du bal masqué.
Les titres de noblesse vont se déterminer lors du bal masqué et conféreront certains avantages au tour suivant (bâtiment moins cher entre autre).
Le fait d’aller placer des pions dans les domaines adverses est assez chouette surtout lors de la levée d’impôts. 🙂

C’est un jeu 100 % stratégique et pour des joueurs expérimentés.
C’est une bonne partie mais n’ayant pas l’expérience des autres, je n’ai peut être pas pu apprécier le jeu à sa juste valeur.
Je rejoins Raf sur le fait qu’avoir déjà joué confère un avantage sur la stratégie à développer.

Donc je fais un appel du pied à Fil, une seconde partie s’impose 😉

 

Soumettre votre avis:
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
Soumettre
     
Annuler

Donner votre avis !

19 de réponses

  1. ludokubo dit :

    Je pense que ce jeu n’est pas arrivé en Espagne, ça ne me sonne pas. Est-ce que quelqu’un sait s’il est arrivé avec un autre nom? Merci d’avance

  2. SwatSh dit :

    C’est super sympa thonywood. Ca nous fait énormément plaisir de te lire. Merci à toi aussi.

  3. thonywood dit :

    Je viens vous remercie pour la qualité de votre article qui m’a donné envie d’acheter le jeu. Le jeu est simplement magnifique, graphisme et mécanique de jeu. Un jeu simple pour les règles, mais une profondeur de jeu géniale. Les possibilités de scorer sont diverses et variées. La table de jeu en fin de partie est toujours agréable à regarder quand on observe les propriétés des autres joueurs. J’apprécie de plus en plus les jeux experts avec des règles simples (concordia). Après plusieurs années sur votre site, vous êtes devenu mon guide d’achat.
    Je ne compte plus les jeux à la maison achetés grâce à la qualité de vos articles. un sans faute…Respect.
    Chapeau bas à votre équipe !!!

  4. SwatSh dit :

    Salut Tigrou et merci pour tes encouragements 🙂 Ca me fait d’autant plus plaisir que ça vient de toi, Tigrou, le héros de mon enfance 😀
    Cela fait malheureusement trop longtemps que je n’aie plus joué à Noblemen pour me souvenir de la tension en fin de partie de Noblemen…
    Amuse-toi bien!

  5. Tigrou dit :

    Bonjour,
    Hier je viens de faire ma deuxième partie de noblemen que j’ai trouvé super sympa mais il y a quelque chose qui me gène dans le jeux, c’est le manque de tension en fin de partie.
    Tout le long du jeux c’est un peu la course, on a plein de chose à faire et vers la fin après les 3-4 tours de la troisième décade c’est le calme plat, tout le monde c’est rué sur les château et les palais, même les abbaye et folie, et les dons à l’église sont quasiment rempli en coup, une bonne collecte de terre avant et le tour est joué.

    Du coup certain joueur ce retrouve à faire des actions inutiles comme posé des tuiles pour récupérer quelques pièces pour espérer acheter quelques pions de corruption.

    Vous avez constaté la même chose où ça vient de notre façon de jouer? (on fait une partie à 3 et une à 4)

    Sinon merci pour le temps que vous passez pour faire vivre se site, ça m’a permis de trouver de bien bon jeux 😉

  6. Crenom dit :

    Salut Thorden,
    Et ben voilà une nouvelle qu’elle est bonne. M’en vais essayer d’autres strat alors 😉
    Amuse-toi bien!
    SwatSh.

  7. Thorden_Lyon dit :

    @ swatsh : il n’est nul besoin d’avoir un équilibre de tuile pour gagner. J’ai fait une strat fric à fond, un peu de forêt, sans poser un seul jardin. Résultat, on achete un tas de corruption (PV) et on gagne facilement une ou deux mascarade en 3e décade avec ses palaces que l’on achete aussi facilement. L’achat d’une folly est facile aussi avec cette stratégie.

  8. Crenom dit :

    Bonjour Richard,
    Non, pas a ma connaissance. Les règles sont en anglais et le matériel ne comprend aucun texte.
    Amuse-toi bien!
    SwatSh.

  9. Richard dit :

    Le jeu a-t-il été traduit en français ?

  10. Crenom dit :

    Salut mat et merci pour tes bisous que je te remets également 😉
    La bible des règles en français est le site Ludism. Tu trouveras les régles à l’adresse suivante:
    http://www.ludism.fr/wp-content/plugins/ludism/download.php?id=10515
    Des bisous et amuse-toi bien!
    SwatSh.

  11. mat dit :

    bonjour,

    connaissez vous un lien avec les regles en francais; merci d avance

    Des bisous,

    mat

  12. Crenom dit :

    Tu es peut-être Lord mais pas Sage 😉
    Aller, amuse-toi bien et reviens-nous quand tu y auras joué.
    SwatSh.

  13. Lordsavoy dit :

    ça y est j’ai craqué !!! J’achète ! A moi le plaisir de construire, voler, briller de noblesse tel un Lord auprès de la reine ! Un Lord de Savoie !!! Ou D’angleterre !

  14. Crenom dit :

    Voilà une sage décision Lordsavoy 😉
    SwatSh.

  15. lordsavoy dit :

    Pour ma part j’ai parlé a des tric traciens qui l’ont pas trouvé exceptionnel, martin vidberg non +, un jeu pas mauvais,plutot bon même mais pas inoubliable ou indispensable. du coup je vais attendre soit une promo dans quelques temps soit que quelqu’un sur paname puisse me le faire tester avant un possible achat.

  16. Crenom dit :

    Salut Davy,
    Et bien, sur ce jeu nos avis divergent alors 😉
    Notre partie a duré 1h40. Je trouve personnellement cela une bonne durée.
    Amuse-toi bien,
    SwatSh.

  17. davy dit :

    Bonjour,

    je trouve votre site et en general vos avis tres pertinent et il me donne souvent envie d’acheter le jeu quand je ne l’ai pas suite a votre CR
    mais la pour ce jeu je comprends pas (heureuement une personne de mon club l’avait et on a pu en faire une partie et j’ai du coup economiser 50eu)
    le jeu est beaucoup trop long pour ce que c’est
    1er partie a 4 joueurs et on a trouver cela tres plat et d’un ennui
    le jeu est certes pas trop complexe mais je ne le vois meme pas proposer a des joueurs un peu occasionel par fautes de ne plus les revoir au vu de la duree

    au final pour un jeu avec tuiles et construction autant sortir alhambra (bon ok j’y vais peut etre un peu fort)

  18. Crenom dit :

    Content qu’il t’ai également plu 🙂
    SwatSh.

  19. thymon dit :

    J’ai testé le jeu vendredi dernier. Et effectivement je rejoins vos commentaires. C’est un très bon jeu. Je m’attendais à quelque chose de plus velu, mais il n’en n’est rien. C’est très accessible tout en restant très intéressant à jouer.

    (surtout quand on gagne hihihi ^^ )

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *