• Leaders: a combined game - FICHE DE JEU
  • 0

Leaders: a combined game

Note moyenne
7.00
(1 note)
Mise en place: 20' - Règles: 15' - Partie: 90'
Année:
Auteur(s):
Editeur(s):
Catégorie: Intermédiaire
Nombre de joueurs: de 2 à 6 joueurs
Note moyenne des lecteurs : pas encore de note !
-.--
Soumettre votre avis:
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
Soumettre
     
Annuler

Donner votre avis !

pub pub

865 Leaders 1

SwatSh:   7/10

Une des grandes tendances de cet Essen 2014 est l’incorporation des smartphones et tablettes dans les jeux. Ainsi, j’ai pu voir un circuit de train dont le démarrage, la vitesse et l’arrêt étaient gérés par une app. Mais des jeux plus costauds tels qu’Alchimist proposent également l’utilisation de smartphone. Il y a également un projet de Iello, The World of Yo-Yo dont certaines pièces du jeu doivent être apportées par les joueurs eux-même: leur smartphone! Leaders, a combined game propose lui aussi d’utiliser une tablette avec le jeu (non fournie dans la boite 🙂 ).

Ce dont je suis toujours curieux lorsqu’on incorpore une technologie à un jeu, c’est de savoir si cette technologie est indispensable ou non. Autrement dit, si comme dans Bacchanalia, le smartphone apporte un truc fun mais pas indispensable, je ne vois pas bien l’intérêt. Disons-le tout de suite, sans tablette, vous ne savez pas jouer à Leaders a combined game! Et je dois avouer que ça me plaît. Enfin un éditeur qui se mouille et qui ne propose pas un truc inutile en plus juste « pour dire que »…

Leaders a combined game est un jeu de control & combat très classique et très simple que je situerais tout proche de Risk. Ca aurait d’ailleurs pu être une nouvelle version du Risk, plus « technologique ». En effet, chaque territoire que vous contrôlez vous donne des points technologiques. Ces points vous les dépenserez principalement dans l’achat de nouvelles unités. Vous pouvez acheter 3 types d’unité: l’infanterie, les chars ou les avions. Ces unités sont, étrangement, très similaires: même capacité de déplacement (1 territoire), même vie (1 vie) et même capacité spéciale (aucune 🙂 ). Outre le coût d’achat, la seule différence entre les unités est les dés que vous lancerez, qui sont de couleur différente en fonction du type d’unité, est qu’ils donnent des probabilités de « touche » différentes. A votre tour, vous placez vos unités sur vos territoires puis tentez à grands jets de dés (et pas virtuels ceux-là, de vrais dés bien classiques & cubiques 🙂 ) de conquérir les territoires adjacents, puis c’est au joueur suivant. Simple disais-je.

Leaders offre néanmoins quelques petites originalités:

1) Au début de votre tour, vous devez effectuer un « withdraw« . Vous ne pouvez laisser qu’une seule unité sur chaque territoire. En contrepartie, les nouvelles unités que vous achetez peuvent être placées sur votre camps de base (sur votre plateau personnel) et de là, défendre n’importe lequel de vos territoires. Plus besoin d’équilibrer les territoires et de réfléchir où mettre les plus grandes forces en défense, non ici, tout le monde défend tout le monde 🙂 La réflexion se situe plutôt entre quelles forces je veux utiliser pour l’attaque et quelle force en défense.

2) Evidemment, la tablette! 😉

– Tout d’abord, elle gère l’ordre du tour. Dans le cas où vous auriez oublié le nom de votre voisin de gauche, la tablette vous rappelle à qui vous devez la remettre à la fin de votre tour 🙂

– La tablette va aussi générer certains événements. Plus besoin de mélanger les cartes 😀 Et c’est dans ce genre d’activité qu’on peut imaginer toutes les possibilités que pourraient offrir un support digital en générant des événements aléatoirement en fonction de la configuration de la partie à chaque moment du jeu.

– Ensuite, la tablette remplace une calculette. Vous allez devoir additionner mentalement (houu lààà 🙂 ) la valeur des territoires que vous contrôlez et encoder la somme dans la tablette. Ensuite, vous décidez ce que vous achetez avec cette somme. A chaque achat, elle diminue la somme encore disponible en conséquence. Et même si ça peut paraitre un peu bêbête, c’est quand même sympa car vous pouvez aisément naviguer entre les différentes possibilités d’achat. En effet, outre les 3 types d’unités, vous pouvez aussi payer les services d’un agent secret qui peut vous aider ou d’un diplomate qui pourra essayer de sceller un accord de paix avec un autre joueur ou acquérir une technologie vous donnant certains petits avantages.

Pour moi, toutes les possibilités offertes par la tablette peuvent l’être également par le matériel du jeu (cartes, jetons, aide de jeu,…) à l’exception de la diplomatie où enfin, la tablette offre une réelle valeur ajoutée. En effet, vous pouvez demander un accord de paix voire même une alliance avec un autre pays par l’intermédiaire de la tablette. A votre tour, vous pouvez lancer secrètement une demande d’alliance à un autre joueur qui ne la découvrira qu’à son tour de jeu et vous ne recevrez sa réponse qu’à votre tour et tout cela secrètement, à l’insu des autres joueurs. Enfin une fonctionnalité qu’il est difficile de mettre en place sans une tablette. Très sympa.

Leaders a combined game a également quelques défauts. Le plus gros est que l’app ne peut fonctionner que si vous êtes connectés à internet (car pour l’ouvrir, vous devrez encoder votre adresse e-mail et votre mot de passe qui va être contrôlé online à chaque partie) ce que je trouve un peu idiot car on peut imaginer certaines situations où vous n’avez pas de connexion (on n’est pas tout le temps connecté mr le geek 😉 ). De plus, les règles sont très succinctes et sur celles-ci est indiqué l’adresse d’un site sur lequel on pourra trouver les règles complètes (sur les règles du jeu, les différents scénarios ne sont pas expliqués par exemple). Malheureusement, ce site ne propose aucune règle complète…

Leaders a combined game est donc un jeu de combat assez simple, fort proche du Risk et apportant un réel plus avec son app indispensable pour y jouer. Le jeu reste néanmoins très classique et, à l’exception de la diplomatie, ne profite pas assez des possibilités technologiques pour plus se démarquer de la production actuelle.

______________________________________________________________

 

865 Leaders 2

 

865 Leaders 4

2 des 3 unités que vous pouvez construire.

865 Leaders 5

Voici 2 des 3 technos qu’on peut acheter.  3, c’est un peu peu non?  Ha oui j’oubliais, Leaders est un jeu simple 🙂

865 Leaders 7

Voilà comment tenter de nouer des accords diplomatiques avec vos adversaires.  Mais qu’arrive-t-il si on les brise?  Les règles ne le spécifient pas…

865 Leaders 8

Vous pouvez aussi acheter des objectifs qui vous permettront de gagner le jeu.

Soumettre votre avis:
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
Soumettre
     
Annuler

Donner votre avis !

Si vous aimez, vous aimerez peut-être...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *