• Hansa Teutonica: Britannia - FICHE DE JEU
  • 3

Hansa Teutonica: Britannia

Note moyenne
8.00
(2 notes)
Mise en place: 35' - Règles: 40' - Partie: 85'
Année:
Auteur(s):
Editeur(s):
Catégorie: Expert
Nombre de joueurs: de 2 à 5 joueurs
Note moyenne des lecteurs : pas encore de note !
-.--
Soumettre votre avis:
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
Soumettre
     
Annuler

Donner votre avis !

pub pub

894 Hansa 1

 

SwatSh: 7/10

J’ai toujours été mitigé avec Hansa Teutonica alors que de nombreux joueurs (aussi bien sur le net qu’autour de moi) l’adorent.  L’évidente importance de la compétence « Actions » y est pour beaucoup.

Avec la précédente extension, l’East expansion, j’avais trouvé que l’auteur, Andreas Steding, avait réussi à amoindrir (et non à annuler 😉 ) cette importance absolue de se développer dans la compétence « Actions » en apportant d’autres possibilités presqu’aussi puissantes.  J’étais donc assez curieux de découvrir la dernière carte Britannia et de découvrir comment Adreas a réussi à faire évoluer son jeu.

Disons-le tout de suite, dans Britannia, Andréas a décidé de développer son jeu dans une autre direction en laissant la nécessité absolue de se développer en premier dans la compétence Actions telle quelle.  Et dans notre partie, encore une fois, c’est le joueur qui a gagné sa 3ème action en premier qui l’a emporté…

La carte de Britannia est séparée en 3 régions : l’Angleterre, l’Ecosse et le Pays de Galles.  L’Angleterre est le cœur du jeu et si les joueurs veulent se développer dans le Pays de Galles ou en Ecosse, il faut qu’ils obtiennent les autorisations nécessaires qui se gagnent grâce aux jetons bonus ou au contrôle de certaines villes.

C’est assez sympa à jouer car être majoritaire en nombre de villes contrôlées en Ecosse ou aux Pays de Galles rapporte de nombreux PVs et donne une nouvelle stratégie au jeu.

_________________________________________________________________

Ren:  9/10

Deuxième partie de Hansa Teutonica, cette fois-ci avec l’extension Britannia (la première ayant été jouée avec l’extension East Expansion), et comme je le subodorais je monte ma cote de ce jeu tout à fait excellent.

Pour rappel rapide Hansa est un jeu de placement d’ouvriers et de majorité. Vous places vos chtis pions sur le plateau pour créer des routes commerciales, établir des comptoirs et augmenter diverses compétences (nombre d’actions à jouer par tour, privilèges permettant d’établir des comptoirs dans certaines villes, déplacement d’un certain nombre de commerçants et négociants, récupération d’un certain nombre de commerçants et négociants de son stock vers sa réserve personnelle, et last but not least position du joueur dans la Hanse, i.e. nombre de clés du joueur, qui seront multipliées à la fin par le nombre de comptoirs pour donner des points de victoire).

L’extension Britannia amène plusieurs choses: tout d’abord on joue sur une nouvelle carte, la carte de l’Ouzbekhistan oriental. Un terrain accidenté et sauvage, rempli de hordes de cavaliers prêts à vous dévaliser… ha heu non excusez-moi je mélange des chroniques là, en fait on joue sur la carte de… l’Angleterre (qui l’eut crû), du Pays de Galles et de l’Ecosse. Mais le Pays de Galles (à 2/3 joueurs) ou l’Ecosse (à 4/5 joueurs) ne sont accessibles qu’à certaines conditions. Il faut en effet soit avoir un token bonus qui permet d’y placer (une seule fois) un commerçant ou négociant, soit il faut détenir le comptoir le plus à droite dans une des deux villes prévues pour cela (on peut cumuler les deux), ce qui permet alors de placer un commerçant ou un négociant à chaque tour (ou 2 par tour donc si on détient le comptoir le plus à droite dans chacune des deux villes). Cette région « fermée » amène déjà de la variété et de l’intrigue au jeu (y aller ou pas, that is the question. Et si l’autre (ou les autres) y va, j’essaye d’y aller aussi ou pas? Parce que si je le (les) laisse tout seul, il risque de marquer plein de points et avoir plein d’avantages…).

Ensuite les routes autour de la ville qui donne les actions supplémentaires ont encore été « renforcées ». I.e. ça coûte « plus cher » d’obtenir une action supplémentaire. Soit il faut 4 commerçants, soit il faut au moins 2 négociants (sur les 3 commerçants/négociants à placer, les négociants étant évidemment plus difficiles à obtenir et en moins grand nombre), soit il faut passer par le Pays de Galles, ce qui requiert donc d’avoir obtenu le droit d’y aller au préalable.

Conclusion les auteurs ont vraiment essayé de répondre aux mauvaises langues qui prétendent que le premier joueur qui a plus d’actions que les autres va gagner, et que donc tout le monde se précipite pour augmenter son nombre d’actions. Certes cette stratégie est intéressante, mais à mon sens pas beaucoup plus que les autres, et surtout ce renforcement mitige maintenant complètement cet effet, ce qui équilibre parfaitement le jeu (pas qu’il ait été particulièrement déséquilibré avec l’extension East Expansion, mais que voulez-vous, il faut bien rassurer les grincheux et les mauvaises langues).

Enfin des points de victoire supplémentaires sont attribués au joueur qui a le plus de villes (on « a » une ville quand on y a la majorité en nombre de comptoirs) dans le Pays de Galles ou l’Ecosse (selon le nombre de joueurs donc), ce qui ne fait que renforcer la variété des stratégies et tactiques possibles.

En résumé excellente extension, qui fait encore monter la cote de cet excellent jeu. C’est un jeu qui convient parfaitement à mon cerveau, où il faut à la fois avoir une stratégie mais qui est en même temps très tactique car il faut réagir et ajuster à tout moment en fonction de ce que les autres font. Si vous n’avez pas de stratégie et que vous essayez simplement d’optimiser chaque tour vous allez perdre. Si vous avez une stratégie et que vous vous y tenez aveuglément sans aucunement tenir compte des actions des autres vous allez perdre. Si vous avez une stratégie claire mais que vous ajustez finement, affinez intelligement, modifiez brillament en fonction de l’évolution de la partie et des actions de vos adversaires, et bien vous avez une chance de gagner. Bref un must have pour les fans absolus de Hansa Teutonica, et du tout bon pour tous les autres!

__________________________________________________________________________________________________

 

894 Hansa 2

________________________________________________________________________________________________________________________________

894 Hansa 3

Un bon Vino Nobile bien charnu comme je les aime (mais j’aurais préféré un Brunello 😛 )

Soumettre votre avis:
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
Soumettre
     
Annuler

Donner votre avis !

3 de réponses

  1. Prince dit :

    Il ne faut pas absolument faire la 3ème action rapidement mais il faudra au moins un moteur à  » gain d’actions  » donc soit en faisant la 3ème action mais en tout aussi rentable on peut faire  » le liber Sofia » qui fait que l’on va déplacer davantage de cubes sur le plateau ou faire la  » bursa » qui évitera de trop utiliser cette action pour ramener des cubes dans notre stock, jai aussi vu des joueurs avoir 5 actions et perdre contre des joueurs en ayant que 3…..

  2. Lordsavoy dit :

    Sans oublier que je trouve la note de Swa un peu faible 🙂 contrebalancée heureusement par Ren et son 9/10 🙂 Il est clair que comme dans n’importe quel jeu, il faut vite recruter 1 troisieme ouvrier (tzolkin, euphoria etc etc etc etc etc….) et que ici bah il faut débloquer sa 3ème action rapidement, c’est une évidence. Du coup je trouve les remarques de Swa ou d’autres sur cette histoire d’actions totalement déplacées 🙂

  3. Lordsavoy dit :

    Très belle surprise que cette nouvelle carte 🙂
    La meilleure sans hésitation pour jouer à cet excellent jeu !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *