• Fleets: The Pleiad Conflict - FICHE DE JEU
  • 1

Fleets: The Pleiad Conflict

Note moyenne
7.50
(1 note)
Mise en place: 20' - Règles: 25' - Partie: 120'
Année:
Auteur(s):
Editeur(s):
Catégorie: Intermédiaire
Nombre de joueurs: de 2 à 4 joueurs
Note moyenne des lecteurs : pas encore de note !
-.--
Soumettre votre avis:
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
Soumettre
     
Annuler

Donner votre avis !

pub pub pub pub

1009 Fleets 2

 

SwatSh 7,5 /10

Fleets (flottes en Français 😉 ) est un jeu de combats spaciaux assez simple.

Fleets = Flottes
La première originalité de Fleets (flottes en Français, vous l’ai-je déjà dit?) est qu’on n’y gère pas directement ses vaisseaux mais ses … flottes! 😀

En effet, vous allez acquérir vos flottes par un système d’achat assez classique.  3 flottes sont toujours disponibles face visible à l’achat et si un joueur en achète une, on retourne immédiatement la suivante pour que chacun ait toujours le choix entre 3 flottes.

Une flotte est représentée sur un assez grand carton avec une illustration montrant le vaisseau mère, un peu comme celui de Star Trek.  Cette flotte a sa propre force et initiative mais a également des emplacements pour y placer des plus petits vaisseaux d’escorte.  Vous allez pouvoir compléter votre flotte avec des petits vaisseaux d’escorte en payant leur prix.  Chaque type de vaisseau d’escorte a ses propres capacités.  Votre flotte sera donc plus ou moins puissante en fonction de l’argent que vous voudrez (et pourrez) y mettre pour son achat ainsi que pour l’achat de ses vaisseaux d’escorte.  Evidemment, au plus vous aurez de flottes à gérer, au plus vous serez puissant mais au plus la répartition de votre argent entre vos flottes sera difficile.

Une galaxie sans une pléthore d’hexagones
La seconde originalité de Fleets est qu’on ne joue pas avec des hexagones mais des grands carrés, appelés systèmes.  Et pas beaucoup: le nombre de joueurs +1.  Et ici, pas de souci de points de déplacement ou d’adjacence quelconque, non, au début d’un tour, chacun à son tour place une de ses flottes sur l’un de ces système.  Si à la fin de cette phase il y a plus d’une flotte sur l’un ou l’autre système, un combat aura lieu sauf en cas de diplomatie…

La diplomatie
La troisième originalité de Fleets est qu’on peut battre une flotte autrement qu’en lui tirant dessus.  De fait, dans Fleets, on va gagner des ressources diplomatiques qui nous permettront de renvoyer une flotte adverse dans les mains de son proprio sans qu’elle puisse vous tirer dessus!

Le reste
Le reste de Fleets est plus classique.  Les combats se jouent aux dés et il suffit de réussir 4 ou plus pour faire une touche.  Les joueurs vont gagner les ressources des systèmes sur lesquels ils ont encore une flotte après les phases diplomatiques et de combat.

Les défauts
Les règles ne sont pas suffisamment claires sur certains points et des discutions entre joueurs vont avoir lieu.  Le jeu est trop long en comparaison avec sa légèreté.  Ce qui m’a le plus dérangé dans Fleets est sa façon de déterminer l’ordre du tour: totalement au hasard.  On distribue les cartes ordre du tour aux joueurs à chaque tour et ces cartes vous indiquent votre position dans le tour.  Etre premiers a certains avantages mais être dernier aussi.  Il est néanmoins dommage que les joueurs ne puissent pas choisir en connaissance de cause ou que Fleets ne propose pas un système un minimum plus équilibré comme par exemple le 1er joueur qui tourne à chaque tour…

Fleets est un petit vent de fraicheur dans ce type de jeu ultra stéréotypé grâce à sa gestion de flottes (vous ai-je dit que flotte = fleet?) et à son système d’exploration de planètes simple et unique.  Le hasard est néanmoins fort présent et FLeets plaira principalement aux fans du genre qui y trouveront une belle variété par rapport à ce qu’ils connaissent déjà.

 _______________________________________________________________________________

1009 Fleets 3

 

Soumettre votre avis:
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
Soumettre
     
Annuler

Donner votre avis !

Si vous aimez, vous aimerez peut-être...

1 réponse

  1. Au niveau du premier joueur peut-être que l’auteur s’est dit que dans une bataille intersidérale il n’y avait pas d’ordre d’attaque ! Il a pensé que les sorties des portes d’hyper espace ne sont pas soumises à nos lois physique ! ^^
    Mais je suis d’accord avec toi car en plus du jeté de dés pour les batailles, il y a trop de hasard.
    C’est dommage car l’idée de la diplomatie est vraiment bien.
    Il y aurait fallu prévoir un système de combat et de désignation du premier joueur non basé sur la chance !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *