• Galèrapagos: Tribu et Personnages - FICHE DE JEU
  • 0

Galèrapagos: Tribu et Personnages

Note moyenne
8.50
(1 note)
Mise en place: 5' - Règles: 10' - Partie: 30' - Durée par joueur/euse: 5'
Année:
Auteur(s): ,
Illustrateur(s):
Editeur(s):
Catégorie: Famille
Age minimum: 8
Nombre de joueurs: de 3 à 12 joueurs
Nombre de joueurs conseillé: de joueurs

Jeu de base:

Note moyenne des lecteurs : pas encore de note !
-.--
Soumettre votre avis:
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
Soumettre
     
Annuler

Donner votre avis !

pub pub

SwatSh: 8,5/10

Ils ne sont plus seuls porte bien son nom pour cette excellente extension de Galèrapagos! Outre quelques cartes épave, Ils ne sont plus seuls apporte 2 nouveaux modules au jeu de base.

Tribu

La tribu apporte un système d’événement qui a lieu au début de chaque tour. On retourne une carte tribu et on réalise son effet. Ces cartes sont très thématiques puisqu’elles représentent des membres de la tribu autochtone qui interagissent avec vous. Quelques fois ce sera plutôt inamical: vous voler de l’eau, de la nourriture ou d’autres objets, tandis que d’autres fois, ils pourront vraiment être sympas ces aborigènes 😉 Ces événements, même s’ils apportent un peu de hasard supplémentaire, permettent une plus grande immersion dans le thème et, surtout, encore plus d’interactivité car, très souvent, ils offrent des choix qui impliquent certaines discussions entre joueuses: on l’aide ou pas? On lui donne de l’eau ou pas?,…

Personnages

Les personnages vont également aider à plus d’immersion puisque, maintenant, en début de partie, chaque joueur se voit attribuer une carte personnage qui va lui donner certaines qualités ou … défauts 😉 Vous allez pouvoir prendre moins de place dans le radeau, manger ou boire moins, prendre plus de place, manger plus ou n’importe quoi, vous promener tout nu et montrer vos cartes à tous,…

Ils ne sont plus seuls

De par ses modifications, Ils ne sont plus seuls rend le jeu un peu plus simple et vous aurez la possibilité de gagner tous ensemble sans devoir éliminer personne. Ca change, c’est un peu déconcertant mais ça marche. Ca donne encore plus de cohésion au groupe et permet d’y croire jusqu’au bout. Evidemment, si vous enchainez les parties victorieuse sans victime, cela pourrait en devenir lassant. Il n’empêche que ces deux extensions apportent clairement plus de fun et d’immersion dans le thème. Vous n’allez plus seulement vous contenter de ramasser du bois, pêcher ou récolter de l’eau mais vous allez négocier avec les indigènes et les autres joueuses, jouer avec les forces et les faiblesses de chacun et vous amuser encore plus dans cette joyeuse hécatombe 😉



Vin d’jeu d’music

Soumettre votre avis:
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
Soumettre
     
Annuler

Donner votre avis !

Si vous aimez, vous aimerez peut-être...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *