• Palm Island - FICHE DE JEU
  • 0

Palm Island

Note moyenne
9.00
(1 note)
Mise en place: 5' - Règles: 10' - Partie: 15' - Meilleur score: 38
Année:
Auteur(s):
Illustrateur(s):
Editeur(s):
Distributeur(s):
Catégorie: Intermédiaire
Age minimum: 12
Nombre de joueurs: de 1 à 2 joueurs
Nombre de joueurs conseillé: de joueurs
Note moyenne des lecteurs : pas encore de note !
-.--
Soumettre votre avis:
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
Soumettre
     
Annuler

Donner votre avis !

pub pub

SwatSh : 9/10

Voilà une belle surprise que cette nouvelle traduction de Nuts Publishing (Red7, Auztralia).

Palm Island est un petit jeu de cartes conçu principalement pour être joué seul mais qui dispose d’un mode 2 joueurs très chouette et qui peut même être joué à plus moyennant l’achat de plusieurs boîtes. Il offre la grande originalité de pouvoir être joué dans une main, sans table! Dans Palm Island, on ne joue pas cartes sur table 🙂

Jeu solo

Le jeu solo se compose de 17 cartes seulement et peut donc être rangé dans la gamme des jeux minimalistes à la Love Letter. Ces cartes peuvent être lues selon 4 orientations. L’orientation de départ, inversée, retournée et retournée inversée. En cours de partie, vous allez être amené à les retourner et inverser pour présenter la face avec le plus de points. 

Les trophées 

Car en effet, le jeu solo consiste à faire le maximum de points. Mais pas seulement car la chouette idée de l’auteur est d’y avoir ajouté des cartes trophée que vous pourrez acquérir si vous atteignez certains objectifs. Et là le jeu devient génial car il ajoute un côté stratégique au jeu solo. 

Vous allez organiser chacune de vos parties en vue d’atteindre l’un ou l’autre de ces trophées et, une fois atteint, vous pourrez récupérer la carte trophée et l’ajouter à votre paquet afin de vous aider, plus tard, à atteindre d’autres trophées. 

C’est vraiment génial comme système car ca vous promet de nombreuses heures de jeu solo et ça le rend super addictif. C’est bien simple, moi qui ne joue quasi jamais en solo, j’ai envie d’enchaîner les parties alors que j’en ai déjà fait plus d’une dizaine. 

Système 

Surtout que le système de cartes est assez unique. Vous pouvez toujours voir les 3 premières cartes de votre paquet et réaliser une action avec l’une des 2 premières. Les actions sont soit la faire pivoter de 90°, de 180°, de la retourner ou de la défausser. Dans tous les cas, on place alors la carte en dessous du paquet. Les cartes pivotes à 90° vont apporter des ressources qui permettront de faire pivoter d’autres cartes à 180° ou des les retourner. Ce système vous donne pas mal de choix sur ce que vous allez faire avec vos cartes: les utiliser pour la ressource qu’elles apportent, les améliorer pour bénéficier de plus de ressources au prochain tour, les défausser pour faire bénéficier une autre carte de vos ressources disponibles,… Pas mal de choix donc et pas toujours évidents surtout selon votre stratégie et ce que vous voulez atteindre. 

Jeu à 2

Une boite de Palm Island permet également d’y jouer à 2. 2 modes sont proposés. Le mode coopératif qui va obliger les joueurs à se coordonner pour avoir, ensemble, les ressources nécessaires pour vaincre les différents désastres. 
C’est le mode le moins développé de la boite et une fois le défi réussi, vous aurez envie de passer à autre chose tant ce mode est pauvre en défi par rapport au mode solo si riche. 

Mais vous pourrez également y jouer en competitif et là le jeu est beaucoup plus intéressant. Lors de la mise en place, les joueuses devront mélanger leur paquet comme au mode solo mais devront également classer les cartes de leur paquet pour que l’ordre corresponde exactement à l’ordre des cartes de la première joueuse. On disposera alors des cartes défis que les joueuses devront atteindre en premier si elles veulent profiter des PVs bonus de celles-ci. De plus, des cartes aidant tirées aléatoirement viendront pimenter le tout pour permettre à chaque partie d’être unique. 

Ce mode multi peut également fonctionner à plus de 2 mais il faut 2 boîtes pour cela. C’est également un très chouette mode mais il a un inconvénient, les joueurs doivent bien maîtriser le jeu. Si un des joueurs a déjà fait de nombreuses parties solo et fait découvrir le jeu à d’autres, il les écrasera à coup sûr. En effet, bien connaître les cartes et leurs differentes faces est un atout indéniable.

Mieux vaut alors que chaque joueur ait sa propre boite et s’exerce au mode solo chez lui pour ensuite pouvoir s’affronter en multi. Voilà pourquoi Palm Island est principalement un jeu à jouer en solitaire et pour cela, il remplit entièrement sa fonction. Le mode solo est passionnant même pour les joueuses pas spécialement enclines à jouer seules. Son mode competitif à plusieurs est également un régal mais à condition d’avoir des joueuses de même niveau autour de la table … Enfin, du poignet je voulais dire puisque Palm Island offre la grande particularité (outre la mécanique de pouvoir jouer aux cartes dans tous les sens) de ne pas nécessiter de table pour y jouer!


Soumettre votre avis:
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
Soumettre
     
Annuler

Donner votre avis !

Si vous aimez, vous aimerez peut-être...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *