• Kung Fur Fight - FICHE DE JEU
  • 0

Kung Fur Fight

Note moyenne
8.00
(1 note)
Mise en place: 5' - Règles: 5' - Partie: 30'
Année:
Auteur(s): ,
Illustrateur(s):
Editeur(s):
Distributeur(s):
Mécanisme(s): ,
Catégorie: Famille
Age minimum: 10
Nombre de joueurs: de 2 à 2 joueurs
Nombre de joueurs conseillé: de joueurs
Langue: Français
Note moyenne des lecteurs : pas encore de note !
-.--
Soumettre votre avis:
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
Soumettre
     
Annuler

Donner votre avis !

pub pub pub pub

Claire et la famille Meeple : 8/10

Ha la sempiternelle division entre les adorateurs de chiens et ceux qui préfèrent les chats ! King Fur Fight va aider à trancher ce débat en proposant une solution : le combat ! Il faut choisir son camp : les Chiens Shaolins ou les Chats Ninjas. Là, premier problème de taille car dans la famille Meeple nous faisons tous partie du camp des adorateurs des chats. Il a fallu que j’incarne les Chiens Shaolins car aucun enfant Meeple n’a voulu céder.

Revenons-en à notre affrontement. Kung Fur Fight se joue à 2 uniquement jusqu’à ce que mort s’en suive. Bon d’accord, pas jusqu’à la mort de l’adversaire mais la partie s’arrête si l’un des clans est KO ou s’il y a une différence de plus de 4 points de victoire.

La préparation de l’équipe

Chaque joueur prend les cartes associées à son clan. Le jeu est hautement asymétrique, il va falloir exploiter au mieux les capacités de ces quadrupèdes. Les chats sont aidés par des jetons Raihuu et Kunaïs et les chiens par les jetons Hua. Ces renforts permettent d’augmenter la force d’attaque de 1 ou 2.
Il y a trois combats qui se déroulent dans une piste Arène. À début de chaque manche, on dispose au hasard une carte sur chacun espace de lutte. Chaque duel gagné offre un point de victoire et la ou les cartes posées sur le ring.   Les cartes ainsi récupérées offrent de précieux atouts en fonction de leur type : les Rangers sont des animaux qui se rallient à votre cause et vous apportent leurs compétences lors des combats, les cartes Nourriture permettent de récupérer des forces, et les cartes Technique permettent d’améliorer vos assauts. Au fur et à mesure le deck de départ s’améliore et se renforce.

L’attaque

Il faut planifier ses attaques sur les trois rings en restant bien caché derrière son paravent. Une carte peut être jouée pour sa valeur inscrite en haut à gauche, ou pour son héros et dans ce cas il faut aussi appliquer l’effet inscrit. Au début de la partie on ne peut jouer que trois cartes. Plus on se rapproche du KO plus on peut jouer de cartes, cette augmentation est un peu comme une faveur à un mourant !
Si on décide de mettre le paquet sur une arène en jouant deux cartes, il faudra s’abstenir sur une autre… À l’issue de chaque combat, les cartes jouées sont défaussées alors une stratégie s’impose : mettre les cartes les plus fortes dès le début ou tenir dans la durée ? Pas simple comme choix, surtout lorsque l’on ne connaît pas la tactique de l’adversaire, une petite dose de bluff peut être utile. Les cartes défaussées peuvent être récupérées à l’aide de carte Arène ou en utilisant l’un des trois jetons Nourriture présent sur le plateau joueur.
Un point de règle très important dans Kung Fur Fight : les égalités ne sont pas départagées ! La carte reste sur l’arène, il y en aura donc deux au prochain tour.

Chien ou chat ?

Je ne vous donnerais pas d’indice sur le clan vainqueur de nos nombreux duels mais la famille Meeple a bien ri lors des parties. La prise en main n’est pas simple au début. Comme beaucoup de jeux asymétriques, il faut bien connaître les cartes et leurs possibilités pour réussir à élaborer une vraie stratégie. Il est important de connaître les cartes de l’adversaire afin de savoir celles qu’il lui reste en main, les compter est utile. Certaines cartes Arène nécessitent vraiment que l’on se batte pour elles alors que d’autres sont plus secondaires.
Kung Fur Fight rentre dans la catégorie des jeux qui possèdent une mécanique connue et qui reposent sur une valeur sûre. Il remplit son rôle de faire passer un agréable moment ludique où les cris de « Non tu ne peux pas me faire ça ! » raisonnent …

Soumettre votre avis:
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
Soumettre
     
Annuler

Donner votre avis !

Si vous aimez, vous aimerez peut-être...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *