Les Demeures de l’Epouvante: Effroyables Excursions

0

Les Demeures de l’Epouvante: Effroyables Excursions

Kara Centell-Dunk, l’auteur d’Effroyables Excursions est un auteur spécialisé dans les extensions de Fantasy Flight Games.  Il a déjà réalisé quelques extensions pour Descent ainsi que toutes les 4 de Demeures de l’Epouvante.  Il en a donc sous le pied et maîtrise bien son sujet.  Et ça se voit !  Les 3 scenarii d’Effroyables Excursions sont très bien ficelés.  On reste néanmoins toujours dans le même type d’intrigues (trouver le coupable d’un meurtre, s’échapper des flammes, combattre le boss,…).  L’originalité ici sont les lieux plutôt hors du commun.  Un se déroule à bord d’un grand Zeppelin, mieux vaut ne...

3

First Martians

First Martians du bon coop’ mais à la prise en main délicate, heureusement maintenant en français. Je n’ai qu’une partie au compteur et avec un scénario découverte donc peu d’expérience mais l’envie est forte de vite prendre un main un nouveau scénario qui cette fois nous plongera en plein dans la survie martienne et les mécaniques du jeu. Du thème, il y en a bien sûr, augmenté par le fait que First Martians est un jeu à scénario, 6 scenario indépendants et 2 campagnes de scenarios que je n’ai pas regardées. Les mécaniques du jeu sont toujours les...

0

Gizmos

Gizmos c’est la bonne surprise de ce début d’année. Quand on voit la boite peu attirante, on ne s’attend à pas grand chose de cette nouveauté CMON traduite en Français par Edge. Pourtant Phil Walker-Harding, son auteur, n’est pas un inconnu puisqu’il a déjà réalisé de nombreux jeux tels que le sympathique Cacao. Déjà après la lecture des règles qui s’expliquent en 10 mintes et qui tiennent sur 2 pages, et certainement après y avoir joué, l’affiliation avec l’excellent Splendor saute aux yeux. Attention, les jeux ne sont pas du tout similaires mais ils ont un tronc commun de...

10

Twilight Imperium IV

Twilight Imperium, haaaaa! Twilight Imperium, le jeu, ZE JEU Ameritrash par excellence! La référence absolue, le mythique jeu 4x Ameritrash! Enfin, enfin en Français! Il aura fallu attendre 22 ans et la quatrième édition de ce jeu mythique pour enfin l’avoir en Français! Merci Edge! Et si personne n’avait osé le traduire auparavant c’est que le marché est limité pour ce type de jeu monstrueux: un jeu Américain, qui dure plus de 7 heures, avec du hasard et un prix au-dessus des 135 Eur. De plus, le travail de traduction est impressionnant. Le jeu comprend un nombre innombrable...

0

Les Demeures de l’Epouvante: Par-delà le Seuil

Par-delà le seuil est la première extension à l’excellent Les Demeures de L’Epouvante.  Cette extension est en effet sortie l’année passée, avant la géniale Les Rues d’Arkham. Evidemment, elle fait un peu pâle figure par rapport à la dernière extension car elle est plus petite!  Et plus petite en tout: On passe de 3 à 2 nouveaux scenarii, on a moins de nouveaux héros, de nouvelles cartes, de nouvelles salles, de nouveaux montres (un seul ici),…  Mais ce qui va aussi avec est une baisse drastique du prix puisque cette extension ne coûte pas plus de la moitié...

0

La Voie des Pandas

Avec La Voie des Pandas, Edge nous surprend avec un jeu venu de nulle part et rafraichissant dans le monde du jeu de kubenbois avec un jeu de placement d’ouvriers dépourvu de gestion de ressources.  Ses 3 auteurs Italiens ne sont pas pour autant de parfaits inconnus puisqu’ils ont déjà réalisé le très chouette Origin ainsi que l’excellent Tokyo Train. Un peu comme l’excellent Gueules Noires (qui devient tout doucement un belle référence), La Voie des Pandas est un jeu de placement d’ouvriers où il vous faudra gérer leur nombre.  Certaines actions vont nécessiter plusieurs ouvriers pour les...

0

Eminent Domain Microcosme

Vers l’infini et au delà ! Eminent Domain Microcosme est un petit jeu de cartes pour deux joueurs uniquement, datant de 2014 chez TMG et localisé par Edge. Il n’est d’ailleurs pas le seul et fait partie d’une série de plusieurs jeux. L’histoire, expliquée très brièvement au dos de la boite, nous met à la tête d’empires galactiques qui vont s’affronter. Notre quête sera de coloniser des planètes, de développer des technologies, mais aussi de s’affronter pour obtenir le plus de points. Présenté ainsi, le jeu parait complexe, mais les actions seront plutôt simples. On commence par...

0

Breaking Bad

Les collaborateurs d’Edge sont certainement fans de la série Breaking Bad pour avoir décidé de l’adapter en jeu de société. Breaking Bad est un jeu asymétrique où chaque joueur va endosser le rôle d’un personnage membre d’une des quatre factions: la DEA ou les trois factions criminelles.  Les agents DEA gagnent la partie en éliminant tous les personnages des factions criminelles ou en leur confisquant toutes les cartes labo.  Les criminels gagnent s’ils éliminent les agents de la DEA ou s’ils réussissent leur objectif Blue Sky. Loups Garou Même s’il s’agit d’un jeu d’élimination et que chaque personnage...

4

Dragon Castle

Dragon Castle est un peu le petit outsider qui vient titiller Azul sur son terrain 😉 Outre Edge, son éditeur Francophone qui vient, une nouvelle fois, de nous séduire avec Rising Sun, les autres acteurs autour de ce jeu ne sont pas des inconnus: Hjalmar Hach a déjà réalisé Photosynthesis et Lorenzo Silva, un des fondateurs d’Horrible Games, a déjà réalisé de nombreux jeux de l’éditeur dont Potion Explosion qui connaît son petit succès. Tout comme Azul, Dragon Castle est un jeu abstrait et familial au matériel somptueux composé de tuiles émaillées.  La couleur et les dessins des...

0

Pandemic: Montée des Eaux

La folie Pandemie n’arrête pas de s’étendre dans le monde du jeu !  Depuis 3 ans, pas moins de 7 extensions/stand alone de Pandemie ont vu le jour : Etat d’Urgence, Pandemic Legacy Saison 1, Pandemie le remède, Le Règne de Cthulhu, Iberia, Legacy Saison 2 et maintenant, Montée des Eaux !  Montée des Eaux est un jeu « stand alone » qui n’a donc pas besoin du jeu de base pour être joué.  Sur la boite est indiqué « édition limitée ».  On ne sait pas très bien ce que ça veut dire vu qu’aucun numéro n’est indiqué comme s’amusait à le faire Wallace...