• Complots - FICHE DE JEU
  • 0

Complots

Note moyenne
7.50
(1 note)
Règles: 10' - Partie: 20'
Année:
Auteur(s):
Editeur(s):
Catégorie: Famille
Nombre de joueurs: de 2 à 8 joueurs
Note moyenne des lecteurs : pas encore de note !
-.--
Soumettre votre avis:
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
Soumettre
     
Annuler

Donner votre avis !

pub pub pub

SwatSh:   7,5 /10

Complots est un jeu de bluff et une petite perle dans ce style.  Il lorgne également du côté des Loups Garous par ses côtés « jouer un personnage », « mentir sur son personnage » et « mourir rapidement » 😉

Ce qui frappe d’abord dans Complots, c’est son côté minimaliste.  Il fait d’ailleurs partie de la vague « Love letter« : 24 cartes et 24 pièces, rien de plus pour faire un très chouette jeu de bluff.  Mascarade, sorti par après, s’en rapproche d’ailleurs très fort.

Complots est l’édition Française de Coup à laquelle un personnage a été ajouté: l’inquisiteur qui permet de piocher 1 nouveau personnage ou de voir un personnage adverse.  Il ne peut pas être contré.  Assez sympa à jouer lui aussi.  De plus, contrairement à Coup, Complots permet d’y jouer à 2, 7 et 8 joueurs.  Les graphismes sont également différents et plus jolis à mon goût. 😉

Le jeu est assez simple.  Le paquet comporte 6 cartes personnage en 4 exemplaires chacun.  On distribue 2 cartes personnage faces cachées à chaque joueur.   Ces cartes représentent 2 choses:
1) Les points de vie de chaque joueur: 2 cartes face cachée = 2 points de vie, 0 cartes face cachée = dead 🙁
2) Les personnages qu’on peut jouer sans aucun risque

En effet, à son tour on peut exécuter 1 action parmi un choix de 4:
1) On peut prendre 1 pièce (cela ne peut pas être contré)
2) On peut utiliser le pouvoir d’un personnage (prendre 3 pièces, assassiner un perso, prendre 2 pièces à un adversaire, changer ses cartes personnage).  Si le personnage qu’on utilise est devant soi face cachée, on ne risque pas grand chose mais si on bluffe et qu’on annonce un personnage qu’on n’a pas, on risque beaucoup plus: sa vie 🙂  En effet, après avoir annoncé son personnage, les autres joueurs peuvent le challenger.  S’il ne possède pas le personnage, il doit retourner un de ses 2 personnages face visible et comme dit plus haut, s’il a retourné ses 2 persos face visible, il est dead et quitte la partie.  Par contre, s’il possède bien le personnage, il le montre, exécute son action et échange son perso avec le premier de la pioche.  Le joueur qui l’a challengé doit alors lui retourner un de ses 2 persos face visible…  Il est donc dangereux de bluffer mais encore plus dangereux de challenger…  D’un autre côté, au prix d’une vie, cela peut permettre de se débarrasser d’un personnage gênant…
De plus, outre challenger, un joueur peut, grâce à au pouvoir ce certains personnages, contrer le pouvoir d’un personnage.  Par exemple, la comtesse peut contrer le pouvoir de l’assassin.  Le joueur dit qu’il a la comtesse et contre le pouvoir de l’assassin préalablement annoncé.  Evidemment, ce contre peut, lui-aussi, être challengé…
3) Demander l’aide étrangère et recevoir 2 pièces.  Cette action peut être contrée par la duchesse.
4) Payer 7 pièces et assassiner un personnage en obligeant un joueur à retourner un de ses personnages face visible.  Cette action ne peut pas être contrée.

Le joueur qui reste seul en vie à la fin du jeu remporte la partie.

Complots est donc un petit jeu de bluff malin où on va à chaque fois réfléchir entre exécuter le pouvoir d’un de ses propres personnages ou d’un personnage qu’on ne possède pas puis hésiter entre laisser un autre joueur jouer un personnage ou le contrer (avec un perso qu’on possède ou pas) ou le challenger.  Tout ça se déroule dans un esprit bon enfant et de suspicion.  Les infos collectées au fur et à mesure du jeu permettront de déterminer plus facilement si un joueur bluffe ou non tout en n’étant jamais certain et donc risquer un « Coup » ou pas 😀 …  Très sympa.

  ____________

 

 

 

Soumettre votre avis:
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
Soumettre
     
Annuler

Donner votre avis !

Si vous aimez, vous aimerez peut-être...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *