• Madame Ching - FICHE DE JEU
  • 2

Madame Ching

Note moyenne
7.25
(2 notes)
Règles: 20' - Partie: 60'
Année:
Auteur(s): ,
Editeur(s):
Catégorie: Famille
Nombre de joueurs: de 2 à 4 joueurs
Note moyenne des lecteurs : pas encore de note !
-.--
Soumettre votre avis:
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
Soumettre
     
Annuler

Donner votre avis !

pub pub

790 Ching 1

 

SwatSh:  7/10

La paire d’auteurs Cathala/Maublanc est loin d’être à son premier essai avec Madame Ching.  Ensemble, ils ont de nombreux jeux à leur actif dont le récent Desperados of Dice Town et les très bons Cyclades, Mr Jack Pocket et Noé.  On peut dire que c’est une fine équipe qui s’entend bien pour faire autant de jeu ensemble et ça fait plaisir à voir 🙂

Hurrican, l’éditeur, est quant à lui spécialisé dans les jeux familiaux tels qu’Augustus.  Et Madame Ching correspond bien à cette ligne éditoriale.  On est ici dans du familial pur jus.  Comprenez par là que vous aimerez y jouer en famille, avec des enfants, mais que vous serez moins enclins à y jouer entre adultes.

En effet, Madame Ching est très très simple dans ses règles et dans ses choix.  Le principe est amusant.  Vous allez devoir faire naviguer votre bateau le plus loin possible pour pouvoir récupérer les plus beaux trésors.  Pour cela, tous les joueurs disposent d’une main de 4 cartes.  A chaque tour, chacun va jouer, en même temps, une de ses cartes face cachée.  Autant vous dire tout de suite que les tours vont vite se dérouler et que vous n’aurez pas le temps de vous ennuyer et d’attendre.  Bref, puis on retourne tous sa carte et celui qui aura joué la carte de plus haute valeur commence à jouer.  2 cas de figure peuvent survenir:
1) Soit la carte que vous avez jouée est de valeur plus élevée que celle précédemment jouée: vous avancez alors votre bateau d’une case.
2) Soit la carte que vous avez jouée est de valeur inférieure à la précédente et votre expédition se termine.  Vous récupérez alors le trésor de valeur égale ou inférieure à la case où votre bateau se trouve et si vos cartes comprennent une des 4 combinaisons de symboles demandés, vous récupérez un bonus non négligeable.  Enfin, vous replacez votre bateau sur la case 1.

A la fin de votre tour, vous piochez une nouvelle carte parmi les cartes disponibles.  En effet, au début de chaque tour, on pioche autant de cartes qu’il y a de joueurs et on les place face visible sauf une qui elle est mise face cachée.

Même si les choix restent assez simples et souvent assez évidents rendant le jeu légèrement répétitif et surtout très familial et que ce seront principalement vos enfants qui apprécieront Madame Ching, cette mécanique de pioche de carte est plus subtile qu’il n’y parait car le choix des cartes est primordial pour votre victoire.  Pour pouvoir être le premier à choisir une carte, vous allez devoir jouer la carte la plus forte.  Mais si vous jouez une carte trop forte, votre expédition risque de se terminer prématurément vous permettant de récupérer un maigre pactole voire aucun.  Il va vous falloir la jouer subtile et arrêter des expéditions plus tôt que prévu pour pouvoir en commencer une plus lucrative tout en veillant à être un maximum de temps en tête de la course pour avoir la chance de jouer les cartes les plus fortes.  C’est très subtil et même les meilleurs joueurs devront faire plusieurs parties pour bien maîtriser le truc bien que dame chance joue un rôle important par le choix des cartes par les adversaires (vont-ils vous laisser la carte qui vous intéresse ou pas? -en général non je vous rassure 😉 ) et la carte face cachée qui est plutôt un coup de chance (ou de malchance 😉 ).

_____________

Pascal:      7,5/10

La première impression laissée à l’ouverture de la boîte de Madame Ching est excellente.  Le plateau est très beau et les illustrations sont au top.  C’est du très beau travail.

L’explication des règles est rapide, et on se rend compte très vite que le jeu est avant tout familial.  La mécanique demande l’un ou l’autre choix dans les objectifs visés (China Town, le port, les trésors et/ou les cartes rencontres), et, en fin de tour un choix d’une carte navigation.  Mais les choix sont quand même assez limités et assez évidents.  Ca convient finalement très bien à des enfants !

La première partie m’a laissé assez dubitatif.  Peu de plaisir ludique et assez répétitif… Pas vraiment convaincu.  Mais je retente l’expérience en débutant une seconde partie avec mes filles.  Et là, je surprends la plus grande (11 ans), en plein calcul et réflexion en vue d’arriver au port de Hong Kong.  Chose apparemment difficile, mais ca rapporte gros (10 points).  Elle y est arrivée : elle a écrasé tout le monde…

Et puis voilà, j’ai envie d’en refaire une pour ne pas rester sur une défaite (de plus :)).  A noter aussi que la partie à 2 a l’air très intéressante.  La mécanique est un petit peu adaptée, et ca semble bien intéressant.  Au final,  c’est une bonne surprise.  Il ressortira à coup sûr.

_____________

 

 

790 Ching 2

 

Soumettre votre avis:
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
Soumettre
     
Annuler

Donner votre avis !

2 de réponses

  1. Pascal dit :

    Salut Stéphane,
    Dans le jeu à 2, chaque joueur gère 2 expéditions bien distinctes. Les cartes de compétences sont jouées dans le cadre d’une seule expédition, et on ne peut donc pas les cumuler.
    Bon amusement !

  2. stephane dit :

    Bonjour,
    J’ai une petite question à 2 joueurs :
    peut-on cumuler les cartes compétences gagnées via nos deux bateaux?

    merci

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *