• Tiny Epic Galaxies - FICHE DE JEU
  • 4

Tiny Epic Galaxies

Note moyenne
7.33
(3 notes)
Mise en place: 5' - Règles: 20' - Partie: 40'
Année:
Auteur(s):
Editeur(s): ,
Catégorie: Intermédiaire
Nombre de joueurs: de 1 à 5 joueurs
Note moyenne des lecteurs : pas encore de note !
-.--
Soumettre votre avis:
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
Soumettre
     
Annuler

Donner votre avis !

pub pub

1112 Tiny Epic Galaxiy 1

Swa 12SwatSh8,5/10

Dans la série des « Tiny Epic » (Tiny Epic Kingdoms & Tiny Epic Defenders), voici venu le dernier né : Tiny Epic Galaxies.

Dans cette petite épopée galactique, nous représentons des civilisations un peu trop à l’étroite dans leur monde et voulant coloniser de nouvelles planètes.  Pour cela, on va, chacun à son tour, lancer ses dés (entre 4 et 7 en fonction du niveau de votre civilisation) et réaliser les actions représentées sur les faces obtenues.  Les différentes faces sont :

1) Gagner de l’énergie en fonction du nombre de fusées qu’on possède sur les planètes produisant de l’énergie et sur votre propre galaxie.  L’énergie est la ressource la plus importante du jeu et va servir à une multitude d’autres actions que je vous explique ci-dessous.  De plus, en dépensant une énergie, on peut relancer ses dés…

2) Gagner de la culture en fonction du nombre de fusées qu’on possède sur les planètes produisant de la culture.  La culture permet de réaliser la même action qu’un concurrent lors du tour de celui-ci.  C’est assez sympa d’en avoir surtout si vous avez de la poisse avec vos dés et que vous espérez qu’un autre obtiendra l’action que vous désirez réaliser.1112 Tiny Epic Galaxiy 2

3) Déplacer un vaisseau vers une planète (ou sa propre galaxie).  On va principalement placer nos vaisseaux en orbite autour des planètes.  Les orbites sont composées de plusieurs cases allant de la case de départ à celle d’arrivée, évidemment 🙂  Quand on déplace un vaisseau vers une orbite, on le place sur la case de départ.

4) Faire avancer un de ses vaisseaux sur une orbite.  Lorsque votre vaisseau arrive sur la case d’arrivée, vous recevez la carte planète et gagnez ses points de victoire et son pouvoir.  Les vaisseaux adverses sur la même orbite retournent dans leur galaxie.

5) Réaliser le pouvoir de sa galaxie ou d’une de ses planètes.  Le pouvoir de sa galaxie est de pouvoir augmenter de niveau contre de l’énergie ou de la culture (plus rare).  C’est une action très intéressante car augmenter de niveau vous permet de lancer plus de dés et d’avoir plus de vaisseaux à votre disposition.  Chaque planète conquise vous octroie un pouvoir différent et unique assez fun à jouer.

L’aspect chance joue son rôle dans Tiny Epic Galaxies car il vous arrivera fréquemment d’obtenir des résultats de lancés inutiles :
– Obtenir le résultat « énergie » alors qu’on possède un stock maximum
– Obtenir le résultat « culture » alors qu’on ne possède aucun vaisseau pouvant extraire de la culture
– Obtenir le résultat « déplacer un vaisseau » alors qu’on ne veut pas déplacer de vaisseau – …
Heureusement qu’on pourra relancer ses dés avec de l’énergie mais si vous n’en avez plus, vous pourrez vous retrouver avec des tours où aucun résultat ne vous sera utile…

1112 Tiny Epic Galaxiy 3Tiny Epic Galaxies n’en est pas pour le moins amusant grâce notamment à un matériel splendide pour un aussi petit jeu : les pions fusées, les pions indiquant vos différents stocks, les dés et leurs faces originales ainsi que les illustrations sont tout bonnement splendides.  De plus, les pouvoirs des différentes planètes apportent variété et fun même si on n’a que très peu de temps pour en profiter tant le jeu est court et tant sa fin survient rapidement après avoir conquis une, deux voire maximum 3 planètes.  Enfin, l’aspect « course » du jeu apporte de la tension au jeu, ce qui peut devenir non seulement frustrant mais également palpitant dans la course à la conquête des planètes.


Nouvelles parties

Après plusieurs parties, j’ai décidé de remonter ma note à 8,5/10 tant ce petit jeu a des côtés plaisants.  Il est clair que le hasard a son rôle à jouer mais même quand la poisse est avec vous (et avec votre esprit 😉 ), il y a toujours des solutions alternatives grâce aux nombreuses possibilités qu’offre le jeu.  Les actions des cartes planète en sont d’ailleurs la clé.  Savoir bien en profiter, aussi bien au niveau de son empire avec les planètes conquises qu’au niveau galactique avec les planètes à conquérir, il y a toujours moyen de faire une action intéressante,… même si ce n’était pas celle dont vous rêviez.  Faire évoluer votre empire reste une action primordiale et nécessaire à la victoire.  Les PVs apportés par cette voie sont peut-être trop importants pour pouvoir s’en passer…

La récente édition Française n’est pas pour rien dans mon appréciation tant il est beaucoup plus agréable de jouer à ce jeu léger dans sa langue qu’en Anglais qui hausse inutilement la difficulté du jeu.

De plus, les différents pouvoirs des cartes donnent un côté très addictif à Tiny Epic Galaxy et on a vite envie de refaire une partie pour profiter d’autres combinaisons qui s’offriront à nous.  Il ne manque plus qu’une extension permettant les combats entre joueurs ou contre les aliens et le bonheur ludique sera à son comble 😉


PhilRey201703Philrey212 7/10

Tiny Epic Galaxies est un petit jeu de dés. Ces dés vous permettent, grace aux différents symboles, de déplacer vos vaisseaux, de récupérer de l’énergie ou de la culture, d’avancer vos vaisseaux en orbite (en vue de coloniser) ou encore d’augmenter le niveau de votre empire. Cette dernière action aura un impact direct sur le jeu car selon le niveau, vous glanerez des vaisseaux supplémentaires (pour en avoir jusque 4 au total), des dés supplémentaires et des points de victoire (condition de fin de partie).

Les choix vont énormément dépendre de vos jets de dés. Il faudra donc « faire avec » ou dépenser de l’énergie pour les relancer (tous ou en partie). On tente d’ailleurs en premier d’augmenter le niveau se son empire, ce qu’on a tous fait plus ou moins vite en fonction des dés. Ensuite, on fonce sur les planètes pour glaner des PV.

Une petite originalité: on peut suivre l’action d’un adversaire en payant un point de culture. On pourra donc faire la même action que lui (en payant les ressources si l’action l’exige). Cela permet d’accélérer le jeu.

Tiny Epic Galaxies est donc un petit jeu de dés plaisant où il faut accepter le hasard des dés et où la tension monte légèrement au fur et à mesure que les PV s’accumulent chez les joueurs. Le fin de partie est déclenchée dés qu’un joueur atteint un certain nombre de points, visibles devant lui.


 

pascal-1Pascal:      6,5/10

Mon avis est clairement influencé par le fait que Tiny Epic Galaxies est le troisième jeu de dés de la soirée (celui où on subit le plus le hasard), et que la chance n’était visiblement pas de mon côté ce soir-là …

Le jeu présente un matériel sympa et des règles claires, expliquées en quelques minutes.  Il présente également l’une ou l’autre petites particularités, comme celle de suivre un adversaire (copier son action) en dépensant un point de culture.  Les parties sont courtes, agréables et amusantes …

Mais pour le reste, on est trop dépendant du lancé de dé, et le gagnant n’aura pas forcément l’impression d’avoir bien joué.  Les choix sont bien souvent évidents.  Joueurs hardcore, vous n’y trouverez pas votre bonheur parce à cause du manque de contrôle.  Et pour les familles, il y a beaucoup d’autres jeux plus funs, plus originaux, qui attireront plus facilement les plus jeunes !


1112 Tiny Epic Galaxiy 4

 

Soumettre votre avis:
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
Soumettre
     
Annuler

Donner votre avis !

Si vous aimez, vous aimerez peut-être...

4 de réponses

  1. champalaune dit :

    mes garçons de 11 et 13 ans adorent !!!
    l’aspect aléatoire des lancers de dés peut être facilement modulés (culture par exemple) , donc après beaucoup de parties, celui qui gagne est vraiment le meilleur joueur, après cela peut se jouer à 2 ou 3 points prêts avec des joueurs expérimentés et malgré cela , les joueurs ne sont pas frustrés !!!
    je lui met un 8 ou plus

  2. Flogre dit :

    Bonjour,

    Faut quand même tempérer votre avis. L’impact du hasard est présent (jeu de dés) mais relativement contrôlable avec le converter (deux dés = un troisième sur la face de son choix), et la possibilité de dépenser de la culture pendant le tour des autres pour profiter de leurs actions.
    J’ai fait deux parties pour l’instant et le nombre de planète conquises par les joueurs étaient de 8 à 4 en fin de partie.
    Et atterrir sur une planète permet de gagner de l’énergie ou de la culture en dehors de l’action « récolte de ressources ».
    Vraiment un très bon jeu avec un super matos dans une petite boite transportable.

  3. SwatSh dit :

    Salut Red eagle,
    Je ne sais pas, ça se trouve dans le jeu de base?

  4. Red eagle dit :

    Bon petit jeu, pour changer du Sushi Bar…
    Avez-vous testé les satellites et les super weapons ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *