• Monster My Neighbour - FICHE DE JEU
  • 3

Monster My Neighbour

Note moyenne
8.33
(3 notes)
Mise en place: 5' - Règles: 10' - Partie: 30'
Année:
Auteur(s):
Editeur(s):
Catégorie: Famille
Nombre de joueurs: de 3 à 8 joueurs
Note moyenne des lecteurs : pas encore de note !
-.--
Soumettre votre avis:
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
Soumettre
     
Annuler

Donner votre avis !

pub pub

1117 Monster my Neig 1

SwatSh: 8/10

Monster My Neighbour est un petit jeu Japonnais de la même trempe que Love Letter avec un soupçon de Loups garous.

Le jeu se joue en 5 manches et à chaque manche on distribue au hasard 4 cartes à chaque joueur. Parmi ces cartes se trouve une carte Monstre.  Chacun à son tour joue une carte et on tourne comme ça jusqu’à la dernière carte.  Si on arrive à faire défausser la carte Monstre au joueur la possédant, les autres joueurs gagnent 1 point et celui qui a réussi à la faire défausser en gagne 2.  Si par contre, le joueur possédant la carte Monstre la joue durant le 4ème tour, il gagne, seul, 2 points.  Après 5 manches, le jeu est fini et celui qui possède le plus de points l’emporte.  Très simple comme jeu.

Les pouvoirs des cartes sont très sympas puisqu’elles peuvent : -Obliger un joueur à défausser la carte monstre s’il la possède (à condition de viser le bon joueur 😉 ) -Ne pas défausser le monstre si on possède telle carte dans sa main alors qu’on nous oblige de le défausser (= carte « se cacher ») -Permettre de voir les cartes de la main d’un autre joueur -Piocher une carte au hasard dans la main de son voisin -Echanger 2 cartes avec son voisin -Donner 1 carte à son voisin -…

Les joueurs vont donc se soupçonner l’un l’autre pour savoir qui possède la carte monstre.  Grâce aux capacités permettant de voir les cartes dans la main de ses adversaires ou de donner une carte à son voisin, les soupçons vont s’orienter vers tel ou tel joueur.  Tout comme dans les Loups, le bluff et les discussions entre joueurs vont être primordiaux pour permettre de découvrir le coupable.  Les cartes que chacun va jouer vont également permettre d’affiner ses soupçons.  Une fois qu’on pense avoir découvert le coupable, encore faut-il alors avoir le temps de l’empêcher de jouer sa carte Monstre avant la fin !

Monster My Neighbour va donc générer un certain stress et une certaine tension entre les joueurs.  Tout d’abord pour découvrir au plus vite qui pourrait être le Monstre puis pour pouvoir le tuer avant la fin.  Le rôle du Monstre, ce n’est pas triste non plus.  Le stress sera bien présent pour éviter qu’on puisse le soupçonner trop tôt et pour lui permettre de jouer sa carte au dernier tour.

Tout ceci donne un jeu léger, où le hasard a sa place mais où le fun, l’ambiance et le stress apportent un réel plaisir de jeu.  Contrairement aux Loups, Monster My Neighbour n’est pas très addicitif et on a rarement envie de faire plusieurs parties d’affilée.  Mais une de temps en temps en famille ou à l’apéro fait toujours plaisir.

____________________________________________________________________

Ren:  8,5 /10

Est-ce qu’un jeu simple avec peu de « contenu » peut avoir une bonne cote? Ou bien pour faut-il pour ça absolument être un jeu complexe, lourd, stratégique, un jeu pour gamers quoi! Je reviendrai sur cette question dans un futur article. Mais c’est bien la question à laquelle il faut répondre pour coter un jeu comme Monster my neighbor.

Le jeu est en effet simple. Le pitch? Il y a un monstre dans le voisinage, il faut le liquider. Chaque joueur commence avec 4 cartes en main. Les cartes représentent des personnages et chacun à son tour va en jouer une jusqu’à la fin. Il y a un monstre par partie, un ou plusieurs chasseurs, une ou plusieurs cartes « se cacher », et des cartes citoyens ordinaires. Le but pour le monstre est de survivre jusqu’au 4ème tour, où il pourra jouer sa carte monstre et gagner la partie. Le but pour les autres est de tuer le monstre. Comment? En jouant une carte chasseur, qui permet de tirer sur quelqu’un. Si ce quelqu’un a le monstre il est mort (sauf si il a une carte « se cacher »). Jusque là rien de folichon. L’astuce vient des cartes citoyens ordinaires, qui, quand elles sont jouées, déclenchent une action. Il y a « échanger deux cartes avec un autre joueur » ou « tous les joueurs donnent une carte à leur voisin de gauche » ou encore « regarder toutes les cartes d’un joueur » ou encore…

Bref au lieu d’un bête jeu de déduction simplet on a un joyeux bordel totalement non contrôlé ni contrôlable (puisqu’on échange/donne tout le temps des cartes avec les/aux autres, y compris éventuellement le monstre!), clairement aléatoire mais totalement rigolo. Et une partie se joue en 10 minutes, donc pas le temps de se lasser. Vous cherchez un bon moment de rigolade avec les potes sans devoir réfléchir? –> Monster my neighbour

____________________________________________________________________

Dan8,5 /10

Petit jeu léger et assez drôle sans grande prétention qui peut vite partir en petit délire grâce à un mélange de bluff, de hasard et de retournements.

____________________________________________________________________

 

SONY DSC

 

Soumettre votre avis:
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
Soumettre
     
Annuler

Donner votre avis !

Si vous aimez, vous aimerez peut-être...

3 de réponses

  1. Lordsavoy dit :

    pas d’accord franchement pas terrible, on s’en lasse très vite.
    il n’arrive pas à la cheville d’un love letter par ex.

  2. SwatSh dit :

    Oui je pense aussi el grillo

  3. el grillo dit :

    Annoncé en VF chez Filo pour Essen semble t’il

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *