• Magic Maze On Mars - FICHE DE JEU
  • 0

Magic Maze On Mars

Note moyenne
9.00
(1 note)
Mise en place: 10' - Règles: 15' - Partie: 30'
Année:
Auteur(s):
Illustrateur(s):
Editeur(s):
Catégorie: Intermédiaire
Age minimum: 10
Nombre de joueurs: de 1 à 6 joueurs
Fabriqué en: Chine
Note moyenne des lecteurs : pas encore de note !
-.--
Soumettre votre avis:
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
Soumettre
     
Annuler

Donner votre avis !

pub pub pub

Ren: 9/10

Quand on est auteur ou éditeur et qu’on a un filon, dans ce monde de brutes hyper compétitif où il est tellement difficile de se faire remarquer, et bien on serait bien sot de s’en passer! Les auteurs de l’énorme carton Magic Maze l’ont bien compris, puisque après Maximum Security, Hidden Roles et la version pour enfants, voilà qu’ils nous proposent de partir sur Mars! Bon dit comme ça ça ne fait pas spécialement envie, ça sent un peu la resucée du réchauffement de la répétition du rappel de la copie.

Mais fort heureusement l’auteur a réussi à éviter cet écueil en créant un jeu qui certes ne surprendra pas complètement les fans de Magic Maze, mais qui se démarquera suffisamment de ce dernier pour mériter sa vie propre.

C’est tout pareil…

Les tuiles pour une partie à 3

Les principes généraux du jeu restent les mêmes que ceux de son grand frère: on va coopérer pour atteindre un but commun, le tout en silence pendant la majeure partie du jeu (mais les phases où on peut parler pourront être légèrement animées…). Comme nous sommes sur Mars, le but commun va être très classique pour un jeu se déroulant sur la planète rouge: nous allons devoir amener les matériaux nécessaires pour la construction de modules d’habitation, qui eux-mêmes serviront à accueillir les colons venus de la Terre.

Chaque joueuse va recevoir une tuile indiquant les actions qu’elle (et elle seule donc) pourra réaliser. Tout le monde joue en même temps, en faisant au mieux pour aller vers le but commun. Pour réaliser une mission on a le temps d’un sablier, mais des symboles sablier sur certaines tuiles permettront de le retourner avant qu’il ne soit définitivement écoulé.

… mais différent quand même!

Mais comme dit plus haut le jeu présente suffisamment de différences pour en valoir la peine.

Une seule ressources verte déjà placée au bon endroit dans un des deux modules du bas… il y a encore du boulot!

Tout d’abord on ne va pas déplacer des personnages (enfin sauf les colons à la fin de la mission) mais bien principalement des matériaux qui serviront à plein de choses différentes: il faudra un matériau de la bonne couleur pour placer une nouvelle tuile Mars à la suite d’une tuile déjà placée. Les matériaux de la bonne couleur devront également être apportés à chaque module d’habitation pour finaliser leur construction. Et un matériau pourra également être utilisé pour construire un pont (certaines tuiles présentent des emplacements pour construire des ponts). Sachant bien évidemment, comme vous l’aviez déjà deviné, que seule la joueuse ayant la couleur en question pourra déplacer un matériau donné. Et sachant également que seule cette même joueuse pourra créer un matériau donné depuis l’usine de production de ce matériau (il y a 5 couleurs de matériaux, donc chaque usine apparaîtra plus ou moins vite dans le jeu selon l’apparition des tuiles).

On doit encore ajouter des pipelines, qui vont permettre de se déplacer directement d’une tuile vers une autre si elles ont toutes les 2 un pipeline. Et des tuiles avec des chemins à sens unique, qui vous obligeront à faire un long détour dans certains cas.

Il y a également des tuiles avec des poubelles, qui vont générer des déchets au moment de leur apparition. Les déchets n’ont qu’une fonction: être dans votre chemin! En effet les déchets ne servent à rien, si ce n’est qu’ils vont souvent bloquer le passage. Je ne l’ai en effet pas mentionné mais les matériaux vont se déplacer de plateforme en plateforme (il peut y en avoir plusieurs sur une seule tuile), via les chemins de couleur. Mais il ne peut jamais y avoir plus d’1 objet, quel qu’il soit, par plateforme. Donc si un déchet se trouver sur une plateforme par laquelle vous devez passer, vous serez obligée de d’abord déplacer le déchet avant de pouvoir avancer avec votre matériau.

Par rapport à son grand frère il y a carrément un petit plateau où on peut indiquer quelle action on aimerait voir jouée par une de ses camarades

Selon les missions vous aurez la possibilité d’utiliser des jokers qui vous permettront soit de parler (tout comme lorsque vous retournez le sablier), soit de transformer un matériau de son choix en un matériau dont vous avez la couleur. Cette dernière possibilité est indispensable dans certaines missions où vous devrez par exemple fournir une couleur donnée à un des modules, mais la tuile avec l’usine de production correspondante ne se trouvera pas dans les tuiles utilisées dans la mission!

Cette limace reluque ce déchet d’un oeil torve voire baveux (un oeil baveux… quid?)

Et last but not least il y a aussi des tuiles avec des limaces (ne me demandez pas ce que foutent des limaces sur Mars, je n’en sais pas plus que vous). Les limaces sont de braves bêtes pas contraires: elles veulent bien se déplacer selon votre bon gré. Mais à une condition: que vous leur donniez à manger. Donc la limace acceptera de se déplacer sur une plateforme adjacente si il y a quelque chose à manger pour elle. Déchet… ou matériau. Si c’est un déchet ce sera bien évidemment, ça libèrera Mars de détritus. Mais si c’est un matériau ce sera moins bien, vous devrez en recréer un, le ramener à l’endroit que vous souhaitez, le tout en perdant du temps, temps qui est si précieux…

C’est pas pour les tout petits!

Tout ça donne un jeu qui certes garde évidemment la philosophie de son grand frère (aussi avec la très intelligente idée d’intégrer les règles au fur et à mesure des missions) mais qui devient relativement plus corsé. Bon on n’est pas en présence d’un jeu expert, faut pas pousser, mais le jeu nécessitera une grande concentration et une conjonction de pas mal de qualités (vision spatiale, coordination, collaboration, vitesse de réaction, calme…) pour en venir à bout, surtout si vous jouez avec les tuiles « bonus ». Ces dernières ne sont pas incluses dans les missions de base, mais peuvent être ajoutées à volonté pour varier la difficulté. Si vous jouez avec les 8 tuiles supplémentaires, bonne chance pour arriver au bout…

On reste en terrain connu, mais on ajoute de nouveaux ingrédients pour changer la recette, on pimente un peu de ci de là, on corse le tout, et on obtient un très bon jeu collaboratif!


Vin d’jeu d’vidéo

L’explication des règles dégustées par Ren en 12 minutes

Soumettre votre avis:
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
Soumettre
     
Annuler

Donner votre avis !

Si vous aimez, vous aimerez peut-être...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *