• Monster Café - FICHE DE JEU
  • 0

Monster Café

Note moyenne
7.00
(2 notes)
Mise en place: 10' - Règles: 5' - Partie: 20' - Meilleur score: 15
Année:
Auteur(s): ,
Illustrateur(s):
Editeur(s):
Distributeur(s):
Mécanisme(s): ,
Catégorie: Famille
Age minimum: 8
Nombre de joueurs: de 3 à 5 joueurs
Nombre de joueurs conseillé: de , joueurs
Fabriqué en: Chine
Langue: Français
Note moyenne des lecteurs : pas encore de note !
-.--
Soumettre votre avis:
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
Soumettre
     
Annuler

Donner votre avis !

pub pub pub

PhilRey: 7/10

Monster Café est l’un des premiers jeux de la gamme Coffee Break des Lumberjacks, sorti au FIJ 2020, avec son petit frère, Gold River. Il est d’ailleurs plus rapide car une partie dure 15 à 20 minutes.

Une partie de Monster Café se déroule en 2 manches. En début de partie, on compose le deck de cartes de 5 familles de Monstre, au choix. Lumberjacks fait bien les choses: il propose plusieurs combinaisons en fonction du nombre de joueurs et de la durée d’une partie. C’est le Menu!

Au début de chaque manche, les joueurs reçoivent 10 cartes Monstre. Ils en choisissent 3 qu’ils placent face cachée sur une ligne (la ligne arrière) et les 7 autres en ligne juste devant (la ligne avant). A la fin de chaque manche, on compte les cafés (ce sont les PVs dans Monster Café).

A son tour, le joueur doit envoyer un monstre chercher des cafés. C’est à dire, déplacer une carte d’une ligne Avant de n’importe quel joueur vers le centre de la table et appliquer l’effet du monstre. Sauf si un joueur à qui il ne reste que 6 cartes Monstre (les 3 de la ligne arrière, cachées, et 3 de la ligne avant, visibles). Ce qui est logique quand on sait que la fin de la manche à lieu quand il ne reste que 6 cartes à chacun des joueurs. Le bluff et la déduction est au centre du jeu. En effet, on essaie de deviner les cartes cachées des adversaires, souvent en comptant les cartes qui sont visibles. C’est important pour la distribution des cafés en fin de manche.

En effet, en fin de manche, on dévoile toutes les cartes encore cachées et on procède à la distribution des jetons Café. Cette distribution tient compte des majorité dans chaque famille de Monstres et du nombre de cartes Monstre au centre de la table.Par famille, le joueur qui a le plus de carte de vont lui emporte autant de cafés qu’il n’y a de carte de la même famille au centre de la table. C’est ici qu’on comprends que garder beaucoup de cartes d’une même famille, c’est bien mais au risque de n’emporter que quelques jetons Café. Il faut donc trouver l’équilibre entre en garder assez pour être majoritaire mais pas trop pour gagner beaucoup de cafés.

Le plus intéressante dans Monster Café est cet aspect où il faut déduire le jeu des adversaires. Cela se fait principalement en comptant les cartes visibles, par famille, et en analysant les cartes Monstre jouées. Le fait de pouvoir jouer des cartes de n’importe quelle ligne avant (la sienne et celles des autres joueurs) permet de pouvoir essayer de contrer les plans de ses adversaires. Même si cela enlève une certaine maîtrise du jeu. Le “packaging” de cette gamme Coffee Break des Lumberjacks mérite aussi une note positive: une petite boîte “à tiroir” avec le volet avant qui s’ouvre comme une couverture de livre pour résumer en grande ligne le déroulement du jeu. La boîte elle même est à manipuler avec soin car le carton utilisé est plus fin que les boîtes plus classiques.

Et n’ayez pas peur pour la durée de vie du jeu. Cette petite boîte inclut 12 familles de Monstres, de quoi varier les parties qui ne se jouent qu’avec 5 familles!

_____________________________________________________________________________________

Tapimoket : 7/10

Un jeu sous un joli design sur un thème vraiment hors du commun. Les nombreux « menus » de monstres à mettre en jeu donneront beaucoup de variantes.

Le hasard est présent, mais c’est lui qui donne tout son charme. On prendra ainsi des risques, mais on cherchera aussi à deviner les cartes encore cachées par les autres. L’interaction y est très forte et en entrant dans le jeu, vous n’hésiterez pas à bluffer vos adversaires pour les induire en erreur, ce qui est vraiment amusant.

C’est un petit jeu très sympa, à sortir au moment du café 😉

_____________________________________________________________________________________

Soumettre votre avis:
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
Soumettre
     
Annuler

Donner votre avis !

Si vous aimez, vous aimerez peut-être...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *