• High Rise - FICHE DE JEU
  • 2

High Rise

Note moyenne
7.50
(1 note)
Règles: 25' - Durée par joueur/euse: 45' - Meilleur score: 73
Catégorie: Expert
Age minimum: 14
Nombre de joueurs: de 1 à 4 joueurs
Nombre de joueurs conseillé: de , joueurs
Langue: Anglais
Niveau d'anglais: Basique
Note moyenne des lecteurs : pas encore de note !
-.--
Soumettre votre avis:
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
Soumettre
     
Annuler

Donner votre avis !

pub pub pub pub

SwatSh7,5/10

Avec ses gratte-ciels, High Rise me fait penser à Acquire ou à Metropolys.  Pourtant, à l’exception du thème, ces jeux n’ont rien à voir avec High Rise et heureusement !  Les mécaniques des deux jeux précédents ne m’ont pas laissé un souvenir impérissable tandis que celle de High Rise est beaucoup plus alléchante.

Le Whisky du Nil

La mécanique de base d’High Rise est proche de celles de Glen More & Egizia.  Il s’agit d’un jeu de déplacement d’ouvriers autour de la ville.  Le joueur dont l’ouvrier est le plus à la traine va le déplacer vers une autre action située plus loin dans le sens horlogique.  Ensuite, c’est au tour du joueur dont l’ouvrier est le plus à la traine de jouer et ça peut être le même.  Le petit twist d’High Rise c’est que les cases d’action sont groupées en bloc et quand on choisit une action d’un bloc, on ne peut plus en choisir une autre du même bloc.  On va donc voyager de bloc en bloc en en sautant un ou plusieurs de temps en temps.  Même si ce système limite les choix d’action car on ne va pas regarder trop loin si on veut optimiser ses actions, les choix restent intéressants et sont même ici à double couche.  En effet, non seulement on va devoir choisir le bloc où s’arrêter mais également la case du bloc où s’arrêter et ce n’est pas anodin !  Pour certains blocs c’est assez facile car le coût augmente en fonction de la case d’action (on choisit le coût le plus petit disponible donc) mais pour d’autres blocs, c’est beaucoup plus subtil que ça…

Variété des actions

En effet, de nombreux blocs présentent des cases vierges.  Durant la mise en place, on va, au hasard, y placer des tuiles actions qui détermineront l’action associée à cette case.  On va donc avoir, par exemple, un bloc de 4 cases action, chacune remplie d’une tuile au hasard.  Si vous voulez vous arrêter sur ce bloc et choisir une des 4 actions disponibles, non seulement vous allez choisir l’action qui vous intéressera le plus à ce moment de la partie, mais ce choix sera également influencé par la place de cette action dans le bloc.  Si cette place se situe plus proche du début du parcours, vous pourrez déplacer votre ouvrier avant vos adversaires, si elle se trouve plus loin, vous jouerez après vos adversaires qui auront alors l’occasion de choisir les actions les plus intéressantes des prochains blocs…  J’ai vraiment bien aimé cette subtilité dans les choix d’High Rise.

De plus, cette façon aléatoire de déterminer l’effet de chaque case action durant la mise en place assure une belle rejouabilité.  Pour chacun des 4 blocs de 4 actions, on va tirer au hasard 4 tuiles action parmi une dizaine.  Vous voyez dès lors la variété d’actions différentes qu’on pourrait avoir à chacune des parties d’High Rise !

De plus, ce ne sont pas de « simples » action.  Bien souvent, elles vous apporteront des cartes pouvoir que vous pourrez utiliser en one shot, une fois par tour ou de façon permanente.  Ces cartes vont donc vous donner certains avantages et apporter une certaine asymétrie au jeu.

Matériaux de construction

Mais tout High Rise n’est pas de ce niveau d’originalité.  La base même du jeu consiste à construire des buildings.  Chaque gratte-ciel doit être construit en dépensant une combinaison spécifique de matériaux de construction.  Et ces matériaux, il va falloir aller les rechercher.  Et c’est une grande partie du jeu.  De nombreuses cases action vont vous permettre de récolter des matériaux de différentes manières : choix imposé, choix libre ou au hasard.  Malgré la variété des actions possibles, vous allez plus d’une fois vous surprendre à faire la même chose : récolter des ressources puis les dépenser pour construire un gratte-ciel.

Corrompu

Un des aspects les plus funs d’High Rise est sa gestion de la corruption.  C’est bien connu, le milieu de la construction est hyper corrompu 😉  De nombreuses actions, et c’est généralement lié à la puissance de celles-ci, vous apportent des points de corruption.  D’autres vous en feront perdre.  Vous allez bien devoir gérer votre niveau de corruption car les plus corrompus le paieront en PVs en fin de partie.  Cette corruption fera clairement partie intégrante de vos choix et c’est ce qui fait tout le sel du jeu.  Le jeu ne propose néanmoins pas de nombreuses stratégies différentes.  Il semble bien que se concentrer sur la construction des plus hauts gratte-ciel soit la meilleure stratégie.  C’est un peu dommage qu’on doive rentrer dans ce stéréotype.  Même si on peut le résumer en un simple jeu de récolte et dépense de ressources, les choix qu’High Rise propose sont, eux, très intéressants.  Vous allez devoir choisir en fonction de plusieurs critères : les effets des cases actions bien entendu mais aussi en fonction de la place que vous occuperez pour choisir vos futures actions et de la corruption que va vous apporter cette action.  Le tout est emballé dans un jeu à la belle rejouabilité grâce à ses nombreuses actions aux effets variés et changeants à chaque partie.  On pourrait presque dire que c’est un jeu aux actions modulaires 🙂

Soumettre votre avis:
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
Soumettre
     
Annuler

Donner votre avis !

Si vous aimez, vous aimerez peut-être...

2 de réponses

  1. SwatSh dit :

    Rien entendu à ce sujet Etienne. Santé et amuse-toi bien!

  2. Etienne dit :

    Ça a l’air sympa, j’adore Glen More. Une VF de prévue ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *