• Les aventuriers du rail : Amsterdam - FICHE DE JEU
  • 0

Les aventuriers du rail : Amsterdam

Note moyenne
7.00
(1 note)
Mise en place: 5' - Règles: 5' - Partie: 10-15'
Année:
Auteur(s):
Illustrateur(s): ,
Editeur(s):
Mécanisme(s):
Catégorie: Famille
Age minimum: 8
Nombre de joueurs: de 2 à 4 joueurs
Nombre de joueurs conseillé: de joueurs
Note moyenne des lecteurs : pas encore de note !
-.--
Soumettre votre avis:
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
Soumettre
     
Annuler

Donner votre avis !

pub pub pub

Tapimoket : 7/10

Un Express sur la voie

Si vous ne connaissez pas encore la gamme des « aventuriers du rail », il est grand temps de le découvrir car il constitue un des fleurons du jeu de société grand public. Ce doit être d’ailleurs la meilleure vente de chez Days of Wonder, l’éditeur.

Un rappel du principe

Bon d’accord, vous ne connaissez pas… Si ? Alors passez au paragraphe suivant !

Dans les aventuriers du rail, les joueurs ont chacun un lot de wagons à poser sur diverses voies parcourant le pays. Pour cela, ils devront collecter des cartes de couleurs correspondant à la couleur des voies qu’ils souhaitent remplir de leur wagons. Plus la route est longue, plus elle rapporte des points. A cela, s’ajoute des cartes objectifs secrètes où ils devront relier deux destinations afin de marquer les points inscrits, en général c’est très rentable.

Durant la partie, ils pourront se servir de cartes jokers (toutes les couleurs) mais pioche moins, et pourront reprendre, à souhait, des objectifs. Mais attention ! Tout objectif non réalisé engendre des points négatifs !

Les aventuriers du rail n’est pas un seul jeu, mais toutes une collection avec des variantes et des pays différents (USA le plus connu, Europe, Asie, Scandinavie, Allemagne, etc.)

Amsterdam, qu’est-ce que tu nous cache ?

Les aventuriers du rail Amsterdam n’utilisera pas de wagons cette fois. On aurait presque pu l’appeler les aventuriers du chemin, puisque celui-ci utilisera de vieilles charrettes au lieu des wagons, et des chemins au lieu des rails ! Forcement, à cette vitesse, les routes sont moins longues et on sera surpris par un format plus petit de la boite et bien sûr du plateau.

Alors que les routes les plus longues de la version standard culminent jusqu’à 8 emplacements pour une route, celui-ci ne dépassera pas 4 cases et les routes seront bien moins nombreuses ! On a presque envie de dire que la carte a été réduite au quart.

Bien entendu, cette diminution se fera ressentir sur la durée puisqu’une partie est prévue aux alentours de 15 minutes seulement, au lieu des 45-60 minutes de sa première version (USA)

On aurait pu dire que c’est une version express, mais cela aurait fait croire qu’il y avaient des trains à grande vitesse ou l’orient express, ce qui n’est pas le cas.

Au niveau des règles pas de gros changement, on a toujours les cartes de couleurs, les jokers, le même système de pioche. On pose des charrettes avec ses cartes de couleurs, ses jokers et on marque des points selon la longueur des routes. Les places sont bien sûr très vite occupées…

La différence viendra sur le gain de cartes « marchandises » obtenues en posant sur des chemins où sont dessinés des charrettes. En fin de partie, celui qui en a le plus de cartes marchandises aura un bonus de 8 points qui sera décroisant pour les autres joueurs selon le nombre de cartes marchandises en possession.

Ces chemins à charrettes sont bien sûr placés sur les routes périphériques pour compenser les points et inciter à ne pas se ruer au centre du plateau qui est une position stratégique…

Les aventuriers du Rail sans la magie

J’avoue que cette version m’étonne un peu. Si, certes, elle permet de jouer plus rapidement, je trouve que l’on a perdu toute la magie de la version originale (et celle de l’Europe, l’une de mes préférées).

En effet, la partie se révèle trop courte pour moi et j’ai perdu ce bonheur de construire mes routes une à une, de devoir faire parfois un détour lorsqu’on me pique un chemin nécessaire, mais tout en gardant la possibilité de réussir. Les longues routes apportaient de cette sensation de satisfaction. Quel bonheur de réussir à traverser toute la carte alors qu’à tout moment on peut vous piquer un chemin, quel bonheur de cumuler peu à peu ses 8 cartes pour marquer un gros paquet de points avec cette tension que quelqu’un y arrive avant vous car il prend toujours la même couleur aussi…

Oui, je vais faire mon ronchon, mais je trouve que l’on a perdu de cette magie avec cette version.

Les aventuriers du rail, pour moi, je le vois plutôt comme un jeu posé que l’on installe pour jouer le dimanche en famille, avec des joueurs novices ou pas, un beau jeu, un grand jeu qui a de « la gueule » comme on dit, avec tous ces petits wagons partout. D’ailleurs je me suis jeté sur la version 10ème anniversaire, vraiment magnifique alors que j’ai plus souvent l’habitude de jouer plutôt à des jeux plus velu. Je l’ai fait car il est immense avec un matériel sublime et frôle l’objet de collection.

Cette version courte a, pour moi, juste l’intérêt de jouer plus rapidement (à regret) ou pour initier des joueurs qui doutent de jouer longtemps. Il peut aussi compléter une gamme que l’on collectionne. Ceci dit, le design reste très joli comme d’habitude, avec de belles illustrations et de jolies charrettes.

.


Soumettre votre avis:
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
Soumettre
     
Annuler

Donner votre avis !

Si vous aimez, vous aimerez peut-être...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *