• 50 Missions - FICHE DE JEU
  • 2

50 Missions

Note moyenne
8.00
(2 notes)
Mise en place: 2' - Règles: 5' - Partie: 20'
Année:
Auteur(s):
Illustrateur(s):
Editeur(s):
Mécanisme(s): , ,
Catégorie: Famille
Age minimum: 8
Nombre de joueurs: de 1 à 4 joueurs
Nombre de joueurs conseillé: de , , , joueurs
Langue: Français
Note moyenne des lecteurs : pas encore de note !
-.--
Soumettre votre avis:
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
Soumettre
     
Annuler

Donner votre avis !

pub pub pub pub

SwatSh: 8/10

Après la publication de notre article élogieux sur The Crew (Vin d’jeu d’l’année intermédiaire 2020), j’ai reçu le message d’un Vin d’joueur (je ne me rappelle plus ton nom, désolé pour ce trou de mémoire 😉 ) indiquant que 50 Missions était un jeu du même style valant le détour. Je dois avouer que je ne l’avais pas remarqué à sa sortie mais ni une ni deux, il me fallait jouer à ce jeu sous peine de manquement ludique inacceptable 🙂

50 en 1

50 Missions propose en effet des similitudes avec The Crew. Il s’agit d’un jeu de cartes collaboratif dont l’objectif est de réaliser 50 missions, mais ici, pas en 50 parties mais en une seule!!!

Le jeu comporte en effet 50 cartes missions qu’on va mélanger et dont on va tirer 4 cartes en les plaçant, face visible, au centre de la table. En dessous de ces 4 cartes, on va placer, au hasard 4 cartes du paquet joueur qui comprend des cartes numérotées de 4 couleurs différentes. Ces 4 cartes missions représentent 4 défis: parmi les 4 cartes joueurs, avoir 2 cartes bleues qui ne se touchent pas, avoir exactement la même somme de valeur en rouge et en orange, avoir une suite de chiffre, avoir une somme des chiffres des 4 cartes égale à 20, avoir 4 cartes blues et/ou vertes, avoir 3 cartes oranges, avoir 2 cartes rouges une à côté de l’autre,…

Dès qu’une carte mission est réalisée, on la retire du jeu et on la remplace par la suivante. Dès que les joueurs ont réalisé un certain nombre de missions, ils vont gagner une médaille de bronze, quelques missions réussies plus tard, la médaille d’argent et quelques autres plus tard celle d’or. Le but ultime étant de réussir les 50 missions ce qui est loin d’être évident et qui va nécessiter de nombreuses parties avant d’y arriver (après nos quelques parties on est toujours très loin du compte).

Uno

Pour y arriver, chaque joueuse, à son tour, doit jouer une de ses cartes sur un des 4 paquets de cartes joueuses face visible. Les règles pour pouvoir jouer une carte sont les mêmes qu’à l’Uno: on joue une carte sur un paquet si elle est de même couleur ou de même valeur. Et attention, si on ne sait pas jouer de carte, les joueuses perdent immédiatement la partie…

Communication

Et comme dans Hanabi, le jeu impose une communication limitée, les joueurs ne pouvant pas communiquer sur la valeur ou la couleur de leurs cartes mais uniquement des missions exposées au centre de la table. C’est un des ingrédients les plus savoureux du jeu car tout réside dans la subtilité des communications entre les joueurs.

50 missions a clairement des airs de The Crew saupoudrés d’Uno. Le jeu se démarque néanmoins de ses illustres références en proposant un jeu plus simple que The Crew et non compétitif comme Uno. Le jeu est d’ailleurs beaucoup plus opportuniste que The Crew et il est difficile, voire impossible de prévoir ses coups à l’avance. On est plutôt dans du tactique à attendre son tour et à essayer de réaliser une mission à son tour avec ce qu’on a ou de faire progresser le schmilblick pour que la joueuse suivante puisse en réaliser une. Et pour ça, une excellente communication sera nécessaire et vu les limitations imposées, elle devra être très subtile et compréhensible par toutes. La chance a sa place évidemment dans un jeu très tactique mais le plaisir ludique est bel et bien présent et donne envie de faire mieux la prochaine fois … tout de suite après la précédente 😉


Ren: 8/10

Voilà ce qu’on appelle du bel ouvrage ludique, par un artisan méritant (ceci dit de manière tout à fait positive, et sans aucune condescendance). Nos fidèles lectrices et lecteurs savent que nous aimons les jeux charnus, puissants, veloutés, costauds. Mais nos fidèles lectrices et lecteurs savent également que nous sommes ouverts d’esprit, et que nous aimons tout simplement jouer à des jeux de société, y compris et surtout avec la composante société, i.e. avec d’autres être humains. Et donc nous sommes toujours prêts à apprécier un jeu plus familial, plus accessible, mais qui donne sa dose de bonheur ludique.

Uno

Et bingo nous avons tiré le bon numéro aujourd’hui dans ce créneau (grâce à un de nos lecteurs comme l’a rappelé Swa ci-dessus) avec ce 50 Missions qui devrait faire partie de toute bonne ludothèque familiale qui se respecte. Comme je l’écrivais dans le compte-rendu du Spiel 2020 le jeu est un mélange entre Uno et The Crew. Uno pour le principe de base: à son tour on doit poser une carte avec un chiffre ou une couleur identique à une carte sur un des 4 paquets disponibles. Puis repiocher une carte pour compléter sa main. Et ainsi de suite jusqu’à la fin de la partie. Qui peut s’arrêter de 2 manières: soit une joueuse ne peut pas placer de carte. Soit les joueuses arrivent à terminer les 50 missions.

+The Crew

Missions? Ben oui c’est le 2ème élément majeur du jeu, il y a 50 missions à réaliser (en même temps c’est le nom du jeu…), « à la The Crew ». Le jeu est donc coopératif. 4 missions sont placées face visible au début de la partie, et dès qu’une d’entre elles est réalisée on en tire une autre, jusqu’à ce que mort s’ensui… pardon jusqu’à éventuellement arriver à réaliser les 50 missions. Les missions sont très simples à comprendre: il faut que les 4 cartes soient de la même couleur, il faut que la valeur des vertes soit égale à celle des bleues, que les 4 chiffres se suivent… si les joueuses arrivent à terminer x missions (je ne me souviens plus du nombre exact) elles obtiennent la médaille de bronze. Puis un peu plus loin la médaille d’argent. Et encore plus loin la médaille d’or. Et la totale? 20 000! Heu pardon et la totale les 50 missions.

Dernier élément, on ne peut évidemment pas communiquer sur les cartes qu’on a en main, juste sur le fait qu’on pourrait aider (voire réaliser) telle ou telle mission.

=le bonheur des familles

Tout ça donne un jeu ultra simple mais qui donne un peu le même effet que le Uno. Cette saloperie n’a aucune « valeur » ludique (pur hasard, aucune réflexion, répétitif…) et pourtant si vos sales moufflets veulent jouer vous êtes obligés d’accepter, et vous y trouvez même un plaisir coupable (et honteux, surtout ne pas leur montrer sinon ils vous demandent de jouer plus longtemps…). Bon j’exagère un peu, ici on a quand même la communication indirecte et les missions qui apportent un vrai plus.

Rayon familial? Je demande 50 Missions!



Vin d’jeu d’vidéo

L’explication des règles dégustées par Ren

Soumettre votre avis:
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
Soumettre
     
Annuler

Donner votre avis !

Si vous aimez, vous aimerez peut-être...

2 de réponses

  1. Ren dit :

    Hello O2, hé hé bon choix! j’ai enchaîné les parties en famille depuis 2 semaines, pour le moment on n’a pas réussi à aller au-delà de 37 missions réussies (à 4). Mais sans défausse visible évidemment! 😉 Mais on s’accroche, on veut décrocher la timbale des 50!

  2. O2 dit :

    J’ai craqué et je l’ai acheté juste avant le reconfinement, afin aussi de soutenir le commerce local… et je ne le regrette pas ! Plusieurs parties solo pour l’instant, qui tournent généralement autour des 18-20 missions réussies. J’ai aussi fait une partie test avec défausse visible (ce qui n’est évidemment pas prévu 😉 )… hasard du tirage aidant peut-être aussi, cette fois-là j’en ai réussi 48 !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *