• Hanabi: Grands Feux - FICHE DE JEU
  • 0

Hanabi: Grands Feux

Note moyenne
9.75
(2 notes)
Mise en place: 2' - Règles: 10' - Partie: 30'
Année:
Auteur(s):
Editeur(s):
Distributeur(s):
Mécanisme(s): , ,
Catégorie: Famille
Age minimum: 8
Nombre de joueurs: de 2 à 5 joueurs
Nombre de joueurs conseillé: de joueurs
Langue: Français
Note moyenne des lecteurs (1 note)
9.00
Soumettre votre avis:
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
Soumettre
     
Annuler

Donner votre avis !

pub pub pub

SwatSh: 10/10

Cette nouvelle version d’Hanabi est magnifique. Des tuiles viennent remplacer les cartes et se placent sur des supports du plus bel effet. Les jetons sont plus jolis. C’est plus beau, plus maniable pour les plus petites mains et surtout ça vous libère les mains pour pouvoir boire un coup 😉

Outre l’amélioration de son matériel, Grands Feux ajoute à Hanabi 3 extensions. Avalanche de couleurs ajoute une nouvelle série, la série multicouleur qui, comme son nom l’indique, a toutes les couleurs. Quand vous indiquez une couleur, peu importe laquelle, vous devez l’inclure. Cette extension ajoute donc une difficulté supplémentaire apportant toujours un doute aux informations qu’on reçoit. Très chouette.

Hanabi Poudre Noire apporte le contraire: une nouvelle couleur, la noire, qui n’a aucune couleur et qui doit se jouer du plus grand au plus petit. Ca va pas être facile 😉

Les 5 flamboyants apportent des tuiles bonus qui remplacent le bonus du jeton indice lorsqu’on complète une série. On retourne alors une des tuiles qui va nous donner un bonus différent: annuler une erreur, donner une information, reprendre une carte de la défausse,…

Le jeu sans les extensions reste le même, toujours aussi bon 🙂

Hanabi est une petite perle. Tout d’abord par son originalité: un jeu de cartes où l’on tient sa main à l’envers, càd pour que les autres puissent voir ses cartes et non soi-même. Hanabi est un jeu de coopération et le but du jeu est d’avoir 1-2-3-4-5 de chaque couleur sur la table à la fin de la partie. Pour cela, à son tour, on a le choix entre 3 actions:

1) Jouer une carte sur la table

Il faut commencer par le 1, puis le 2,… et il ne peut y avoir qu’un seul 1,2,3,… de chaque couleur sur la table. Si on joue une mauvaise carte, l’équipe se reçoit un jeton rouge. Après 3 jetons rouges, on a perdu le jeu.

2) Donner une information à un autre joueur

On ne peut donner que 2 types d’information: couleur ou chiffre et on doit désigner toutes les cartes concernées. Par exemple: « cette carte-ci et celle-là sont des 1 ». Quand on donne une information, on se retire un des 8 jetons bleus de départ. Quand il n’y a plus de jeton bleu, on ne peut plus donner d’information!

3) Se défausser d’une carte et gagner un jeton bleu…

Le jeu est assez bien foutu pour que le nombre de jetons bleus nécessaires ne soit pas suffisant pour avoir toutes les infos pour gagner. Il faut se donner les infos les plus judicieuses et prendre certains risques.

Le jeu est très silencieux car à part pour les infos, on ne peut pas parler (difficile de la respecter cette règles 😉 ), mais est rempli de sous entendus et de bonnes ou mauvaises conclusions. C’est vraiment sympa à jouer et on a, après chaque partie, envie d’en refaire une! De plus, son côté très simple permet d’y jouer avec tout type de joueurs et de non joueurs qui apprécieront tant le jeu est surprenant.

Nouvelle partie d’Hanabi et je vais corriger ce que j’avais écrit précédemment: Hanabi n’est certainement pas le successeur de Space Alert car il est beaucoup plus simple. J’avais écrit cela plutôt dans un esprit de « super jeu de coopération ». Mais ici, nous avons eu une partie avec 2 novices en jeu de société qui ont adoré. Hanabi n’est donc pas uniquement un jeu qui enchante les joueurs mais également les non joueurs! Le pied!

Nouvelles parties

Hanabi est clairement un des summums parmi les jeux coopératifs familiaux. J’augmente ma note à 10 car il ne mérite pas moins. Il se joue avec tout public et même entre joueurs « experts » il plait. Il est excellent dans toutes les configurations de 2 à 5 joueuses.

Ce que j’ai adoré dans nos dernières parties (online sur Board Game Arena sur lequel Hanabi est extrêmement bien retranscrit) c’est ce sentiment de se dire que les autres n’ont pas compris ou jouent plutôt mal. Et, quand on ressort d’une partie, ce sont les autres qui vous disent que vous avez mal joué 🙂

Bref, tout est question d’interprétation et quand ça marche, c’est magique comme dans un feu d’artifice 😀


Ren: 9,5/10

Après plusieurs années d’abstinence, je retombe sur Hanabi. A la fois à la maison, mais aussi en ligne sur BGA. Quel bonheur total! Ce jeu est une pure merveille!

J’écris souvent que je ne suis pas fan des coopératifs. En fait ce n’est pas vrai. Ou en tout cas pas assez précis. Je ne suis pas fan des coopératifs « classiques ». Genre « je t’échange une épée contre un arc, parce que toi tu es le guerrier et tu as besoin de l’épée et moi je suis un elfe et j’ai besoin de l’arc. Waaaa qu’est-ce qu’on coopère bien! » Ca ça me broute. Par contre les coopératifs subtils, fins, surtout ceux où il y a du non dit (en écrivant ça je me rends compte que j’adore les coopératifs silencieux!), j’adore! Genre The Game, Magic Maze, Time’s Up (pour la partie mime évidemment)!

Et Hanabi est tout à fait dans cette lignée. Voire même au sommet de cette lignée! Le but du jeu est de remettre les fusées de vos feux d’artifice dans le bon ordre. Les fusées sont représentées par des cartes de couleur. Il faut remettre les fusées dans le bon ordre. Problème, on ne voit que les cartes des autres, pas le siennes. Et bien évidemment on ne peut pas dire explicitement les cartes que ses camarades de jeu ont. On peut seulement leur indiquer (en utilisant un jeton indice) toutes les cartes d’une couleur donnée ou d’une valeur donnée. Il va donc falloir bien retenir ce que les autres joueuses vous donnent comme indice. Mais aussi retenir les indices que vous leur avez donnés. Mais aussi retenir les indices que vos partenaires se sont donnés entre elles!

Le jeu est évidemment bien dosé pour qu’il soit impossible de réussir le score maximum (=remettre tous les feux d’artifice dans le bon ordre avant d’avoir épuisé tout le paquet de cartes), à moins d’avoir une chance de pendu. Du coup il va falloir prendre des risques de temps en temps, et surtout se concentrer au maximum du début à la fin.

Un pur délice qui fonctionne quel que soit le nombre de joueuses. Miam!


Soumettre votre avis:
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
Soumettre
     
Annuler

Donner votre avis !

par Beuben
On nous voit même depuis la lune...
Mais quelle claque!!!
Alors j’avoue, le pitch, ça envoie pas du lourd...
Des petits artificiers qui se sont trompés dans les mèches ... #pétard
Mais dès la lecture des règles et la première main jouée, on sent que ça va être tendu tendu... surtout si vous avez des impulsifs et expressifs à table.....
Rien qu’en lisant la feuille de score Final: moins de 5 PV, vous êtes risible, huées de la foule! Honte sur nous!!
Quel défi!! On en redemande... et tu finis vite à 5/6 parties sans t’en rendre compte!!
On adore, Hanabi est vraiment pour tout le monde. On bosse la Communication et la mémoire et c’est d’enfer.
J’enlève juste un tout petit point car je trouve les extensions un poil compliqué à jouer...
Celles des tuiles est traitre/bénéfique, à voir de quel côté sera la chance ce soir là!
Bonne partie!

Si vous aimez, vous aimerez peut-être...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *