• The Magnificent (VF) - FICHE DE JEU
  • 15

The Magnificent (VF)

Note moyenne
8.83
(3 notes)
Règles: 20' - Partie: 110' - Meilleur score: 173
Année:
Auteur(s): ,
Illustrateur(s):
Editeur(s):
Mécanisme(s): , ,
Contient du plastique
Catégorie: Expert
Age minimum: 14
Nombre de joueurs: de 1 à 4 joueurs
Nombre de joueurs conseillé: de , , , joueurs
Langue: Français
Note moyenne des lecteurs (1 note)
10.00
Soumettre votre avis:
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
Soumettre
     
Annuler

Donner votre avis !

pub pub pub

SwatSh: 9,5/10

S’il fallait tirer maintenant un top 10 de mes jeux préférés sortis ces 12 derniers mois, The Magnificent en ferait à coup sûr partie. C’est clairement un des meilleurs jeux de cette année et c’est avec beaucoup de plaisir qu’on découvre que Matagot a décidé de le sortir en Français. Décidément, ils y vont fort chez Matagot! Après les excellentes extensions de Viticulture, voilà qu’ils remettent le couvert de la localisation avec une nouvelle perle ludique.

Dans The Magnificent, vous êtes des magiciens qui allez monter les plus grandes tentes afin de réaliser les plus beaux spectacles. Non non, le jeu n’a rien à voir avec Trickerion 😉

Draft de dés

Le jeu se joue en 3 tours et chaque tour commence par le lancer de tous les dés. Ensuite, chacun à son tour va prendre un des dés disponibles, le placer sur une de ses cartes action, recevoir le bonus de cette carte (en général une ressource ou une possibilité de modifier la valeur du dé) et réaliser une action avec. Le jeu va tourner comme ça jusque quand tous les joueurs auront pris 4 dés (et réalisé 4 actions donc). On termine alors le tour et passe au suivant.

Puissance

Lorsqu’on a pris son dé, avant de réaliser son action, on va calculer la puissance de son action. Si c’est le premier dé d’une couleur qu’on prend, la puissance de l’action équivaut simplement à la valeur du dé. Si on prend un second dé d’une même couleur, la puissance de l’action équivaut à la somme de tous les dés de cette même couleur que vous avez pris. Les dés blancs sont des jokers, vous pouvez décider de leur couleur au moment où vous les utiliser. De plus, certaines ressources vont également vous permettre d’augmenter la puissance de vos actions. Vous allez donc avoir tendance à prendre des dés de même couleur et de grande valeur pour avoir des actions les plus puissantes possible. Ce serait sans compter 2 éléments. Tout d’abord la couleur du dé va déterminer quels types de ressources vous pourrez prendre. Ensuite, à la fin de chaque tour, vous allez devoir payer en sous la valeur de vos dés de la couleur ayant la plus grande puissance. Et comme l’argent sera difficile à obtenir, ça va bien calmer vos ardeurs et exciter vos méninges qui devront faire les bons choix et trouver les meilleurs compromis entre réaliser des actions puissantes et passer du temps à récolter des sous. Il vous faudra, de temps en temps, sacrifier une grande puissance d’action afin de minimiser l’énergie nécessaire à la récolte de pièces. Succulent!

3 Actions et leurs bonus

Avec vos dés, vous allez pouvoir réaliser 3 actions différentes qui vont principalement consister à récolter des ressources nécessaires pour réaliser des spectacles. Ce qui est savoureux dans tout ça c’est que de nombreuses actions vont vous rapporter des bonus et non des moindres comme de nouvelles cartes spectacles ou des PVs. A vous à bien préparer vos coups et optimiser tous ces bonus pour bien faire tourner votre jeu.

Triple effet des cartes action

A la fin du tour, en fonction de l’ordre de spectacle, les joueuses vont pouvoir prendre une carte action et un jeton d’entrainement. Il est important de pouvoir choisir en premier et être en tête dans l’ordre des spectacles est un atout. Cela veut dire que vous aurez dépensé plus de puissance que vos adversaires pour réaliser l’action spectacle. Cela peut parfois être inutile car vous aurez peut être intérêt à attendre un peu avant de réaliser des spectacles afin de pouvoir en réaliser plusieurs en une seule action plus tard. Mais comme cet ordre est important, vous allez de temps en temps devoir renoncer à une autre action plus intéressante et ce juste pour être bien placé sur cette piste. Haaa, les bons choix cornéliens 🙂

A la fin de chaque tour donc, dans l’ordre des spectacles, chacun va pouvoir choisir une carte action et un jeton d’entrainement. Le jeton d’entrainement permet de réaliser des actions gratuites à son tour en plus de l’action principale grâce à vos assistants que vous allez pouvoir gagner de différentes manières. Ces actions bonus vont vous permettre de gagner plusieurs fois certains bonus, d’ajouter de la puissance à vos dés, de gagner des ressources,… Bref, ils sont très intéressants. Mais en plus du jeton d’entrainement, on va gagner une carte action qui, elle aussi, va vous permettre de gagner des bonus. Pire, à la fin de chaque tour, les joueurs vont devoir se défausser d’une de leurs cartes action pour n’en avoir plus que 4. Chaque carte action va indiquer un moyen de gagner des PVs. La carte qu’on va décider de défausser rapportera donc des PVs selon ce qu’elle indique et vous perdrez le bonus qu’elle apportait. Ces cartes proposent de nombreuses façons de gagner des PVs: en fonction des ressources que vous avez, en fonction des types de spectacle que vous avez réalisés,…

Quand vous allez choisir une carte action et une carte entrainement, vous allez donc non seulement choisir une tuile vous apportant des bonus, une carte vous en apportant d’autres mais également un objectif à réaliser afin de maximiser vos PVs. Et c’est là où la magie de the Magnificent opère 🙂 . Vous allez non seulement devoir optimiser les objectifs de toutes vos cartes action, tout en réalisant un maximum de spectacles et ce grâce à une bonne optimisation de vos actions et de vos différents bonus. Tout ça avec un fond de gestion de ressources succulent. J’aime autant vous dire que tout ça est contradictoire et que vous allez devoir faire certains sacrifices car vous ne pourrez pas tout faire! The Magnificent propose des choix à tous les niveaux, stratégiques et tactiques et toujours cornéliens. Et tout ça dans un jeu pas si complexe que ça dont les règles s’expliquent en 20 minutes seulement, c’est carrément magique!


Philrey: 8,5/10

The Magnificent est une belle surprise et plaira certainement à ceux qui aiment se casser la tête 😉

En effet, la valeur des dés est importante. Le premier est simple, sa valeur est celle indiquée. A partir du 2è, s’il est de même couleur qu’un dés choisit précédemment, sa valeur s’additionne aux dés de même couleur. Ce qui augment sa puissance. C’est super pour l’action à réaliser mais il faudra payer plus en fin de tour.

La couleur indiquera le type de ressource ciblé. Si le joueur prend un dés vert, dépendant de l’action choisie, il pourra prendre une tuile « polyformique » verte, avancer sa charrette sur la piste verte, etc.

A la fin de chaque manche, les joueurs pourront choisir une paire carte Action + jeton Entrainement. C’est un élément très particulier et intéressant du jeu. En effet, le jeton permet au joueur d’effectuer des actions gratuites à son ton, à condition d’avoir les pions disponibles. La carte permet de changer ses actions disponibles. En effet, le joueur gagne une carte mais ne peut en garder que 4. Donc une carte devra « partir ». Et encore un choix à faire. Une des fonctions des cartes est … un objectif de fin de partie. La carte que le joueur défausse devient aussitôt un objectif de fin de partie. Le dilemme ici est d’évaluer si l’action est plus importante que l’objectif. Pas simple.

Dans notre partie, nous avons eu une discussion sur le fait qu’il était super important de bien développer son plateau individuel. En effet, plus tard dans la partie, il sera plus facile de gagner les objectifs et/ou de réaliser les spectacles. Cela a d’ailleurs été la stratégie du vainqueur. Malgré cela, The Magnificent reste une excellente surprise et mérite amplement le buzz qu’il a eu au Spiel 2019.


Chaps: 8,5/10

Une bien belle surprise que ce Magnificent pour moi. D’ailleurs à la vue de la vidéo de Swatsh le matériel semble s’être amélioré depuis la version anglaise, les chapeaux par exemple sont réellement des chapeaux pas un cylindre sur un disque.

Pas mal de choses m’ont plu, surtout l’optimisation permanente, on a 12 actions dans la partie et il faut scorer et gagner de l’argent. Si l’on s’y prend correctement l’argent à la dernière manche ne sera pas un problème et on sera concentré sur le scoring. Il est vrai qu’il y a très peu d’interaction entre les joueurs, c’est dommage mais les mécaniques m’ont plu, il faut faire de tout en optimisant tout, cela demande donc une bonne planification. Il faut scorer au maximum ses cartes maitres, optimiser ses actions en fonction de ses tuiles « talent » qui sont très importantes et donc gagner rapidement des nouveaux pions pour activer ces tuiles. Il faut bien choisir ses cartes affiche en fonction de ce qui précède sans négliger les cadeaux apportés par les chapiteaux. Voilà ce qui est plaisant, cette optimisation de tout ce que l’on fait en jeu, chaque choix doit faire sens avec les précédents. Et ne pas perdre de vue non plus la construction de son campement, 4 points par zone couverte ça rapporte et attention aux choix des bonus . Attention aussi à la conformation de notre campement en fonction des points offerts par nos cartes maitres et encore une fois bien choisir en fonction de tout cela nos cartes affiche. Oui le plaisir est là car on arrive à faire tout cela et le draft de cartes maitre en début de partie rajoute de la stratégie et de la planification dès le début, bien que je conseille de faire une première partie comme indiqué dans la règle afin d’éviter des déséquilibres par manque de connaissance du jeu.

Ne pas oublier qu’ avoir des gemmes est très important cela augmente votre puissance d’action sans vous coûter d’argent… Sans perdre de vue que l’on additionne la puissance des dés de même couleur (oubli fréquent en première partie). D’accord cela coûte plus cher mais est souvent indispensable. Notamment sur la zone la plus interactive : la piste de déclenchement des spectacles. Si vous attendez, les autres vont vous prendre les places les moins chères en puissance et il vous faudra 14 ou plus pour réaliser vos spectacles… A bien surveiller et anticiper. Car dans ce cas il faudra de la puissance de dés, des gemmes et autres bonus de tuiles talents pour avoir cette puissance et de l’argent pour payer en fin de manche… Au passage en dernière manche on a souvent de l’argent ne pas hésiter à prendre des dés de valeur élevée pour avoir la puissance nécessaire pour nos actions, les points de victoire avec l’argent sont négligeables, autant dépenser (sauf carte ad hoc).

Donc j’ai beaucoup apprécié The Magnificent, le manque d’interaction est en partie compensé par l’agréable sensation d’optimisation permanente de nos actions et la possibilité de tout faire, scoring cartes maitre, cartes affiche, campement, en profitant des tuiles talents.

Le manque d’interaction limite néanmoins ma note, elle existe sur les dés bien sûr où les joueurs sont en concurrence mais elle n’est pas trop forte la plupart du temps. Mais surtout il y a concurrence sur la piste de réalisation des spectacles où il faut surveiller attentivement les places que risquent de prendre nos adversaires et la puissance qu’il faudra avoir pour tout de même réaliser nos cartes affiches… Sans oublier de payer cette puissance…

Donc léger bémol pour le manque d’interaction qui baisse ma note de 0,5 point, peut-être même 1 point, car à certains moment, un joueur peut jouer son tour pendant que les autres discutent sans qu’il n’y ait d’impact lorsque ce sera à eux de jouer, je l’ai vécu j’ai trouvé ça dommage. Mais que cela ne vous freine surtout pas, The Magnificent est vraiment très bien j’y rejouerais sans aucun doute et avant d’autres jeux que j’ai testé récemment.



Vin d’jeu d’vidéo

L’explication des règles dégustées par SwatSh en 30 minutes


La bouteille de Chaps en 42 minutes


Vin d’jeu d’music

Soumettre votre avis:
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
Soumettre
     
Annuler

Donner votre avis !

par Hector Chamallow
Magnifique !
Ce jeu est excellent : des combos, des choix antagonistes, plein de possibilités de scorer... En plus pour un jeu expert il est fluide, 3 Rounds de 4 actions chacun. Il faut compter 45 mn de jeu par joueur. Et le twist de payer à la fin du round en fonction de la force de ses actions c'est génial, ça oblige à optimiser son jeu pour scorer sans en faire trop ni pas assez. Le matériel est très beau (bon après les gouts et les couleurs...) bien que les plateaux joueurs soient très fins... Le mode solo tourne très bien. A mon sens, avec Barrage, une des bombes ludiques de cette année 2020.

Si vous aimez, vous aimerez peut-être...

15 de réponses

  1. SwatSh dit :

    Oeunologues ludopathes!!! C’est ceux qu’on préfère 😀

  2. Hector chamallow dit :

    Merci SwatSh ! Vous n’embauchez pas des œnologues ludopathes chez Vindjeu ? 🙂
    Santé ! Et amusez vous bien.

  3. SwatSh dit :

    J’aurais pas pu dire mieux. Merci Hector. Santé et amusez-vous bien!

  4. Hector chamallow dit :

    Cher Kévinus, les 2 jeux n’ont rien à voir, ils n’ont pas la même ambition et du coup ne sont pas dans la même catégorie même si le thème est commun. Encore que, le thème de the magnificent en réalité ce n’est pas vraiment la magie mais le cirque avec des presditigitateurs, des dompteur, des clowns, des trapézistes… The magnificent est un expert mais n’est pas un gros jeu comme trickerion. Il est plus court plus fluide. Rien n’empêche d’avoir les deux dans la ludothèque. The magnificent est à mon sens plus facile à sortir. Bien à toi ! Ludiquement et santé

  5. Kévinus dit :

    Bonjour. J’hésite à l’acheter car même si la vidéo explicative donne envie, je me dis qu’avec un jeu comme Trickerion déjà présent dans ma ludothèque, j’ai déjà un bon gros jeu sur les spectacles de magie. Surtout que l’interaction entre joueur plus présente, et avec l’extension qui rajoute un arbre technologique, on a tout quoi! Ai-je raison de penser comme cela selon vous ?

  6. Hector chamallow dit :

    Bonjour.
    Une extension est prévue : Sno. Qui permettra de jouer à 5, ça c’est pas forcément le mieux. Mais ça va rajouter une nouvelle couleur de tuile tetris blanche, de nouveaux posters, de nouvelles masters cards, un plateau qui permettra des actions bonus et de nouveaux jetons assistants et quelques autres trucs. L’extension apportera de nouvelles manières de score. Photos sur Bgg. Ludiquement votre…

  7. Nicolas Gil Garcia dit :

    Bonjour l’ai cru comprendre que la vf avait des changements de matériel ? Quels sont-ils j’ai l’impression qu’ils ont rehaussé les couleurs du plateau.

  8. Hector Chamallow dit :

    Salut Tom.
    Pour ma part je préfère The Magnificent à Coimbra. Les mécanismes de Coimbra sont très bien mais je n’ai pas accroché au jeu. A mon sens Magnificent est plus fluide, on rentre plus facilement dedans. Dans Coimbra il fallait passer pas mal de temps à lire les cartes et à se plonger dans le manuel pour voir leurs explications. Ici tout est bien iconographié et intuitif. Pour avoir eu les deux, les deux jeux sont tout de même très bon, pas de raison de se priver de l’un pour l’autre. Et le solo est un plus à mon sens…

  9. SwatSh dit :

    Tu as bien raison Thomas :-). Santé et amuse-toi bien

  10. Thomas Viot dit :

    Merci Swatch! Je vais me laisser tenter par celui ci. 😉

  11. SwatSh dit :

    Mais moi aussi je suis heureux de ton commentaire cher Philippe 🙂

  12. SwatSh dit :

    Salut Tom, même s’ils se basent sur une mécanique de draft de dés assez similaire, les 2 jeux sont bien différents et The Magnificent a tout à fait sa place à côté de Coimbra dans ta ludothèque 😉 Santé et amuse-toi bien!

  13. Philippe D dit :

    Je suis heureux de ton commentaire car pour moi, c’est aussi un des meilleurs jeux de l’année écoulée: beau, malin et plaisant

  14. Etienne dit :

    J’ai joué ma première partie hier soir et c’était franchement excellent. Ca va etre dur de faire un top 5 de 2020 alors que nous ne sommes qu’à la moitié de l’année… L’édition est excellente, comme souvent avec Matagot, le jeu tourne à la perfection et le thème est vraiment chouette. Bon j’ai la chance d’avoir un chapiteau dans mon jardin donc le soir avec les petites lumières ça le fait de suite pour celui là, c’est plus compliqué pour Magnastorm 😀

    Hâte de refaire une (ou plusieurs) parties aujourd’hui !

  15. Tom dit :

    Hello. Ce jeu, de ce que vous en dites, me fait bcp penser a Coimbra. Est il similaire? Merci.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *