• Dark Domains - FICHE DE JEU
  • 0

Dark Domains

Note moyenne
7.00
(1 note)
Mise en place: 20' - Règles: 45' - Partie: 120'
Année:
Auteur(s): , , ,
Illustrateur(s):
Editeur(s):
Distributeur(s):
Mécanisme(s): ,
Catégorie: Expert
Age minimum: 14
Nombre de joueurs: de 2 à 5 joueurs
Nombre de joueurs conseillé: de joueurs
Langue: Anglais
Niveau d'anglais: Bonne
Note moyenne des lecteurs : pas encore de note !
-.--
Soumettre votre avis:
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
Soumettre
     
Annuler

Donner votre avis !

pub pub pub

SwatSh: 7/10

Dark Domains est, avec Lords of the Waterdeep et autre Champions of Midgard, un des jeux de la nouvelle vague dite de l’Europatrash 🙂 C’est à dire que c’est un jeu aux mécanismes Européens mais intégrant des éléments Améritrash et vice-versa 😉

Il s’agit d’un jeu de placement d’ouvriers qui se déroule sur plusieurs tours de jeu chacun divisé en 8 phases. Chaque tour va essentiellement se composer en une phase de placement d’ouvriers sur les 17 cases action suivie d’une phase où chaque action, à son tour, sera résolue. De nombreuses actions vont permettre, de l’une ou l’autre manière, de récolter des ressources. Vous allez également pouvoir construire des bâtiments qui eux aussi produiront des ressources lors d’une prochaine phase du tour. L’aspect Ameritrash intervient dans les actions permettant plus d’interaction. Vous allez pouvoir tuer les ouvriers adverses avant qu’ils ne réalisent leur action, bonne chance pour bien planifier 😉 Vous allez également pouvoir détruire des cartes avant qu’un ouvrier ne puisse les prendre.

L’aspect Amretirash ne va d’ailleurs pas s’arrêter là puisque vous allez également pouvoir mener des combats à grands coups de lancers de dés.

Les illustrations et le matériel sont de toute beauté et accentuent le thème assez sombre du jeu. Le nombre de cartes différentes est assez impressionnant et assure une belle rejouabilité.

Dark Domains est un jeu très fun. Malgré le nombre impressionnant de cases action, le jeu reste assez simple et encourage le « rentre dedans ». Il faudra accepter un manque de maitrise et un côté aléatoire qui rendra tout mathématicien assez frustré. Mais si vous le prenez pour ce qu’il est, un jeu au thème fort et aux nombreuses surprises, vous allez bien vous amuser 🙂 De plus, les nombreux effets des cartes seront toujours très fun à exécuter. Ils pourront eux aussi être dévastateurs comme permettre de voler une carte d’un adversaire ou de tuer un ouvrier adverse. Il y a néanmoins un côté construction de moteur qui ravira les Européens que nous sommes. Toutes ces mécaniques vont rendre vos parties très différentes. Dès le début de la partie, grâce aux cartes différentes et aux bâtiments différents qu’ils auront acquis, les joueurs vont jouer différemment et avoir une expérience unique de leur partie.


Soumettre votre avis:
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
Soumettre
     
Annuler

Donner votre avis !

Si vous aimez, vous aimerez peut-être...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *