• Welcome to La Petite Mort - FICHE DE JEU
  • 0

Welcome to La Petite Mort

Note moyenne
8.50
(1 note)
Mise en place: 5' - Règles: 10' - Partie: 30'
Catégorie: Intermédiaire
Age minimum: 14
Nombre de joueurs: de 1 à 50 joueurs
Langue: Français
Note moyenne des lecteurs : pas encore de note !
-.--
Soumettre votre avis:
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
Soumettre
     
Annuler

Donner votre avis !

pub pub pub pub pub

PhilRey: 8,5/10

Et bien voilà qui est rare ! Et pour moi, c’est la première fois que je découvre cela !

Une extension pour deux jeux dans une seule boîte. Et deux jeux totalement différents de par leur thème, leurs mécaniques, leur maison d’édition. Il faut donc les deux jeux pour en profiter pleinement. Maintenant, si vous n’avez qu’un des deux jeux, c’est bien aussi. Ou c’est l’occasion de vous procurez l’autre. (^_^)

Faucheuses (et la razzia sur la maison de retraite)

« Chères petites faucheuses, L’université, c’est aussi les travaux pratiques et les stages en milieu professionnel !
Pour parfaire votre Cursus universitaire, vous allez devoir réaliser un travail sur le terrain qui sera noté et comptera pour l’obtention du diplôme final.
Cet été, la canicule est particulièrement sévère, nous avons donc naturellement choisi une résidence de retraités pour les travaux pratiques.
Si vous échouez à cet examen, nous organiserons une session de rattrapage cet hiver avec l’épidémie de gripe.
A vos faux, prêts ? Partez ! »

Premier volet donc, vous l’aurez deviné, peut-être, avec l’introduction : l’extension de La Petite Mort. Je rappelle brièvement la mécanique du jeu de base, vous avez tous les détails ici si vous voulez.

La mécanique de base reste la même :

  • Phase 1: chaque joueur donne une carte Caractère à chacun de ses deux voisins et pose ensuite 2 cartes (parmi les 3) dans son jeu
  • Phase 2: chaque joueur peut faucher une ou deux vie si les conditions de la carte Fauche sont réunies. Les cartes Personnage et Caractères sont partagée entre le faucheur et le fauché.
  • Phase 3: Les joueurs récupèrent leurs personnages qui ont 3 cartes Caractère. Pas de partage dans ce cas !
  • Phase 4: chacun pioche des cartes pour en avoir 2 Fauche et 3 Caractère.

L’extension ajoute un « plateau » qui est en fait une feuille style Welcome. Et je dis bien plateau car chaque joueur va déplacer un pion dans les rues du quartier.

Pour ce faire, les joueurs utilisent justement les cartes récupérées lors des fauche : dès qu’un joueur récupère au moins une carte, il doit en défausser au moins une et déplacer son pion dans la rue du quartier, d’autant de « maisons » que du nombre de points d’âme indiqués sur les cartes.

Et oui, les points d’âmes ne sont plus les points de victoire mais une monnaie pour vos déplacement.

La partie s’arrête dès qu’un joueur arrive au bout de la rue. Chaque maison visitée rapporte 1 point. Un bonus est accordé en fonction du nombre de Centenaires et d’anciens combattants fauchés et un malus pour les nouveaux résidents en pleine forme fauché (« erreur de protocole)

Cela change totalement le ressenti du jeu. En effet, dans la petite mort, les points d’âmes sont importants (bien vu, ce sont les PV) et si vos personnages sont fauchés, vous ne récupérer que ce que le faucheur veut bien vous laisser, les cartes de moindre valeur. Ici, cette frustration est estompée car il peut être intéressant de garder justement des cartes de valeurs différentes et ce pour avoir plus de flexibilité dans vos déplacement. Pour avoir le choix des maisons à visiter : privilégier les âmes des Centenaires et des Anciens Combattants et éviter les Nouveaux Résidents !

Maintenant, j’avoue que la feuille est un peu petite pour les pions mais bon, on chicane un peu.



Petites Morts

« Les architectes ont construit une ville dans laquelle il fait bon vivre.
Pourtant il faut bien mourir un jour !
Vous êtes des Petites Morts et votre rôle est de faucher des âmes.
Le Grand Tout a donné ses consignes : chaque habitant doit mourir selon des causes précises. Accomplissez les meilleures fauches possibles pour devenir la meilleure des Petites Morts ! »

Le deuxième volet concerne cette fois l’extension qui s’applique à Welcome to Your Perfect Home.

Pour rappel, le joueur choisit une des trois combinaisons de 2 cartes, une avec un numéro et une avec action et inscrit le numéro qui correspond à la combinaison sur une maison de sa feuille, en respectant les règles de base. C’est-à-dire en respectant l’ordre strictement croissant dans chacune des 5 rues.

Cette extension par contre n’a plus les différentes sections en bas de la feuille reprenant les piscines construites, les apprentis ou encore les valorisations des quartiers. A la place, on a une table pour comptabiliser le nombre de fauches basiques et le nombre de fauches parfaites par colonne. Les maisons de la feuille sont en effet organisées en rues (comme d’hab) mais aussi en colonnes. Une fauche parfaite rapporte 3 points au lieux d’un pour une fauche basique. Si la cause de la mort correspond à la couleur de l’âme de la maison alors la fauche est parfaite et le joueur l’indique en cochant l’âme à côté de la maison.

Faucher les âmes d’une rue complète avant ses adversaires rapporte un bonus de 10 points. Faucher les âmes d’une colonne complète rapporte un bonus multiplicateur (x2) des points de la colonne.

On a tendance à favoriser les fauches parfaites car elles rapportent 3x plus de points. D’un autre côté, cela peut ralentir le « fauchage » d’une rue ou d’une colonne complète et d’en perdre le bonus.

Dans notre partie à deux, l’un a obtenu 4 bonus de rue sur les 5 (pour 40 points quand même) tandis que l’autre s’est concentré sur les fauches parfaites et les objectifs (2 accomplis en premier sur 3)

Ici aussi, la dynamique du jeu change le rendant plus accessible, tout en étant plus calculatoire.

Que vous possédiez La Petite Mort ou Welcome to Your Perfect Home, cette extension est la bienvenue car elle permet de varier les parties mais également la dynamique du jeu. Et si vous avez les deux jeux, n’hésitez pas !


Soumettre votre avis:
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
Soumettre
     
Annuler

Donner votre avis !

Si vous aimez, vous aimerez peut-être...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *