• Living Forest - FICHE DE JEU
  • 0

Living Forest

Note moyenne
8.50
(1 note)
Mise en place: 10' - Règles: 10' - Partie: 40'
Année:
Auteur(s):
Illustrateur(s):
Editeur(s):
Mécanisme(s): ,
Catégorie: Famille
Age minimum: 10
Nombre de joueurs: de 2 à 4 joueurs
Nombre de joueurs conseillé: de , , joueurs
Fabriqué en: Chine
Langue: Français
Note moyenne des lecteurs : pas encore de note !
-.--
Soumettre votre avis:
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
Soumettre
     
Annuler

Donner votre avis !

pub pub pub pub

Claire et la famille Meeple : 8.5/10

À l’ouverture de la boîte, j’ai été frappée par les belles illustrations d’Apolline Etienne. Elles donnent un sentiment de quiétude. À titre purement personnel, j’aurai préféré que les animaux possèdent des pupilles, même si ce sont des esprits. Ils sont un peu effrayants avec leurs grands yeux tout blancs ! Après on découvre le matériel et là encore une belle surprise. Le jeu possède de nombreux plateaux, des pions en 3 dimensions, de belles tuiles Arbres, de nombreuses cartes et 2 portes tuiles très pratiques. L’ergonomie de ce jeu le rend tout de suite agréable à prendre en main. À cela s’ajoute une règle bien expliquée pourvue de nombreux exemples. Rien qu’à l’ouverture de la boîte, on a tout de suite envie de se lancer dans une partie.

Dame Nature

Dans Living Forest, nous sommes projetés dans un thème onirique où les esprits de la forêt essayent de contrer le terrible Onibi qui ravage avec ses flammes, ce petit coin de nature. À nous de devenir le meilleur protecteur de la forêt.

Ce titre repose sur la mécanique de deckbuilding et de Stop ou Encore. Chaque joueur possède un ensemble de 14 cartes identiques au départ qu’il pourra améliorer et qui lui serviront à réaliser ses actions. Living forest reprend la même manière de jouer que dans Mystic Vale. En simultané, les participants retournent autant de cartes qu’ils le désirent. S’ils révèlent 3 animaux solitaires leur tour s’arrête et ils ne pourront réaliser qu’une seule action. Par contre s’ils se sont arrêtés avant le 3ème animal solitaire, ils pourront exécuter 2 actions. Les actions, ainsi que leur puissance, sont inscrites sur le côté gauche des cartes. En fonction des cartes révélées vous pourrez : recruter des alliés, éteindre le feu, planter un arbre sacré ou avancer sur la piste des Esprits afin de récupérer des bonus. Tout ça dans le but de remplir en premier l’une des trois conditions de victoire : avoir planté 12 arbres différents, avoir éteint 12 feux ou posséder 12 symboles Fleur sacrée.

Les protecteurs

J’ai beaucoup aimé ce jeu qui possède différentes manières de gagner. Améliorer son deck permet d’obtenir des cartes plus efficaces en fonction des objectifs que l’on veut atteindre. Chose assez rare en deckbuilding, les cartes que vous achetez sont mises sur le dessus de la pioche, vous êtes sûr de les avoir lors du prochain tour. Même s’il n’y a pas d’interaction directe entre les joueurs, il est possible de mettre des bâtons dans les roues des autres. Si vous vous apercevez qu’un adversaire se concentre sur le feu, si vous jouez avant lui, vous pouvez très bien aller éteindre l’incendie en premier. Les flammes apportent une petite dimension coopérative puisqu’elles risquent d’apporter des cartes Varan qui vont polluer le deck si les joueurs ne possèdent pas suffisamment d’eau pour les éteindre. On va donc être amené à vouloir éteindre le feu collectivement pour ne pas subir de pénalités mais aussi de manière individuelle pour gagner des jetons Feu.  

On ne se retrouve jamais bloqué dans Living Forest ce qui est très agréable pour un jeu familial. Même le stop ou encore n’est pas punitif puisque l’on peut toujours réaliser une action. Ce titre peut être pratiqué par des joueurs occasionnels mais aussi par ceux qui aiment les jeux plus experts car Living Forest peut devenir très calculatoire. La victoire est souvent très serrée et elle ne se joue pas à grand-chose. Une vraie course s’engage rapidement et il faut bien surveiller l’avancée des autres pour ne pas être pris au dépourvu quand la fin de partie arrive.

À la fin de la partie, Living Forest donne envie de refaire une partie pour tester autre chose. Ce petit goût de « on y retourne » prouve que c’est un bon jeu dans lequel on a pris du plaisir.

Soumettre votre avis:
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
Soumettre
     
Annuler

Donner votre avis !

Si vous aimez, vous aimerez peut-être...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *