• Reliques & Co (+ variante officielle) - FICHE DE JEU
  • 8

Reliques & Co (+ variante officielle)

Note moyenne
7.20
(5 notes)
Mise en place: 10' - Règles: 15' - Partie: 100'
Année:
Auteur(s):
Editeur(s):
Catégorie: Intermédiaire
Nombre de joueurs: de 2 à 4 joueurs
Note moyenne des lecteurs : pas encore de note !
-.--
Soumettre votre avis:
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
Soumettre
     
Annuler

Donner votre avis !

pub pub

1106 Reliques 1

SwatSh 7,5 /10

Reliques & Co est le dernier jeu de l’auteur du séduisant Un Monde Oublié.

Reliques & Co est très moderne dans son approche et a des airs de Splendor, Tournay ou d’Elysium.  En effet, il est principalement conduit par les multiples effets de ses cartes qui sont disponibles à l’achat sur 3 lignes de 4 cartes (12 cartes en tout).  La première ligne contient des cartes pas chères aux effets limités.  La seconde propose des cartes un peu plus chères permettant de gagner des types de reliques plus prisées.  La dernière ligne propose des cartes très chères dont les effets sont très puissants.  Comprenez-vous maintenant ce que je voulais dire par son affiliation à Splendor, Elysium ou Tournay ?

Tout comme pour ses prédécesseurs, la multitude de cartes différentes permet d’y jouer de nombreuses fois pour essayer différentes stratégies apportant fun et addiction.  Jubilatoire !

Pourtant, la mécanique principale de Reliques & Co n’est pas le jeu de la carte mais le jeu de dés !!! 🙂  En effet, à son tour, on va lancer tous les dés auxquels on a droit (Entre 3 et 5 en général.  Différentes cartes permettent de gagner 1 dé supplémentaire, autant vous dire qu’elles sont indispensables !).  On va ensuite les placer sur les différentes cartes action à sa disposition :
-Les cartes qu’on a achetées bien entendu
-Les 2 cartes action communes à tous les joueurs
-La carte plongée qui permet de gagner une carte sans devoir la payer (la gestion de l’argent peut être évitée si on décide d’investir dans la stratégie « plongée »)
-Les 4 cartes musée rapportant des sous et des PVs à celui qui leur « offre » des reliques (un jeu de majorité intervient au niveau des musées).

Chaque carte action indique la valeur du ou des dés qui peut y être placée.  Pour rechercher une relique « rubis » par exemple, on doit y placer un dé de valeur 5 ou 6.  Pour gagner 1 pièce, on doit y placer un dé de valeur 1, pour acheter une carte, on doit placer un dé de valeur 2 ou plus,…  Cette mécanique est sensée limiter vos choix et elle le fait mais très, voire trop légèrement !   Je sais, c’est étonnant de ma part de critiquer le grand nombre de choix mais, dans Reliques & Co, les choix sont tellement nombreux qu’ils ralentissent trop le rythme de la partie.  La valeur des dés est tellement peu contraignante qu’on va d’abord devoir analyser toutes les possibilités avant d’agir.  Et ça peut être long.  Le hic, c’est qu’on ne peut commencer à réfléchir qu’après avoir lancé ses dés, chose qu’on fait au début de son tour.  Les tours sont donc un peu trop lents pour un jeu de ce gabarit.

C’est d’autant plus dommage que le reste du jeu est très bon.  Plusieurs stratégies différentes sont possibles et la variété des cartes donne vraiment envie d’y jouer de nombreuses fois.  A l’exception de cette lenteur, Reliques & Co est tellement bien fait qu’il donne vraiment l’envie de créer des variantes permettant 1106 Reliques 2d’accélérer le rythme.  Permettre aux joueurs de lancer leurs dés en même temps, de planifier leurs actions en même temps puis de les résoudre en suivant l’ordre du tour pourrait peut-être améliorer la rapidité de la partie.  Un jeu plus fluide, avec la même variété de cartes, les mêmes stratégies différentes possibles et le même nombre impressionnant de choix en ferait un must buy absolu pour le prochain salon d’Essen 😉

___________________________________

Philrey212:      7/10

Reliques & Co offrent une mécanique, si pas nouvelle, qui marche à merveille. En effet, à son tour, on lance ses dés et on les place sur nos cartes. Celles-ci nous permettent de produire des ressources, d’acheter d’autres cartes, de gagner de points de victoire, etc.

En soi, c’est simple et fluide. En réalité, c’est lent. Trop lent pour un jeu de ce gabarit là. En effet, on attend son tour. On ne peut pas planifier à l’avance car on est dépendant de son jet de dés. Comme dit SwatSh, chacun ses dés et planification simultanée peut accélérer les tours. On restera néanmoins chacun dans son coin.

Dommage car à part cela, le jeu est bien agréable.

__________________________________

Pascal    7,5/10

Une petite boîte sympa, un matériel très correct, pas mal de cartes, plein de dés, des règles simples et claires, accessibles, mécanique sympa … tout y était pour passer un bon moment.

Reliques & Co était bien tentant, la partie commençait bien et on sentait qu’il y a clairement une progression entre les différents toujours de jeu.  Plusieurs manières de marquer des points, plusieurs orientations possibles … Tout est bon … sauf que à 4 joueurs, il faut de la patience !

Comme le lancé de dé se fait au début de son tour, et qu’on en est fortement tributaire, il n’est pas possible de planifier ses choix.  Et comme chaque joueur réfléchit un minimum (si si !) entre le lancé de dés et ses actions, et bien le temps d’attente est trop important pour ce style de jeu.  Le ressenti des 4 joueurs était pareil ! Dommage, 1h40 pour une partie à un jeu léger, quasi familial, c’est trop … Peut-être qu’on réfléchit trop chez Vin d’Jeu 🙂 …

_____________________________________

Ren7/10

Un nouveau jeu de Ryan Laukat. Miam! Il faut dire que Ryan est l’auteur compositeur et interprète d’Un monde oublié (largement sous-estimé selon moi) et de 8 minutes pour un empire, une petite merveille de simplicité. Donc on commence la soirée en s’attendant à un bon gueuleton! Et au final, qu’obtient-on? Un honnête plat du jour d’une honnête brasserie. Ce qui n’est pas si mal dans l’absolu, mais ce qui nous laisse un peu sur notre faim par rapport aux espoirs de départ.

Dans Reliques & Co les joueurs développent des sociétés recherches archéologiques. Le but étant d’être la plus prospère (ce qui veut dire, comme je le rappelle souvent, que celui qui a le plus de points de victoire – ici appelés points de réputation – à la fin a gagné). La mécanique de base est la suivante: à son tour un joueur lance des dés, qui vont être utilisés pour réaliser des actions. Pour réaliser une action déterminée, il faut avoir un résultat précis. Par exemple un 2, ou un dé de valeur 3 ou plus. Les actions sont représentées par des cartes. Quelles sont-elles?

– Partir en expédition pour obtenir des reliques (=utiliser une carte patrimoine expédition)
– Acheter de nouvelles cartes patrimoine (cartes « personnelles » utilisables uniquement par le joueur qui les a achetées), ou faire passer une carte patrimoine déjà en sa possession au niveau 2 (en la retournant, le verso ayant un effet plus puissant).
– Aller chez le guide (action commune, permet de gagner 1$)
– Vendre dans une collection privée (action commune, permet de vendre une ou plusieurs reliques)
– Vendre dans un musée (action commune, permet de vendre une ou plusieurs reliques à un musée, en respectant les commandes du musée en question, tout en essayant de prendre la majorité dans un musée)
– Plonger (permet de récolter une découverte sous-marine, i.e. doublon, cité engloutie ou poterie, qui donnent potentiellement des points de victoire à la fin selon les cartes patrimoine qu’on détient)

On gagne des points de victoire sur certaines cartes patrimoine, en ayant des majorités dans les musées, et éventuellement avec ses découvertes sous-marines. Le premier joueur qui arrive à 20 points déclenche la fin de la partie, on termine le tour de jeu, et hop bonsoir merci au revoir emballé c’est pesé!

Verdict? Comme dit dans mon introduction je m’attendais à un étoilé, j’ai eu une honnête brasserie. Le jeu n’est pas mauvais, loin de là, il est même plus qu’honnête. La mécanique tourne bien, il y a plusieurs moyens de marquer des points et il y a de la compétition (pour acheter les cartes, pour les musées, éventuellement pour les plongées). Mais il y a plusieurs points qui ne sont pas à la hauteur des espérances: les illustrations, toujours réalisées par l’auteur, c’est à souligner, me parlent moins que celles d’un monde oublié que je trouvais splendides (d’où la notion d’attente déçue). C’est toujours très subjectif, mais voilà, je suis moins emballé, c’est la réalité et je dois vivre avec (c’est dur mais je vais m’en sortir). Le thème ne me dit rien, il ne me transporte pas dans un univers ou je peux m’immerger. Last but not least, le jeu est assez froid dans son déroulement. Ce n’est pas un « gros » jeu de stratégie, mais comme il est quand même assez calculatoire (« j’ai besoin de telle relique pour réaliser telle commande pour être majoritaire dans tel musée, donc je dois acheter telle carte avant lui, donc je dois d’abord vendre telle autre relique pour avoir assez d’argent ha non zut il vient d’acheter ma carte du coup je vais plutôt essayer d’être majoritaire dans tel autre musée du coup il me fait telle autre carte… ») le temps d’attente entre deux tours de jeu peut être assez long (vu que chez Vin d’jeu on ne veut pas se laisser humilier par ses camarades de débauche alcoolisée de jeu, donc on joue la gagne à donf, donc on réfléchit!). Bref on ne vit pas la partie intensément.

Conclusion finale Reliques & Co n’est pas un mauvais jeu, mais il n’est pas à la hauteur des productions précédentes de son auteur.

_____________________________________

Tapimoket:  7/10

Reliques & co est un jeu d’une grande simplicité. Avant tout, j’adore les illustrations de Ryan Laukat et les univers qu’il crée dans ses jeux. D’ailleurs, je suis friand de ses créations et possède City Of Iron (Le meilleur), 8 Minutes pour un empire et un monde oublié.  Si City Of Iron n’a jamais été édité en France ou en Belgique, c’est probablement un choix, de la part des éditeurs, pour des jeux moins complexes. Ce n’est donc pas étonnant de découvrir Reliques & Co, car il s’agit de son jeu le plus simple et donc, avec moins de stratégie.

Il n’en demeure pas moins fluide et, ma foi, glisse tout seul un peu comme une course aux points de victoire, plus qu’en une stratégie de placement. Il s’adapte parfaitement à un public débutant…

Le matériel est moyen, mais n’oublions pas que le prix est très accessible… il pourra arriver, cependant que le nombre de cubes soit juste.

Ce n’est pas mon préféré de cet auteur, mais j’ai vu des critiques très exagérées pour « l’écraser » et moi je dis non ! Non, car il a son public… Et ceux avec qui j’ai joué, des joueurs plus novices, l’ont apprécié.

Une variante de l’auteur que je conseille, où l’on joue ses dés tour à tour et l’on additionne des valeurs existe et rend le jeu plus stratégique (Cf Artifacts_Inc_Optional_Rules_v1.1)

______________________________________

Variante officielle (en anglais): Artifacts_Inc_Optional_Rules_v1.1

______________________________________

1106 Reliques 3

 

Soumettre votre avis:
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
Soumettre
     
Annuler

Donner votre avis !

Si vous aimez, vous aimerez peut-être...

8 de réponses

  1. magnum dit :

    désolé doublon 🙁

  2. magnum dit :

    génial ce jeu 🙂
    petite question, peut-on placer un dé à la fois et résoudre une action à la fois.
    si oui on peut placer un dé pour acheter une carte, placer la carte, mettre un dé sur cette carte nouvellement acquise et l’utiliser le meme tour où on l’a achetée ?

  3. magnum dit :

    une petite question sur ce jeu : doit-on
    1. placer tous nos dés PUIS résoudre toutes les actions
    2. peut-on placer un dé, résoudre cette action, puis placer un autre dé, résoudre l’action …. ce qui permettrait, par exemple, de placer un dé pour acheter une carte, placer la carte dans nos rangées, puis placer un dé sur cette carte nouvellement acquise pour l’utiliser dans le même tour.

  4. SwatSh dit :

    OK Ludo1, tiens-nous au courant et amuse-toi bien 🙂

  5. Ludo1 dit :

    Aïe Aïe Aïe. Chez nous la durée d’une partie annoncée est régulièrement doublée. Donc plutôt catégorie Optimisation de chaque coup / je pose -je reprends- je repose… Mais je sens que je vais me laisser tenter. On essayera la variante. Sinon, on patientera… comme souvent.
    Merci pour ta réponse.
    Ludiquement.

  6. Lapinesco dit :

    Dans le format, je trouve que c’est une des excellente surprise du moment. Et la pate graphique me plait beaucoup.

  7. SwatSh dit :

    Bonjour Ludo1,
    Tout d’abord ca dépend des joueurs. Chez nous c’est le cas mais Tapimoket a trouvé lui que c’était très fluide donc je pense que ça dépend vraiment du type de joueurs avec qui tu joues. Si tu joues avec des fanas de l’optimisation comme nous, ça risque de durer, si par contre tes joueurs n’ont pas l’analys paralysis, no prob 🙂
    Pour l’idée de la variante, on ne l’a pas testé mais je pense qu’elle pourrait bien améliorer la fluidité tout en nécessitant des adaptations comme pour les cartes communes par exemple.
    Amuse-toi bien!

  8. Ludo1 dit :

    Petite question : en fournissant un jeu de dés par joueur; dés qui seraient lancés en début de tour par tous les joueurs en même temps, le jeu peut- il se dynamiser ? Je suis très tenté par ce jeu (ayant beaucoup apprécié un monde oublié et ses illustrations) mais votre commentaire sur le temps d’attente me freine quelque peu.
    Ludiquement.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *