• 51st State: Master Set - FICHE DE JEU
  • 3

51st State: Master Set

Note moyenne
7.88
(4 notes)
Mise en place: 20' - Règles: 25' - Partie: 150' - Meilleur score: 44
Année:
Auteur(s):
Editeur(s):
Distributeur(s):
Catégorie: Expert
Age minimum: 14
Nombre de joueurs: de 1 à 4 joueurs
Nombre de joueurs conseillé: de joueurs
Note moyenne des lecteurs : pas encore de note !
-.--
Soumettre votre avis:
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
Soumettre
     
Annuler

Donner votre avis !

pub pub

1298 51st state 1

 

SwatSh: 7,5 /10

Cette version 2016 de 51st State comprend le jeu de base 51st State ainsi que ses 2 extensions : New Era et Winter.  On peut donc y jouer avec le set de base uniquement ou en mélanger les cartes du set de base à celles de l’une des 2 extensions.  Nous avons donc là 3 jeux en 1.  De plus, certains rééquilibrages ont eu lieu pour donner un jeu encore plus cohérent.  Enfin, last but not least, le jeu s’est vu enrichir de ressources en bois de toute beauté.  Ca change des simples jetons cartonnés : des flingues, des jerricans, des ouvriers, des engrenages et des briques en bois, ça en jette !  Et puis, c’est super agréable à manipuler.

51st State est un bon jeu de cartes.  A chaque tour, on dépose des cartes faces visibles et chaque joueur à son tour en choisit 2 puis en pioche 1 face cachée.  Autrement dit, à chaque tour on reçoit 3 cartes (1 au hasard & 2 choisies).

Ensuite, on optimise ses cartes.  La beauté de 51ème Etat est dans les choix d’utilisation des cartes.  En effet, chaque carte peut être jouée de 4 façons différentes (butin, deal, ou territoire ou défaussées pour certaines cartes) procurant des bénéfices différents.  Le but du jeu étant d’être le premier à obtenir 25 PVs, et qu’une carte jouée en tant que territoire vaut 1 PV, au début du jeu on va jouer afin de pouvoir construire des territoires le plus rapidement possible.

De plus, certaines cartes génèrent des ressources à chaque tour.  Ces ressources disparaissent à la fin du tour.  Autrement dit, il faut les utiliser à chaque tour sinon elles ne servent à rien.  On va donc jouer des cartes qui utilisent les ressources que nous générons.

La mécanique est superbe.  Ce qui est dommage, c’est le peu d’interactivité du jeu.  Celle-ci, se résume à la pioche des cartes en début de tour et à certaines cartes permettant d’aller chiper une ressource ou autre chez l’adversaire.  C’est peu, et ce qui fait qu’on se surprend souvent à jouer dans son coin sans faire réellement attention à ce que ses voisins font.  Il y a d’ailleurs moyen d’y jouer seul.

51st State est donc un jeu de cartes peu interactif mais à la mécanique superbe et aux nombreux choix d’action vu les différentes possibilités de jouer les cartes.

Nouvelle partie
51ème Etat est balancé entre 2 types de jeu :
1)Jeu de cartes léger
D’un côté on a un jeu de cartes assez léger où l’on obtient des cartes soit en les piochant au hasard tout simplement, soit en les draftant au début de chaque tour.  Ces cartes vont nécessiter des ressources pour être construites et vont apporter certains bénéfices que ce soit en transformation de ressources, en PVs ou en habilités.SONY DSC

2)Jeu de ressources complexe
D’un autre on a une exigence et nécessité calculatoire pour planifier les futurs ressources nécessaires pour les futurs cartes à jouer qui provoque des casse-têtes importants qui vont ralentir fortement le jeu.

Il est un peu dommage que le jeu soit ralenti de la sorte car on aurait aimé plus de fluidité et de punch dans la partie.  Il faut dire qu’avec 10 ressources différentes, 51st State apporte de la complexité là où on aurait pu s’en passer.

Le tout donne un jeu un peu trop lent et calculatoire pour ce qu’il devrait être à 100% : fun léger et varié grâce à la multitude de cartes différentes qui apportent une énorme longévité au jeu.  Les nouvelles ressources en bois de cette version Master Set sont tout simplement indispensables pour tous les fans de 51st State.


Pascal:     8/10

Sur papier, voici un jeu qui regroupe plusieurs éléments que j’apprécie particulièrement : un jeu de carte, avec une phase de draft, des combos possibles, des règles assez légères, un matériel bien fini, des choix bien réels (une carte peut être utilisée de 3 ou 4 manières différentes), un besoin d’optimisation et une rejouabilité importante (grâce aux 2 extensions incluses).

La mécanique n’est pas vraiment originale, mais bien plaisante : on choisit 2 cartes face visible, et 1 face cachée.  Ensuite, on utilise au mieux ses cartes, ses ressources, ses actions et pouvoirs pour tenter de marquer des points (=optimisation).  Très chouette, mais 2 points viennent ternir un peu le tableau.  L’interaction est trop faible, et le nombre de ressources différentes me semblent trop élevé.

Je rêve du même jeu avec la moitié moins de ressources et plus d’interaction entre les joueurs ! On aurait là un petit bijou.  Autre point qui m’a marqué : c’est un des rares jeux pendant lequel j’ai obtenu trop de ressources !! L’optimisation ici n’est pas tellement dans l’obtention des ressources, mais plutôt dans leur utilisation pour éviter de les gaspiller.


SONY DSCThierry:  8/10

Je dois avouer que sans être un fan de ce type de jeu, 51st State m’a quand même bien plu.  Pas facile au début d’obtenir les ressources vous permettant de « décoller » mais ce processus de production, choix de carte et leur activation est très sympa.  Pour ma part, j’y rejouerais bien volontiers.


Benoît:   8 /10

Partie passionnante de 51st State où on optimise tactiquement chaque tour de jeu… sur son coin de table… On regarde très peu  l’adversaire dont on retient simplement les caractéristiques du personnage de départ. C’est la faiblesse du jeu. En revanche, la variété des cartes couplée avec leurs différentes utilisations possibles sont franchement géniales. Nous classons le jeu en expert mais on entre très vite dans la mécanique et la rejouabilité du jeu est élevée.


SONY DSC

 

 

Soumettre votre avis:
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
Soumettre
     
Annuler

Donner votre avis !

Si vous aimez, vous aimerez peut-être...

3 de réponses

  1. thonywood dit :

    Ce jeu est d’une grande richesse et est très calculatoire. Belles illustrations et jeu très agréable à jouer. J’avais acheté settlers que j’ai revendu. Il était beaucoup trop léger par rapport à 51st master set. Les points de règles ont été éclaircis par rapport au jeu de base (ancienne version).
    Il est peut-être un peu froid, c’est vrai. Mais quelle profondeur de jeu !!!
    Pour les joueurs intermédiaires, settlers est préférable; pour les gros joueurs; c’est le summum des jeu de cartes. Mon groupe de gros joueurs préfèrent 51st state master set et de très très loin.
    Encore un très bon compte rendu de votre équipe, Félicitations et chapeau bas.

  2. SwatSh dit :

    Salut Nicolas,
    Les 2 jeux sont suffisamment différents pour qu’ils ne fassent pas doublon. Dans Settlers, tu as ton propre paquet de cartes que tu optimises. Dans 51st state, tu le construits en cours de jeu ce qui est complètement différent.
    N’hésite pas à laisser des commentaires quand ça te chante et amuse toi bien 🙂

  3. nicolas dit :

    Bonjour je suis votre site depuis longtemps mais c’est la première fois que je me permets d’y laisser un commentaire. D’abord merci pour votre travail qui m’éclaire sur les sorties de jeux.
    Ma question sur 51st state est la suivante.
    Je possède Settlers: Naissance d’un empire. Qui a ma connaissance est une refonte améliorée de 51st state les deux jeux dont ils si semblables que d’avoir les deux dans sa ludothèque ferait doublon?merci

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *