• Empyreal Spells & Steam + As Above, So Below - FICHE DE JEU
  • 1

Empyreal Spells & Steam + As Above, So Below

Note moyenne
8.25
(2 notes)
Règles: 25' - Durée par joueur/euse: 40' - Meilleur score: 54
Catégorie: Expert
Age minimum: 12
Nombre de joueurs: de 1 à 8 joueurs
Nombre de joueurs conseillé: de , , , , , , , joueurs
Langue: Anglais
Niveau d'anglais: Sans texte
Note moyenne des lecteurs : pas encore de note !
-.--
Soumettre votre avis:
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
Soumettre
     
Annuler

Donner votre avis !

pub pub pub

SwatSh: 8,5/10

Rien qu’à voir son énorme boite, on bave déjà devant Empyreal Spells & Steam de l’éditeur Level 99 Games qui a réalisé, entre autre, la série Millenium Blades. Pourtant, lorsqu’on ouvre la boite, on est étonné car on pensait y trouver plus de choses… On n’est néanmoins pas déçu car le matériel est de grande qualité mais on a l’impression, comme dans beaucoup d’autres jeux d’ailleurs, que la boite est bien trop grande pour ce qui s’y trouve. En réalité, le superbe matériel d’Empyreal, est placé sans des thermoformages en plastique qui prennent beaucoup de place… Empyreal est issu du financement participatif et ça se voit! Le jeu peut se jouer jusqu’à 6 (et même de 1 à 8 avec l’extension As Above So Below) et chaque joueur a ses propres locomotives de couleur et de forme particulières. Les différentes tuiles sont en carton épais. Le jeu est (ou va) sorti en magasin accompagné d’une boite deluxe qui comprend des plateaux individuels plus épais et les ressources en plastique figuratif que je vous conseille même si on ne comprend pas toujours le choix des couleurs (les barils roses vont avec les tuiles blanches 😉 ).

Steampunk

Dans Empyreal Spells & Steam, nous nous situons dans un monde « steampunk fantastique » où les joueuses vont diriger des compagnies de trains magiques qui vont gagner des pouvoirs en cours de partie et dépenser de la mana pour arriver à un classique depuis la nuit des temps: récolter des ressources et les livrer aux villes qui les demandent.

Pick up & Delivery

Et oui, sous des airs de monstruosité, Empyreal n’est rien d’autre qu’un jeu de pick up & delivery amélioré 😉 Et le mot amélioré n’est pas anodin car franchement, j’ai toujours été attiré par ce genre et n’ai, sauf exception comme avec Roads & Boats ou Food Chain Magnate, jamais été conquis par un jeu du genre. Empyreal Spells & Steam est clairement à ranger parmi les exceptions.

Les avantages du style

Empyreal possède tous les avantages du style Pick-up & delivery. L’interaction y est très forte. Le jeu est clairement une course entre les joueurs qui vont se battre pour aller chercher les ressources sur le plateau et les livrer, sous le nez de leurs adversaires, aux villes qui les demandent. Placer vos locomotives avant celles de vos adversaires pour pouvoir aller chercher les ressources avant eux et vous positionner en premier près des villes demanderesses est clairement la clé de la réussite.

Sans les inconvénients

Mais contrairement à la majorité des autres pick-up & deliver, Empyreal ne s’arrête pas là et propose une construction de moteur, une asymétrie construite ainsi qu’une construction de ses propres actions assez savoureuses. Et c’est ce mélange de mécaniques qui m’a le plus séduit dans Empyreal. Chaque joueur possède son plateau personnel sur lequel il va, à chaque tour, déplacer son cheminot le long de sa voie 😉 . Plus loin il voudra le déplacer, plus il lui en coûtera de mana. Il réalisera alors les actions listées dans la colonne où il s’est arrêté. Et le truc génial c’est que vous allez pouvoir, vous-même, choisir des nouvelles tuiles actions à placer dans ces colonnes afin de pouvoir réaliser plus d’actions à votre tour et des actions que vous aurez choisies qui plus est!

Asymétrie poussée

Et l’asymétrie ne s’arrête pas juste à la construction des actions (ce qui est déjà pas si mal 😉 ). Lors de la mise en place déjà, chacun choisira un cheminot qui lui accordera un pouvoir. De plus, en cours de partie, on pourra acquérir de nouveaux personnages qui octroieront des pouvoirs permanents, à activer ou uniques.

Et on y fait quoi?

Les actions sont très diverses. Elles vont principalement vous permettre de construire des locomotives sur le plateau (modulable), d’acquérir des nouvelles tuiles action, de livrer des ressources, de gagner de la mana ou de gagner de nouveaux personnages.

Bon timing

Empyreal tombe à point, juste en fin de période de confinement, voilà de quoi égayer nos soirées moroses avec un jeu rafraichissant sachant mêler subtilement pick up & delivery, gestion et asymétrie à plusieurs niveaux. Mais le bon timing ne s’arrête pas là. Il vous faudra également exceller à ce niveau: prendre et délivrer les ressources avant vos adversaires, avancer plus ou moins vite votre cheminot pour réaliser certaines actions plus rapidement et plus fréquemment que d’autres, choisir les nouvelles actions les plus intéressantes avant vos copines,… Voilà autant d’endroits où les joueuses vont se confronter et où l’interaction sera forte. Empyreal Spells & Steam offre néanmoins de choix assez simples bien qu’intéressants. L’essentiel du jeu est facile: placer ses locos sur les ressources et les livrer dans les villes de même couleur. Si vous cherchez un jeu aux multiples imbrications ce n’est pas ici que vous le trouverez. Même si le hasard est absent, c’est moins au niveau de « l’intellect » qu’au niveau du fun et de l’interaction que le jeu vous séduira. De plus, grâce à ses multiples personnages et tuiles action, aucune partie ne se ressemblera et le jeu vous garantit une belle rejouabilité. Empyreal a clairement réussi la gageure de proposer un jeu de train et de pick-up & delivery fun!


Chaps: 8/10

Empyreal est une bonne surprise, je n’ai fait qu’une seule partie mais j’ai apprécié la sensation ludique de même que les autres joueurs à la table et je vais y rejouer. Bien sympa.

Ce que j’ai aimé ? Le timing qu’il faut bien calculer. En effet on ne pourra récupérer les ressources et les livrer qu’en fin de parcours du pion « conducteur de train » et se « rusher » coûte du mana. Donc il faut gérer son mana entre rush et dépense pour déclencher les actions et bien calculer le timing des livraisons en fonction de ce que font les autres joueurs et de leur place dans le tour par rapport à soi sinon l’expression « se faire couper l’herbe sous le pied » va prendre tout son sens…

Une autre chose à bien calculer est l’emplacement où l’on met nos tuiles actions. D’une part pour les combo de déclenchements verticaux mais aussi pour le moment par rapport à la prochaine livraison où l’on se donne l’opportunité de déclencher l’action. Par exemple une tuile-wagon-action vous permet de mettre des ressources là où vous avez des trains ? Il faut la placer en fin de parcours du pion conducteur de train, juste avant de les récupérer sous peine de se les faire voler par un autre joueur.

Le placement sur le plateau principal est aussi très plaisant puisqu’il faut encore surveiller les autres, où vont-ils pouvoir prendre des ressources mais surtout où peuvent-ils les livrer, quelles villes sont connectées à leur réseau ?

Enfin les spécialistes, chacun aura ses combo en fonction de ses choix. Et le fait de les déclencher de manières différentes amène une réflexion en plus. Un spécialiste que je déclenche à chaque tour, ou un qu’il faut que je réactive ou le spécialiste one shot le plus puissant à utiliser au bon moment. Encore un choix de timing. Et j’apprécie la puissance des spécialistes qui fait regarder ceux des autres avec envie, mais si l’on réfléchit bien on va leur faire tout autant envie, en sachant que si un joueur arrive à faire un combo que les autres ne contrent pas c’est qu’il a mieux joué… Car de ce que j’ai pu voir le jeu semble bien équilibré.

A noter que passé la première partie je pense qu’il faut utiliser la variante où les spécialistes disponibles pour la partie sont tous visibles pour tout le monde. Cela rajoute un peu de pression et de stratégie dès le début de la partie.

Et la rejouabilité promet d’être très bonne vu le nombre de tuiles qui existent et le fait que le plateau de jeu change de configuration d’une partie à une autre.

Enfin les couleurs, les trains, le matériel et les illustrations (tout dépend des goûts de chacun) amène un plus au plaisir ludique. Seul bémol le thème plutôt léger et peu important, qui pense en terme de wagon plutôt que tuile-action ?

Personnellement j’aime quand il y a un peu plus de complexité mais Empyreal est pour moi une bonne pioche. A ce propos je pense qu’il faut dès la première partie mettre les 2 tuiles objectif commun de fin de partie, cela oriente et nous fait encore plus surveiller les autres puisque les points iront aux meilleurs pour chaque objectif.

Et n’oublions pas que ce sont les joueurs qui déclenchent la fin de partie, ce contrôle ou cette course selon les parties amène encore un bon point à Empyreal.



Vin d’jeu d’vidéo

La bouteille de Chaps


Vin d’jeu d’music

Soumettre votre avis:
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
Soumettre
     
Annuler

Donner votre avis !

Si vous aimez, vous aimerez peut-être...

1 réponse

  1. Hector chamallow dit :

    Belle présentation. En tout cas le jeu fait envie !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *